Les hédoniens ardents

Echanges pour promouvoir l'épanouissement, la bienveillance, l'expression des sentiments, le plaisir, le bien être dans le respect des autres et de la vie.
 
AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  
Essais d'annonces avec images...
Cliquez sur les images pour les voir en grand... - - - - - - - - - - -
-

Partagez | 
 

 Les divers courants psychothérapeutiques

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
MiVé
Rang: Administrateur


Masculin
Nombre de messages : 2308
Age : 59
Localisation : Liège
Loisirs : Massage, photographie, informatique
Souhaits : De nouvelles personnes sympathiques avec qui dialoguer et plus si affinités...
Date d'inscription : 11/05/2005

MessageSujet: Les divers courants psychothérapeutiques   Ven 28 Oct 2005 - 10:38

Quels sont-ils ?
Pourriez-vous parler ici de ceux qui vous semblent les plus intéressants et les plus prometteurs pour permettre un meilleur épanouissement individuel et collectif ?

_________________
On peut mieux, mais cela prendrait plus de temps...
Revenir en haut Aller en bas
Léon
Vitesse de croisière


Masculin
Nombre de messages : 1128
Age : 40
Localisation : Région Liégeoise, région du Centre, entre les deux, parfois ailleurs...
Loisirs : Créer, écouter, observer, sentir, goûter, comprendre, m'exprimer, ...
Date d'inscription : 26/06/2005

MessageSujet: Re: Les divers courants psychothérapeutiques   Ven 28 Oct 2005 - 14:11

Je trouve la branche "psycho-corporel" assez intéressante.

Je suis assez tanté par la Bioénergie, j'en ai pratiquer un tout petit peu dans le cadre d'un cours de "Travail Corporel".

En gros, il s'agit de faire ressortir certaines émotions par des exercices corporel.

Le "Rebirth" est une autre technique qui rentre, au moins en partie dans cette branche "psycho-corporel", j'en ai fait pendant un peu plus d'un ans et demi, il s'agit d'amplifier sa respiration pour atteindre un état de conscience modifié, ce qui permet une forme de dialogue avec l'inconscient qui se passe souvent sous forme de parabole (comme c'est le cas pour les rêves).

Je pense que c'est une très bonne technique, mais avec le recule, je crois qu'elle ne me convenait pas vraiment, c'est peut-être aussi le thérapeute qui quelque part ne me convenais pas (même si j'ai beaucoup d'estime pour lui). Ca m'a apporter une certaine finesse dans la perception des signes que peut m'envoyer mon inconscient, mais je crois que le Rebirth peut permettre d'aller bien plus loin que là où ça m'a mené, peut-être qu'avec le temps j'aurais pu aller plus loin, enfin soit.

J'aime assez le concept de "sofia-thérapie" (je ne suis pas sûr du nom, c'est la "thérapie de la sagesse" traduit en français), où, contrairement à la psycho-thérapie classique, le thérapeute s'investit dans la relation avec le patient tout en restant dans le domaine de la sagesse. Mais, je ne l'ai jamais pratiquer et je n'en jamais entendu parler qu'une fois, peut-être que ce que je dis n'est pas très juste, en tout cas, c'est une approche qui me semble assez intéressante.
Revenir en haut Aller en bas
Masty
Vitesse de croisière


Nombre de messages : 202
Localisation : Mons
Loisirs : guide nature, herboristerie, danse de salon, lecture, chant
Date d'inscription : 25/07/2005

MessageSujet: Re: Les divers courants psychothérapeutiques   Ven 28 Oct 2005 - 15:48

le peu que j'ai vécu dans le domaine ne m'a pas semblé probant.
Il faut dire que je ne fais pas facilement confiance.

J'ai fait un petit bout de thérapie en Analyse transactionnelle. Cela m'a un peu aidé.

Je crois que je n'accepterai jamais le "rebirth" car j'ai vu des personnes complètement "soumises" au "thérapeute" qui pratiquait cette méthode. Sans doute, lorsque ces personnes se trouvaient en état modifié de conscience, recevaient-elles des "suggestions" de la part de ce thérapeute ... je me trompe peut-être, mais j'ai vu des comportements trop abérrants que pour être normaux chez des personnes d'une intelligence pourtant supérieure à la moyenne et qui vivaient des "rebirth" régulièrement avec la même personne.

Jusqu'ici, je n'ai rencontré qu'une seule personne pour qui une psychothérapie a été efficace.

_________________
Aujourd'hui est le premier jour du reste de ma vie !
Revenir en haut Aller en bas
Léon
Vitesse de croisière


Masculin
Nombre de messages : 1128
Age : 40
Localisation : Région Liégeoise, région du Centre, entre les deux, parfois ailleurs...
Loisirs : Créer, écouter, observer, sentir, goûter, comprendre, m'exprimer, ...
Date d'inscription : 26/06/2005

MessageSujet: Re: Les divers courants psychothérapeutiques   Lun 31 Oct 2005 - 10:28

Je suis étonné de ce que tu dis sur le rebirth. Dans cette état de conscience modifier, je suis toujours rester à "demi-conscient", et, il semble que ça soit comme ça que ça se passe normalement. Cette "demi-conscience" est suffisante pour comprendre le sens de ce que peut suggérer les thérapeute et de ce que ça implique.

Par ailleurs, le problème dans ce cas est le thérapeute qui profiterait du patient. Si on prend l'hypnose par exemple, la manipulation est certainement possible, l'intégrité du thérapeute est d'autant plus importante. L'intégrité est de toute façon importante chez tout thérapeute.
Revenir en haut Aller en bas
MiVé
Rang: Administrateur


Masculin
Nombre de messages : 2308
Age : 59
Localisation : Liège
Loisirs : Massage, photographie, informatique
Souhaits : De nouvelles personnes sympathiques avec qui dialoguer et plus si affinités...
Date d'inscription : 11/05/2005

MessageSujet: Re: Les divers courants psychothérapeutiques   Lun 31 Oct 2005 - 12:40

Pas beaucoup de temps aujourd'hui pour développer mon point de vue, je fais une petite pause et j'attends une visite...

Juste un petit texte pertinent que je vous invite à lire :

"Milton Erickson, thérapeute hors du commun, a oeuvré toute sa vie pour que l'hypnose se détache de son étiquette de manipulation et deviennent un merveilleux outil de changement et d'évolution.
Le but étant de permettre à chacun d'avoir accès à son jardin intérieur, et d'y puiser les ressources dont il a besoin pour que sa réalité extérieure devienne plus satisfaisante, plus proche de ce qui a du sens pour lui.
Le principe est simple : notre inconscient possède toutes les informations dont nous avons besoin, il se souvient de tout mais notre conscient filtre les informations que celui-ci nous envoie pour les rendre congruentes avec la réalité de ce qu'il vit ou de ce qu'il estime capable de vivre. Son intention est positive mais les moyens qu'il utilise sont souvent mal adaptés.
Milton Erickson a découvert une multitude de moyens très subtils qui permettent d'amener une personne à des états de conscience modifiés et de rétablir le contact entre ces 2 entités, qui vont de la plus simple métaphore à l'induction sophistiquée de transes très profondes."


Philippe Rigo

_________________
On peut mieux, mais cela prendrait plus de temps...
Revenir en haut Aller en bas
Masty
Vitesse de croisière


Nombre de messages : 202
Localisation : Mons
Loisirs : guide nature, herboristerie, danse de salon, lecture, chant
Date d'inscription : 25/07/2005

MessageSujet: Re: Les divers courants psychothérapeutiques   Mar 1 Nov 2005 - 15:01

Dans les cas dont je parle, je pense que c'était effectivement un problème de thérapeute.
Et il me serait encore plus difficile qu'avant de faire confiance à quelqu'un si j'avais besoin d'une thérapie.

Tant que je me sens heureuse de vivre (même dans les moments pas marrants, car je peux vivre des choses difficiles et "apprécier" de les vivre - et je ne suis pas maso pour autant!) , je lis, je m'instruis, je suis à l'écoute de ce que les autres me renvoient de moi-même et me remets en question.
Je n'ai donc pas besoin de thérapie pour l'instant.
Si j'en ressens le besoin à un moment, j'aviserai et chercherai la solution.

_________________
Aujourd'hui est le premier jour du reste de ma vie !
Revenir en haut Aller en bas
MiVé
Rang: Administrateur


Masculin
Nombre de messages : 2308
Age : 59
Localisation : Liège
Loisirs : Massage, photographie, informatique
Souhaits : De nouvelles personnes sympathiques avec qui dialoguer et plus si affinités...
Date d'inscription : 11/05/2005

MessageSujet: Re: Les divers courants psychothérapeutiques   Dim 6 Nov 2005 - 14:33

Il me semble que c'est une sage décision pour toi même.
A quoi bon faire une thérapie si tout va bien ?

Nous ne sommes pourtant pas tout seul et j'aime en connaitre plus sur le thérapie, sans doute en raison d'une volonté humaine de parfois pouvoir aider des personnes en difficultés, parce que je me sent humain et donc solidaire des autres humains de bonne volonté.

Je sais que l'on ne peut pas aider une personnes malgré elle et que les principales décision doivent venir d'elle. J'ai pourtant envie d'être suffisament bien informer au cas où...
Cela me semble plus utile que de connaitre les grandes dates de l'histoire ou les derniers résultats sportifs ;-)

_________________
On peut mieux, mais cela prendrait plus de temps...
Revenir en haut Aller en bas
Léon
Vitesse de croisière


Masculin
Nombre de messages : 1128
Age : 40
Localisation : Région Liégeoise, région du Centre, entre les deux, parfois ailleurs...
Loisirs : Créer, écouter, observer, sentir, goûter, comprendre, m'exprimer, ...
Date d'inscription : 26/06/2005

MessageSujet: Re: Les divers courants psychothérapeutiques   Mar 8 Nov 2005 - 17:25

Je crois que l'on peut faire une thérapie pour autre chose que pour "aller mieux". En ce qui me concerne, je vois ça comme un moyen d'évolution de soi et également un moyen de mieux se comprendre.

Si je vais mal, je préfère parler à un(e) ami(e), c'est plus rapide et moins cher qu'une thérapie et, si ça ne règles pas fondamentalement les choses, ça me permet bien souvent de repartir du bon pied. Bien sûr, pour quelqu'un qui a des problème assez profond, parler à un(e) ami(e) est rarement suffisant et une thérapie peut être nécessaire pour aller mieux car ça permet d'aborder ces problème en profondeur.
Revenir en haut Aller en bas
Ln_neva_unique
Vitesse de croisière


Féminin
Nombre de messages : 795
Date d'inscription : 31/03/2005

MessageSujet: Re: Les divers courants psychothérapeutiques   Mar 8 Nov 2005 - 18:39

Léon a écrit:
Je crois que l'on peut faire une thérapie pour autre chose que pour "aller mieux". En ce qui me concerne, je vois ça comme un moyen d'évolution de soi et également un moyen de mieux se comprendre.….

Le mot thérapie ne signifie-t-il pas traitement médical ?
Ne peut-on aussi penser que mieux se connaître permettra d'aller mieux donc de permettre au corps de mieux être en harmonie (c'est à dire non malade) ?

_________________
Ln_neva_unique
Revenir en haut Aller en bas
Léon
Vitesse de croisière


Masculin
Nombre de messages : 1128
Age : 40
Localisation : Région Liégeoise, région du Centre, entre les deux, parfois ailleurs...
Loisirs : Créer, écouter, observer, sentir, goûter, comprendre, m'exprimer, ...
Date d'inscription : 26/06/2005

MessageSujet: Re: Les divers courants psychothérapeutiques   Mar 22 Nov 2005 - 10:20

Oui, bien sûr.
Revenir en haut Aller en bas
MiVé
Rang: Administrateur


Masculin
Nombre de messages : 2308
Age : 59
Localisation : Liège
Loisirs : Massage, photographie, informatique
Souhaits : De nouvelles personnes sympathiques avec qui dialoguer et plus si affinités...
Date d'inscription : 11/05/2005

MessageSujet: Re: Les divers courants psychothérapeutiques   Ven 23 Déc 2005 - 13:51

Pardon ?

Une psychothérapie est-ce un traitement médical ?
Et la thérapie du comportement (ou thérapie comportementale) est-ce un traitement médical ?

Et est-ce uniquement aux médecins de prendre en charges les névroses ?

_________________
On peut mieux, mais cela prendrait plus de temps...
Revenir en haut Aller en bas
Ln_neva_unique
Vitesse de croisière


Féminin
Nombre de messages : 795
Date d'inscription : 31/03/2005

MessageSujet: Re: Les divers courants psychothérapeutiques   Ven 23 Déc 2005 - 14:05

je pense que sous notre législation, seuls les médecins reconnus peuvent prendre en charge des traitements de maladies.

_________________
Ln_neva_unique
Revenir en haut Aller en bas
MiVé
Rang: Administrateur


Masculin
Nombre de messages : 2308
Age : 59
Localisation : Liège
Loisirs : Massage, photographie, informatique
Souhaits : De nouvelles personnes sympathiques avec qui dialoguer et plus si affinités...
Date d'inscription : 11/05/2005

MessageSujet: Re: Les divers courants psychothérapeutiques   Ven 23 Déc 2005 - 19:52

La névrose est-ce une maladie ?
La phobie est une maladie ?
La frustration est-ce une maladie ?
La jalousie est-ce une maladie ?

_________________
On peut mieux, mais cela prendrait plus de temps...
Revenir en haut Aller en bas
Léon
Vitesse de croisière


Masculin
Nombre de messages : 1128
Age : 40
Localisation : Région Liégeoise, région du Centre, entre les deux, parfois ailleurs...
Loisirs : Créer, écouter, observer, sentir, goûter, comprendre, m'exprimer, ...
Date d'inscription : 26/06/2005

MessageSujet: Re: Les divers courants psychothérapeutiques   Sam 24 Déc 2005 - 10:42

J'aurais tendance à répondre oui, ce sont des maladie, maintenant, les personnes qui nous entoures peuvent toujours nous aidé quelque soit la maladie.

Le support morale des gens qui nous entoure est toujours très important.

Quand à savoir, si c'est forcément à un médecin de s'occuper de ça, tout dépend ce qu'on entend par médecin et, si l'on parle de psychothérapie, de thérapie comportemental, etc, à mon avis, le terme médecin englobe tout types de thérapeute, qu'il soit reconnu ou non par l'ordre des médecin (bien sûr, il est toujours important de prendre garde au fait qu'il existe des charlatans).
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Les divers courants psychothérapeutiques   

Revenir en haut Aller en bas
 
Les divers courants psychothérapeutiques
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Quizz divers en Histoire Géographie
» Animaux divers (poissons, crustacés)
» CONTES DIVERS
» Cruauté: Faits divers
» Jeu avec des vers... jeu de vers... jeu dis vert.... jeu divers!

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Les hédoniens ardents :: Salles de réunions & forums sérieux :: A propos de la santé, du mieux-être physique et mental, des sciences humaines, de psychologie, etc.-
Sauter vers: