Les hédoniens ardents

Echanges pour promouvoir l'épanouissement, la bienveillance, l'expression des sentiments, le plaisir, le bien être dans le respect des autres et de la vie.
 
AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  
Essais d'annonces avec images...
Cliquez sur les images pour les voir en grand... - - - - - - - - - - -
-

Partagez | 
 

 L’égoïsme et l’altruisme 2 dispositions révélatrices...

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 

L’égoïsme et l’altruisme 2 dispositions révélatrices...
d'un manque d'amour
0%
 0% [ 0 ]
d'un désir d'avoir et non d'être
17%
 17% [ 1 ]
les deux
50%
 50% [ 3 ]
non, tu te gourre
17%
 17% [ 1 ]
je sais pas
16%
 16% [ 1 ]
Total des votes : 6
 

AuteurMessage
MiVé
Rang: Administrateur
avatar

Masculin
Nombre de messages : 2308
Age : 60
Localisation : Liège
Loisirs : Massage, photographie, informatique
Souhaits : De nouvelles personnes sympathiques avec qui dialoguer et plus si affinités...
Date d'inscription : 11/05/2005

MessageSujet: L’égoïsme et l’altruisme 2 dispositions révélatrices...   Mar 2 Aoû 2005 - 12:38

J’ai demandé ce qu’est l’amour et une personne à répondu : le contraire de l’égoïsme…
Pourtant, le contraire de l’égoïsme c’est l’altruisme.
Et, si on y réfléchit quelque peu, et que l’on comprend d’une part que l'égoïsme est un attachement excessif à soi-même et à ses intérêts (et non pas un amour de soi) et que c'est un désir de posséder, une volonté d'avoir, d'acquérir, et non pas d'être et, d’autre part, que l'altruisme est un attachement excessif aux autres, une dévouement à autrui avec la volonté de pouvoir ainsi mériter et acquérir leur amour, on comprends que c'est encore un désir d'avoir et non d'être.
Ce désir peut-être soit inconscient ou hypocritement masqué derrière un intérêt porté à autrui. Peu importe, le but reste le même.
Que l'intérêt soit porter directement sur soi ou d'abord sur les autres, peu importe, il n'y a pas de véritable amour dans ces 2 démarches mais un manque d'amour qui conduit à des préoccupations excessives pour soi ou pour les autres.

_________________
On peut mieux, mais cela prendrait plus de temps...
Revenir en haut Aller en bas
Masty
Vitesse de croisière
avatar

Nombre de messages : 202
Localisation : Mons
Loisirs : guide nature, herboristerie, danse de salon, lecture, chant
Date d'inscription : 25/07/2005

MessageSujet: Re: L’égoïsme et l’altruisme 2 dispositions révélatrices...   Mar 2 Aoû 2005 - 15:50

Bonjour MiVé,

Avant de répondre à ta petite enquête, je suis allée voir la définition d'altruisme chez Larousse (pas de Robert ici):
tendance à s'intéresser aux autres, à se montrer généreux et désintéressé

Si c'est désintéressé, ce n'est pas pour attendre l'amour en retour ... ?

_________________
Aujourd'hui est le premier jour du reste de ma vie !
Revenir en haut Aller en bas
moniquelunique
Vitesse de croisière


Féminin
Nombre de messages : 403
Date d'inscription : 06/04/2005

MessageSujet: Re: L’égoïsme et l’altruisme 2 dispositions révélatrices...   Mer 3 Aoû 2005 - 1:09

L'égoïsme et l'atruisme sont pour moi , deux opposés.

Moi , je pense que c'est inné , c'est dans le caractère de la personne.

On ne devient pas , on est ...

Papillon

_________________
envie de gros calins ....
Revenir en haut Aller en bas
MiVé
Rang: Administrateur
avatar

Masculin
Nombre de messages : 2308
Age : 60
Localisation : Liège
Loisirs : Massage, photographie, informatique
Souhaits : De nouvelles personnes sympathiques avec qui dialoguer et plus si affinités...
Date d'inscription : 11/05/2005

MessageSujet: Re: L’égoïsme et l’altruisme 2 dispositions révélatrices...   Mer 3 Aoû 2005 - 5:48

Masty a écrit:
Bonjour MiVé,

Avant de répondre à ta petite enquête, je suis allée voir la définition d'altruisme chez Larousse (pas de Robert ici):
tendance à s'intéresser aux autres, à se montrer généreux et désintéressé

Si c'est désintéressé, ce n'est pas pour attendre l'amour en retour ... ?

Bonjour Masty
Assez étrange et révélatrice cette définition, non ?
Un intéret désintéressé, je trouve cela très étrange...
(je me suis amusé à souligner les termes que je trouve en contradiction)...

Dans mon vieux Larousse (1968), c'est "Amour désintéressé d'autrui (du lat. alter, autre)"
Allons voir à égoïsme, qu'est-ce qu'elle dit chez toi Larousse ?
Chez moi j'ai "Vice de l'homme qui rapporte tout à soi (du lat. ego, moi)"

Alors, pourquoi pas :
Altruisme : vice de l'homme qui rapporte tout aux autres.
et
Egoïsme : Amour désintéressé pour soi.

J'ai fait expres de renverser les valeurs pour bien montrer qu'il y avait justement un jugement de valeur, probablement inconscient, et je pense qu'il est le résultat d'une aliénation humaine qui ne date pas d'hier...

Et le petit Robert n'y échappe pas non plus :

Altruisme :
Disposition à s'intéresser et à se dévouer à autrui.

Egoïsme :
- 1. Disposition à parler trop de soi, à se citer sans cesse, à rapporter tout à soi.
- 2. Attachement excessif à soi-même qui fait que l'on subordonne l'intérêt d'autrui à son propre intérêt.
- 3. Spécialt (psychan.). Intérêt porté par le moi* à lui-même.

Pour ma part, je dirais que l'égoisme c'est une disposition à (trop) se préoccuper de soi et l'altruisme une disposition à (trop) se préoccuper des autres.

Si l'une des dispositions est est trop forte, il y a un déséquilibre suspect et souvent préjudiciable à soi et/ou aux autres...

Il y a parfois des personnes très dévouées et généreuses qui se préoccupent beaucoup des autres avec beaucoup d'abnégation, je ne le nie pas, c'est vrai, mais elles sont assez rare et il y a malheureusement beaucoup d'altruistes qui font payer bien cher l'amour, soi disant désintéressé, qu'lls donnent.

_________________
On peut mieux, mais cela prendrait plus de temps...
Revenir en haut Aller en bas
MiVé
Rang: Administrateur
avatar

Masculin
Nombre de messages : 2308
Age : 60
Localisation : Liège
Loisirs : Massage, photographie, informatique
Souhaits : De nouvelles personnes sympathiques avec qui dialoguer et plus si affinités...
Date d'inscription : 11/05/2005

MessageSujet: Re: L’égoïsme et l’altruisme 2 dispositions révélatrices...   Mer 3 Aoû 2005 - 6:02

moniquelunique a écrit:
L'égoïsme et l'atruisme sont pour moi , deux opposés.

Moi , je pense que c'est inné , c'est dans le caractère de la personne.

On ne devient pas , on est ...

Papillon
Kikou Monique...
Je dirais plutôt deux dispositions complémentaires qui se sont trouvées artificiellement séparée par le véçu à un moment de l'éducation... Je ne pense donc pas que ce soit inné mais plutôt que c'est acquis et probablement très tôt... Et je pense que cela peut parfois changer au cours de l'existence, c'est rare mais cela c'est déjà vu. Soit à la suite d'un événements important (un choc, un traumatisme, un bouleversement...) soit à la suite d'une thérapie ou encore d'un événement spirituel.

Mais si on regarde dans la vie courante tu semble bien avoir raison, les gens on souvent une tendance à être plus l'un ou l'autre et à ne pas fort changer au cours du temps...

_________________
On peut mieux, mais cela prendrait plus de temps...
Revenir en haut Aller en bas
Masty
Vitesse de croisière
avatar

Nombre de messages : 202
Localisation : Mons
Loisirs : guide nature, herboristerie, danse de salon, lecture, chant
Date d'inscription : 25/07/2005

MessageSujet: Re: L’égoïsme et l’altruisme 2 dispositions révélatrices...   Mer 3 Aoû 2005 - 12:24

Bonjour à tous,

Je me demande comment ces mots sont traduits et quels sens ils ont alors dans d'autres cultures.

En bonne chrétienne (d'éducation), j'ai toujours fait l'amalgame entre altruisme et amour, égoïsme et non amour.
Pourtant, Aimer, selon mes pensées du moment, relève plus de l'état que du don.
Si je "donne" de l'amour, j'engenre une dette énergétique ou émotionnelle.
Idem si "je me donne" ... et que reste-t-il si je me donne ? Comment puis-je continuer à vivre ?

_________________
Aujourd'hui est le premier jour du reste de ma vie !
Revenir en haut Aller en bas
Ln_neva_unique
Vitesse de croisière


Féminin
Nombre de messages : 795
Date d'inscription : 31/03/2005

MessageSujet: Re: L’égoïsme et l’altruisme 2 dispositions révélatrices...   Mer 3 Aoû 2005 - 13:26

Masty
quand je me donne, c'est que je reçois aussi !!! Donc, j'ai rechargé mes batteries !
Pour moi, l'amour est un échange, l'altruisme est un don, l'égoïsme est un acquis.

_________________
Ln_neva_unique
Revenir en haut Aller en bas
Masty
Vitesse de croisière
avatar

Nombre de messages : 202
Localisation : Mons
Loisirs : guide nature, herboristerie, danse de salon, lecture, chant
Date d'inscription : 25/07/2005

MessageSujet: Re: L’égoïsme et l’altruisme 2 dispositions révélatrices...   Mer 3 Aoû 2005 - 14:31

Citation :
quand je me donne, c'est que je reçois aussi

Bonjour Neva,

Pour moi, la relation de cause à effet n'est pas si évidente surtout si on reste au sens littéral. Si je me donne, je ne m'appartiens plus, je n'ai donc plus d'existence propre, je suis ou prisonnière ou inexistante.

Quand j'étais chez les bonnes soeurs, pour imager le don de soi, elles racontaient l'histoire d'un pigeon qui avait invité à sa table des amis humains. Conscient que ceux-ci ne mangeraient pas les graines constituant sa nourriture, il se mit lui-même dans la casserole.
Pour moi, c'était inconcevable un tel don de soi car il ne vivait plus, donc il ne pouvait plus aimer.

Citation :
l'amour est un échange

pour moi, s'il faut vraiment que l'amour soit un échange, il n'est pas inconditionnel. Or, je ne peux envisager l'Amour avec un grand A que comme inconditionnel.
Si je pense à ma fille (seule référence de vécu en matière d'Amour), je n'attends rien d'elle, je crois que je pourrais être en parfait désaccord avec elle et toujours l'Aimer.



Citation :
l'altruisme est un don

Là je suis du même avis que toi, mais s'il y a don, même si l'on dit que le don est un acte gratuit,selon ce que je ressens, il crée au niveau énergétique une "dette". Celui qui reçoit a un "merci" quel qu'il soit à rendre en retour, sinon, il y a une sorte de décalage dans la relation.

L'Amour, me semble t-il, n'engendre pas de dette.

_________________
Aujourd'hui est le premier jour du reste de ma vie !
Revenir en haut Aller en bas
MiVé
Rang: Administrateur
avatar

Masculin
Nombre de messages : 2308
Age : 60
Localisation : Liège
Loisirs : Massage, photographie, informatique
Souhaits : De nouvelles personnes sympathiques avec qui dialoguer et plus si affinités...
Date d'inscription : 11/05/2005

MessageSujet: Re: L’égoïsme et l’altruisme 2 dispositions révélatrices...   Mer 3 Aoû 2005 - 20:26

Bonsoir...

Comment ils sont traduits ?
Je ne saurais pas le dire Nasty...

Suivant les langues et les cultures, il peut y avoir plusieurs mots pour désigner certaines nuances et dans d'autres n'y en avoir qu'un seul...
Par exemple, en grec il y a plusieurs mot pour parler de l'amour. Les mots sont différents si celui-ci concerne un parent, un enfant, un amant, un conjoint et d'autres aussi je pense. Alors qu'en francais on utilisera toujours le mot amour...

Egoïsme et altruisme sont constitué de deux racines latines (moi et autre) et du suffixe grec "isme"...

-ISME

Suffixe, du grec -ismos (qui eut une extension parallèle à celle du suffixe verbal -idzein - -iser, et dans lequel on reconnaît l'élément nasal -mo- à l'origine de -me dans enthousiasme, marasme, miasme, spasme...), passé en français par l'intermédiaire du latin de basse époque -ismus, et qui sert à la formation de substantifs dérivés masculins, désignant une profession, une opinion (ex. : socialisme, journalisme), l'appartenance à un groupe ou à un système (ex. : structuralisme), etc. - -iste.
Le suffixe -isme est très productif; ajouté à un nom ou un adjectif, il forme des termes politiques et sociaux, avec la valeur axiologique de «système d'opinions» ou de «attitude, tendance»; des termes de philosophie, de religion ou de science («doctrine» ou «croyances»); des termes littéraires et artistiques («écoles, tendances»). Il a toujours la valeur de «attitude positive par rapport à (une croyance, etc., représentée par la base)». - Une deuxième valeur du suffixe est celle d' «attitude et activité» conforme à la tendance ou au modèle qu'exprime la base (bovarysme, constructivisme, etc.) ou favorable à une personne, un groupe humain, etc. (américanisme; - Pro-). - à côté de sa valeur de «activité professionnelle» (journalisme), -isme a celle de «caractère ou état particulier, maladie» (mongolisme, virilisme) ou «activité quelconque» (canoéisme, etc.).

Donc, il s'agit normalement d'une attitude positive pour soi ou pour les autres...

J'ai aussi reçu une éducation chrétienne, j'ai aussi entendu souvent répété qu'il était "mal" d'être égoïste, c'était presque une injure...
Par contre altruiste était plutôt considéré comme une qualité, une vertu...

J'aimerais en dire plus et répondre un peu plus à Masty, mais je suis attendu ce soir chez un copain... à demain...

_________________
On peut mieux, mais cela prendrait plus de temps...
Revenir en haut Aller en bas
Masty
Vitesse de croisière
avatar

Nombre de messages : 202
Localisation : Mons
Loisirs : guide nature, herboristerie, danse de salon, lecture, chant
Date d'inscription : 25/07/2005

MessageSujet: Re: L’égoïsme et l’altruisme 2 dispositions révélatrices...   Mer 3 Aoû 2005 - 21:23

Quel beau cours de linguistique ... c'est passionnant l'origine des mots, mais vraiment pas facile à assimiler.

Bonne soirée MiVé, à plus tard

_________________
Aujourd'hui est le premier jour du reste de ma vie !
Revenir en haut Aller en bas
Béa
Vitesse de croisière
avatar

Nombre de messages : 150
Localisation : Liège
Loisirs : vivre des rencontres, ballades, voyages, lecture,...
Date d'inscription : 27/06/2005

MessageSujet: Re: L’égoïsme et l’altruisme 2 dispositions révélatrices...   Jeu 4 Aoû 2005 - 14:03

Je ne sais pas si je suis égoïste, mais je n'oublie pas (plus) de penser à moi et de m'occuper de moi.
Cela ne m'empêche en tout cas pas de me me préoccuper des autres, d'être disponible pour mes ami(e)s, d'être à l'écoute de mes proches.
Je suis d'accord avec toi, Neva, quand je donne, que ce soit de mon temps, de mon écoute, de ma présence, et que l'Autre sait simplement accueillir, je reçois aussi.
Oui, je crois aussi que l'Amour est une danse sacrée de donner et d'accueillir.

Big Kiss

_________________
Il vaut mieux allumer une bougie que de maudire l'obscurité.
Revenir en haut Aller en bas
moniquelunique
Vitesse de croisière


Féminin
Nombre de messages : 403
Date d'inscription : 06/04/2005

MessageSujet: Re: L’égoïsme et l’altruisme 2 dispositions révélatrices...   Jeu 4 Aoû 2005 - 20:06

Clap

c'est peut être ce que je devrait faire ....Penser un peu plus à moi
Je suis toujours la personne disponible en cas de coup dur , mais c'est vrai que moi , on m'oublies souvent.
Les gens pensent que je suis inépuisable, toujours là quand ils ont besoin ... c'est avec plaisir que je rends service , mais parfois , je n'ai parfois plus une minute à moi.
Je vais essayer de penser un peu plus à moi , et à ma petite personne.
L'idée n'est pas mauvaise , mais est-ce que j'y arriverai ?

_________________
envie de gros calins ....
Revenir en haut Aller en bas
MiVé
Rang: Administrateur
avatar

Masculin
Nombre de messages : 2308
Age : 60
Localisation : Liège
Loisirs : Massage, photographie, informatique
Souhaits : De nouvelles personnes sympathiques avec qui dialoguer et plus si affinités...
Date d'inscription : 11/05/2005

MessageSujet: Re: L’égoïsme et l’altruisme 2 dispositions révélatrices...   Ven 5 Aoû 2005 - 6:19

Masty a écrit:
Quel beau cours de linguistique... c'est passionnant l'origine des mots, mais vraiment pas facile à assimiler.
Oui, j'aime beaucoup l'étymologie et la manière de définir les mots est souvent révélatrice d'une société, de ses valeurs, de sa morale...
Et je suis depuis longtemps assez attentif aux retentissements profond que tout cela peut avoir sur nous et notre évolution, notre épanouissement...
C'est très vrai Masty, c'est pas facile à assimiler, on a souvent des résistances mais je pense avec d'autres, que l'on peut se libérer très vite de nos conditionnements, quasi instantanément quand on accepte de les voir, d'en prendre conscience. Inutile de temporiser, l'illumination est instantanée. Tant pis si je donne l'impression de vouloir jouer au gourou en disant cela, je ne veux pas d'adepte, je souhaite juste transmettre ce que l'on m'a permis d'être en m'y encourageant et encourager à mon tour à être et à aimer ce que l'on est, en commençant par soi-même.

Béa a écrit:
Je ne sais pas si je suis égoïste, mais je n'oublie pas (plus) de penser à moi et de m'occuper de moi.
Cela ne m'empêche en tout cas pas de me me préoccuper des autres, d'être disponible pour mes ami(e)s, d'être à l'écoute de mes proches. (...)
Je suis pleinement persuadé que tu n'es pas égoiste Béa, je confirme que tu sais admirablement bien être à l'écoute des autres.
Et je suis très contente d'apprendre ici que tu sais aussi penser à toi... Big Kiss

moniquelunique a écrit:
c'est peut être ce que je devrait faire ....Penser un peu plus à moi
Je suis toujours la personne disponible en cas de coup dur , mais c'est vrai que moi , on m'oublies souvent.
Les gens pensent que je suis inépuisable, toujours là quand ils ont besoin ... c'est avec plaisir que je rends service , mais parfois , je n'ai parfois plus une minute à moi.
Je vais essayer de penser un peu plus à moi , et à ma petite personne.
L'idée n'est pas mauvaise, mais est-ce que j'y arriverai ?
Oh oui, peut-être que tu ne le fais pas assez... J'ai souvent l'impression de ne pas savoir ce qui te ferais plaisir Monique...
Oui, tu donne beaucoup (trop peut-être), tu es disponible, je voudrais en profiter pour te remercier, tu as su dernièrement accueillir ma mauvaise humeur sans me juger, merci beaucoup, cela m'a plus d'une fois aider à m'en débarasser...
Donc oui, pense un peu plus à toi, cela me fera plaisir et dis nous aussi ce que tu as envie...
J'espère que je n'oublierais pas de t'y encourager...

Mr Girafe Je vous embrasse toutes les 4, vous m'aidez beaucoup à vivre... Merci...

N'oubliez pas que je serais aussi content de vous exprimer ma reconnaissance et de vous aider comme vous m'avez aidé...

Genoux aime... Bis1

_________________
On peut mieux, mais cela prendrait plus de temps...


Dernière édition par le Ven 5 Aoû 2005 - 15:54, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Béa
Vitesse de croisière
avatar

Nombre de messages : 150
Localisation : Liège
Loisirs : vivre des rencontres, ballades, voyages, lecture,...
Date d'inscription : 27/06/2005

MessageSujet: Re: L’égoïsme et l’altruisme 2 dispositions révélatrices...   Ven 5 Aoû 2005 - 13:26

moniquelunique a écrit:
Clap

c'est peut être ce que je devrait faire ....Penser un peu plus à moi
Je suis toujours la personne disponible en cas de coup dur , mais c'est vrai que moi , on m'oublies souvent.
Les gens pensent que je suis inépuisable, toujours là quand ils ont besoin ... c'est avec plaisir que je rends service , mais parfois , je n'ai parfois plus une minute à moi.
Je vais essayer de penser un peu plus à moi , et à ma petite personne.
L'idée n'est pas mauvaise , mais est-ce que j'y arriverai ?

Une lecture que j'ai trouvée intéressante à ce sujet: "Cessez d'être gentil, soyez vrai" de Thomas D'Ansembourg.
Mais il est probable qu'on ne change pas des décennies d'un mode de fonctionnement, en quelques jours. C'est un cheminement progressif qui commence par la prise de conscience que mon mode de fonctionnement ne me convient plus et puis que je pourrais essayer de le changer.

Je ne peux que t'encourager, Monique, à l'expérimenter...

Big Kiss

_________________
Il vaut mieux allumer une bougie que de maudire l'obscurité.
Revenir en haut Aller en bas
Masty
Vitesse de croisière
avatar

Nombre de messages : 202
Localisation : Mons
Loisirs : guide nature, herboristerie, danse de salon, lecture, chant
Date d'inscription : 25/07/2005

MessageSujet: Re: L’égoïsme et l’altruisme 2 dispositions révélatrices...   Ven 5 Aoû 2005 - 14:02

Mivé a écrit:

C'est très vrai Masty, c'est pas facile à assimiler, on a souvent des résistances mais je pense avec d'autres, que l'on peut se libérer très vite de nos conditionnements, quasi instantanément quand on accepte de les voir, d'en prendre conscience. Inutile de temporiser, l'illumination est instantanée.

Merci MiVé,

Ce que tu dis là m'intéresse beaucoup, il y a tellement de choses que je voudrais apprendre, retenir et je me sens parfois bien limitée . Tu aurais plus à dire à ce propos ? Peut-être dans un autre sujet ou ailleurs car ce n'est pas le thème ici... et c'est une demande "égoïste" Wink même si peut-être d'autres peuvent être intéressés.

_________________
Aujourd'hui est le premier jour du reste de ma vie !
Revenir en haut Aller en bas
MiVé
Rang: Administrateur
avatar

Masculin
Nombre de messages : 2308
Age : 60
Localisation : Liège
Loisirs : Massage, photographie, informatique
Souhaits : De nouvelles personnes sympathiques avec qui dialoguer et plus si affinités...
Date d'inscription : 11/05/2005

MessageSujet: Re: L’égoïsme et l’altruisme 2 dispositions révélatrices...   Ven 5 Aoû 2005 - 17:24

J'ai également trouvé très intéressant le livre de Thomas D'Ansembourg "Cessez d'être gentil, soyez vrai" paru aux éditions de l'homme et je me joint à Béa pour en conseiller la lecture. C'est un auteur belge qui c'est formé à la Communication Non Violente (CNV).

Masty a écrit:
Ce que tu dis là m'intéresse beaucoup, il y a tellement de choses que je voudrais apprendre, retenir et je me sens parfois bien limitée . Tu aurais plus à dire à ce propos ? Peut-être dans un autre sujet ou ailleurs car ce n'est pas le thème ici... et c'est une demande "égoïste" Wink même si peut-être d'autres peuvent être intéressés.

Ok, oui, j'aurais beaucoup à dire sur la question... Je vais y réfléchir et faire prochainement un sujet là-dessus dans la partie "santé, bien être".
Je pense qu'une demande est égoiste que quand elle en se préoccupe pas des autres et trop exclusivement de soi. Il me semble que ce n'est manifestement pas le cas ici... Par quoi te sens-tu limité Masty ? Je pense qu'il serait utile d'y réfléchir...

Tant que ce n'est pas excessif, se préoccuper de soi et d'être heureux est normal et sain. Rechercher le plaisir et des échanges agréables avec les autres également.
Je propose donc que, pour que nous puissions bien nous comprendre, nous utilisions ici les termes "égoïsme" et "altruisme" et leur dérivés (égoiste, altruiste, égoistement...) que dans un sens négatif, que dans le sens d'excès...

Vous êtes d'accord ?

_________________
On peut mieux, mais cela prendrait plus de temps...
Revenir en haut Aller en bas
Masty
Vitesse de croisière
avatar

Nombre de messages : 202
Localisation : Mons
Loisirs : guide nature, herboristerie, danse de salon, lecture, chant
Date d'inscription : 25/07/2005

MessageSujet: Re: L’égoïsme et l’altruisme 2 dispositions révélatrices...   Ven 5 Aoû 2005 - 20:31

Je voulais sortir du sens péjoratif habituellement donné à "égoïste" d'où le petit smily clin d'oeil. Et tant mieux si tu ouvres un sujet où tous les autres intéressés pourront y trouver leur content.

Je réflèchis à ce que je crois me limiter.

Bonne soirée à tout le monde

_________________
Aujourd'hui est le premier jour du reste de ma vie !
Revenir en haut Aller en bas
moniquelunique
Vitesse de croisière


Féminin
Nombre de messages : 403
Date d'inscription : 06/04/2005

MessageSujet: Re: L’égoïsme et l’altruisme 2 dispositions révélatrices...   Sam 6 Aoû 2005 - 23:35



merci pour les conseils , Mivé ,Béa et Masty.

Je vais essayer de me remettre un peu en question.
merci pour les coordonnées du livre, je ne suis pas telement lecture pour le moment , mais si je vois le livre je penserai à me l'offrir...
un premier pas vers l'égoïsme.

_________________
envie de gros calins ....
Revenir en haut Aller en bas
cornebelle
Prend de la hauteur


Nombre de messages : 41
Localisation : luxembourg
Loisirs : marche, amitiés
Date d'inscription : 23/08/2005

MessageSujet: Re: L’égoïsme et l’altruisme 2 dispositions révélatrices...   Dim 28 Aoû 2005 - 17:13

on mélange forcément les deux , et c'est l'excès de l'un ou de l'autre qui devient dérangeant , sauf si on fait un sacerdoce de son altruisme et si on trouve un compagnon masochiste , en cas d'égoïsme Girafon
Revenir en haut Aller en bas
Masty
Vitesse de croisière
avatar

Nombre de messages : 202
Localisation : Mons
Loisirs : guide nature, herboristerie, danse de salon, lecture, chant
Date d'inscription : 25/07/2005

MessageSujet: Re: L’égoïsme et l’altruisme 2 dispositions révélatrices...   Lun 29 Aoû 2005 - 9:34

Bon matin Cornebelle et tout le monde,

Je pense aussi que dans les relations, les "excès" peuvent se rencontrer pour former un certain équilibre.

Et dans ce cas, peut-on parler d'amour ou de manque d'amour ?

_________________
Aujourd'hui est le premier jour du reste de ma vie !
Revenir en haut Aller en bas
cornebelle
Prend de la hauteur


Nombre de messages : 41
Localisation : luxembourg
Loisirs : marche, amitiés
Date d'inscription : 23/08/2005

MessageSujet: Re: L’égoïsme et l’altruisme 2 dispositions révélatrices...   Lun 29 Aoû 2005 - 11:16

bonjour à tous .

Amour vient combler manque d'amour : c'est tout un puzzle et je crois qu'il ne faut surtout pas que ça devienne une "comptabilité" , mais un libre échange .
Aimer comble le besoin qu'on en a , c'est donc égoïste . La difficulté vient de l'obligation de ne donner qu'à celui ou celle qui est demandeur (se) . On ne force personne à nous aimer , de toute façon .

Mme Girafe
Revenir en haut Aller en bas
Masty
Vitesse de croisière
avatar

Nombre de messages : 202
Localisation : Mons
Loisirs : guide nature, herboristerie, danse de salon, lecture, chant
Date d'inscription : 25/07/2005

MessageSujet: Re: L’égoïsme et l’altruisme 2 dispositions révélatrices...   Lun 29 Aoû 2005 - 11:39

Amour avec "A" ne pourrait-il pas être un rayonnement plutôt qu'un échange?

_________________
Aujourd'hui est le premier jour du reste de ma vie !
Revenir en haut Aller en bas
genie des alpages
Vitesse de croisière
avatar

Nombre de messages : 89
Localisation : Bruxelles
Date d'inscription : 11/08/2005

MessageSujet: Re: L’égoïsme et l’altruisme 2 dispositions révélatrices...   Lun 29 Aoû 2005 - 16:12

...


Dernière édition par le Lun 5 Déc 2005 - 12:40, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
cornebelle
Prend de la hauteur


Nombre de messages : 41
Localisation : luxembourg
Loisirs : marche, amitiés
Date d'inscription : 23/08/2005

MessageSujet: Re: L’égoïsme et l’altruisme 2 dispositions révélatrices...   Lun 29 Aoû 2005 - 19:01

pour moi aussi, ce ne peut être qu'un échange . Mais Masty veut sans doute dire que certaines personnes rayonnent par leur faculté naturelle d' accueillir l'autre avec amour
Revenir en haut Aller en bas
Masty
Vitesse de croisière
avatar

Nombre de messages : 202
Localisation : Mons
Loisirs : guide nature, herboristerie, danse de salon, lecture, chant
Date d'inscription : 25/07/2005

MessageSujet: Re: L’égoïsme et l’altruisme 2 dispositions révélatrices...   Lun 29 Aoû 2005 - 20:59

Selon ce que je pressens, l'Amour inconditionnel serait une "énergie" (le terme n'est pas idéal) non orientée ou plutôt orientée partout à la fois, qui touche tout quand elle est émise et donc, lorsqu' on la capte, on s'en trouve empli sans devoir rendre.

Mais c'est là l'expression de ce que je ressens qui devrait ou pourrait être ... et j'ai beaucoup de mal à trouver les mots qui traduisent ma perception.

_________________
Aujourd'hui est le premier jour du reste de ma vie !
Revenir en haut Aller en bas
Léon
Vitesse de croisière


Masculin
Nombre de messages : 1128
Age : 40
Localisation : Région Liégeoise, région du Centre, entre les deux, parfois ailleurs...
Loisirs : Créer, écouter, observer, sentir, goûter, comprendre, m'exprimer, ...
Date d'inscription : 26/06/2005

MessageSujet: Re: L’égoïsme et l’altruisme 2 dispositions révélatrices...   Lun 29 Aoû 2005 - 22:43

cornebelle a écrit:
on mélange forcément les deux , et c'est l'excès de l'un ou de l'autre qui devient dérangeant

Jusque là, je suis tout à fait d'accord

cornebelle a écrit:
sauf si on fait un sacerdoce de son altruisme et si on trouve un compagnon masochiste , en cas d'égoïsme Girafon

Il me semble dérangant de faire un sacerdoce de son altruisme, car, il s'agit de privation, quand à avoir un compagnon masochiste, si ça entraine une certaine symbiose, ça n'empêche que cet excès d'égoïsme n'est pas bon pour soi, ce n'est certainement qu'un équilibre supperficiel qui cache un déséquillibre ancré plus pronfondément.
Revenir en haut Aller en bas
Léon
Vitesse de croisière


Masculin
Nombre de messages : 1128
Age : 40
Localisation : Région Liégeoise, région du Centre, entre les deux, parfois ailleurs...
Loisirs : Créer, écouter, observer, sentir, goûter, comprendre, m'exprimer, ...
Date d'inscription : 26/06/2005

MessageSujet: Re: L’égoïsme et l’altruisme 2 dispositions révélatrices...   Lun 29 Aoû 2005 - 22:50

Il me semble que l'égoïsme sont des tendance à aller vers soi ou vers l'autre (ce que confirme l'étomologie de ces mots), ces tendances sont naturelle et s'équillibre, c'est l'excès qui est nuisible, de l'un ou de l'autre, et même trop des deux est nuisible, être égoïste et altruiste et normal, il y a des moments où l'on est plus l'un, d'autres, où l'on est plus l'autre, l'égoïsme et l'altruisme font partie de la vie et n'ont rien de mal-saint tant qu'il n'y a pas d'excès, donc, l'égoïsme et l'altruisme en eux-même n'ont rien à voir avec le manque d'amour, ce dernier peut entrainer un excès de l'un ou de l'autre voir des deux, mais, c'est tout.
Revenir en haut Aller en bas
MiVé
Rang: Administrateur
avatar

Masculin
Nombre de messages : 2308
Age : 60
Localisation : Liège
Loisirs : Massage, photographie, informatique
Souhaits : De nouvelles personnes sympathiques avec qui dialoguer et plus si affinités...
Date d'inscription : 11/05/2005

MessageSujet: Re: L’égoïsme et l’altruisme 2 dispositions révélatrices...   Mar 30 Aoû 2005 - 13:03

D'accord pour dire que c'est l'excès qui est problématique...

Quand j'aime une personne, que je ressens ce sentiment ou ce besoin en moi, cet amour n'est pas conditionné à un échange... Même si j'ai très envie de cet échange. Si l'autre le refuse, je serais évidement déçu mais je ne cesserrais pas de l'imer pour autant. Si cela devait être le cas, ce serait révélateur que ce n'est pas vraiment l'autre que j'aime mais l'échange que je pourrais avoir avec l'autre ou l'idée de ce que cet échange pourrais être, ce qui n'est pas du tout pareil.

C'est une erreur fréquente en amour, on croit aimer l'autre alors que ce n'est pas lui que l'on aime mais la relation que l'on a ou que l'on aimerait avoir avec cet autre.


Masty a écrit:
Selon ce que je pressens, l'Amour inconditionnel serait une "énergie" (le terme n'est pas idéal) non orientée ou plutôt orientée partout à la fois, qui touche tout quand elle est émise et donc, lorsqu' on la capte, on s'en trouve empli sans devoir rendre.

Mais c'est là l'expression de ce que je ressens qui devrait ou pourrait être ... et j'ai beaucoup de mal à trouver les mots qui traduisent ma perception.
Je trouve que tu le fais bien...
J'ai déjà ressenti cette impression d'être animé d'un grand amour inconditionnel et universel, mais cette sensation, cette impression n'as pas été durable.

_________________
On peut mieux, mais cela prendrait plus de temps...
Revenir en haut Aller en bas
moniquelunique
Vitesse de croisière


Féminin
Nombre de messages : 403
Date d'inscription : 06/04/2005

MessageSujet: Re: L’égoïsme et l’altruisme 2 dispositions révélatrices...   Sam 3 Sep 2005 - 19:28

bonne soirée à tous


"C'est une erreur fréquente en amour, on croit aimer l'autre alors que ce n'est pas lui que l'on aime mais la relation que l'on a ou que l'on aimerait avoir avec cet autre".


Oui effectivement , mais par amour , on peut aussi se sacrifier, pour faire plaisr à son partenaire.
en faire un peu de trop...et ne plus penser à ses propres besoins.

_________________
envie de gros calins ....
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: L’égoïsme et l’altruisme 2 dispositions révélatrices...   

Revenir en haut Aller en bas
 
L’égoïsme et l’altruisme 2 dispositions révélatrices...
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» L' altruisme .
» Psychologie/Etre heureux: Plaidoyer pour plus d'altruisme par Matthieu Ricard
» Entre égoïsme en altruisme, nous...
» La méditation, sérénité et altruisme au quotidien
» L'amour : égoïsme ou altruisme ?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Les hédoniens ardents :: Salles de réunions & forums sérieux :: Propos et échanges philosophiques-
Sauter vers: