Les hédoniens ardents

Echanges pour promouvoir l'épanouissement, la bienveillance, l'expression des sentiments, le plaisir, le bien être dans le respect des autres et de la vie.
 
AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  
Essais d'annonces avec images...
Cliquez sur les images pour les voir en grand... - - - - - - - - - - -
-

Partagez | 
 

 CNV - Réactions déplaisantes et déviations ;-)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
cornebelle
Prend de la hauteur


Nombre de messages : 41
Localisation : luxembourg
Loisirs : marche, amitiés
Date d'inscription : 23/08/2005

MessageSujet: Re: CNV - Réactions déplaisantes et déviations ;-)   Sam 3 Sep 2005 - 8:36

c'est magnifique , mais rarement possible à appliquer toujours et partout .
On réagit sur le moment , le plus souvent . Il faudrait s'astreindre , alors , notamment dans un forum, lieu de communication différée, à ne pas réagir tout de suite à un comment jugé blessant et se donner du temps pour y répondre sans violence .

En outre, il me semble que la violence n'est pas seulement dans la brutalité d'une répartie . Une violence bien plus insidieuse se cache , à mon sens , derrière une manipulation, une censure pacifique mais unilatéralement décidée , une autorité exercée sans délégation ...
Revenir en haut Aller en bas
MiVé
Rang: Administrateur
avatar

Masculin
Nombre de messages : 2308
Age : 59
Localisation : Liège
Loisirs : Massage, photographie, informatique
Souhaits : De nouvelles personnes sympathiques avec qui dialoguer et plus si affinités...
Date d'inscription : 11/05/2005

MessageSujet: Re: CNV - Réactions déplaisantes et déviations ;-)   Sam 3 Sep 2005 - 9:24

Oui c'est magnifique et si on le veux je pense que c'est souvent facilement appliquable.
Pourquoi s'astreindre ? Il me semble qu'il suffit d'y penser, d'y être attentif.
Ne serait-il pas possible d'observer sans évaluer si le commentaire est-il réellement blessant ou si nous sommes blessé parce qu'il ne reflète pas ce qui correspond à notre opinions sur la question.
Ne faut-il pas agir promptement pour ne pas laisser la communication entraver la bienveillance ?
Laisser faire, ne pas intervenir, quand il y a manifestement une violence et qu'il est possible de dévier le coup porté n'est-il pas faillir à son devoir de protéger ?

Pourquoi venir parler ici d'une censure pacifique ?
Dois-je y voir là une allusion, un sous entendu ?
En nomant des modérateurs, j'ai délégué mon autorité à d'autres personnes.

_________________
On peut mieux, mais cela prendrait plus de temps...
Revenir en haut Aller en bas
Masty
Vitesse de croisière
avatar

Nombre de messages : 202
Localisation : Mons
Loisirs : guide nature, herboristerie, danse de salon, lecture, chant
Date d'inscription : 25/07/2005

MessageSujet: Re: CNV - Réactions déplaisantes et déviations ;-)   Sam 3 Sep 2005 - 11:46

Bonjour,

pas facile de trouver le juste milieu et plus difficile encore quand on la responsabilité d'une action.

Ne faut-il pas intervenir, comme l'a fait MiVé, avec "force courtoise" d'abord puis intervention plus radicale quand un nouveau venu, d'emblée, vient faire scandale, intervenant uniquement pour dénigrer quelqu'un du groupe, ou un autre nouvel intervenant lui aussi, se permet des commentaires sarcastiques à propos d'une personne n'ayant pas les mêmes opinions que lui alors que la règle essentielle du forum est justement l'expression dans le respect de l'autre? De tels comportements ne nécessitent-ils pas une réaction rapide ?

Personnellement, j'ai apprécié les premières interventions de MiVé, et je comprends qu'il puisse s'énerver un peu quand la situation perdure et que l'on tourne toujours autour des mêmes réflexions dans plusieurs forums du site.

_________________
Aujourd'hui est le premier jour du reste de ma vie !
Revenir en haut Aller en bas
cornebelle
Prend de la hauteur


Nombre de messages : 41
Localisation : luxembourg
Loisirs : marche, amitiés
Date d'inscription : 23/08/2005

MessageSujet: Re: CNV - Réactions déplaisantes et déviations ;-)   Sam 3 Sep 2005 - 16:41

je n'étais pas là et ne peux donc juger de ce qui s'est passé avant mon arrivée .

Par ailleurs , je faisais allusion à rien d'autre , Mivé , qu'à la censure qui s'exerce autrement que par la force . Ne te sens pas visé , sauf si tu te sens coupable , ce que je ne crois pas pas vu ni entendu

Nous connaissons tous ces groupes au sein desquels on ne peut s'exprimer sur certains sujets sans se faire mal voir ou se faire plaisanter .
La CNV, dans ces conditions non propices , demande un sérieux retrait personnel sur les positions litigieuses , ne serait-ce que pour respecter l'hôte . Sauf si on tient à s'affirmer coûte que coûte , ce qui est rarement mon cas .
Revenir en haut Aller en bas
Masty
Vitesse de croisière
avatar

Nombre de messages : 202
Localisation : Mons
Loisirs : guide nature, herboristerie, danse de salon, lecture, chant
Date d'inscription : 25/07/2005

MessageSujet: Re: CNV - Réactions déplaisantes et déviations ;-)   Sam 3 Sep 2005 - 18:23

Je te prie de m'excuser, Cornebelle, j'ai mal compris ton message.
Décidément, les mots écrits sont beaucoup plus limitants que l'expression orale.

Peux-tu expliquer ce que tu entends par :

"La CNV, dans ces conditions peu propices, demande un sérieux retrait personnel sur les positions litigieuses, ne serait-ce que pour respecter l'hôte. Sauf si on tient à s'affirmer coûte que coûte"

De la part de qui cela demande-t-il un retrait personnel ? De celui "non hôte" qui voudrait appliquer la CNV ?

_________________
Aujourd'hui est le premier jour du reste de ma vie !
Revenir en haut Aller en bas
genie des alpages
Vitesse de croisière
avatar

Nombre de messages : 89
Localisation : Bruxelles
Date d'inscription : 11/08/2005

MessageSujet: Re: CNV - Réactions déplaisantes et déviations ;-)   Sam 3 Sep 2005 - 18:47

...


Dernière édition par le Lun 5 Déc 2005 - 12:35, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
cornebelle
Prend de la hauteur


Nombre de messages : 41
Localisation : luxembourg
Loisirs : marche, amitiés
Date d'inscription : 23/08/2005

MessageSujet: Re: CNV - Réactions déplaisantes et déviations ;-)   Sam 3 Sep 2005 - 19:03

pardon , si je ne suis pas claire . Je voulais dire que je préfère m'abstenir , dans un milieu où l'on ne me reçoit pas, plutôt que de tenter de m'imposer . Pour moi, la violence commence avec la contrainte morale : celle qu'on exerce ou celle qu'on subit . Je me refuse à l'exercer, mais aussi à la subir : alors , je me retire , si c'est le cas .

J'ai beaucoup appris de l'analyse transactionnelle , qui donne de bonnes recettes pour éviter les dialogues où l'un des deux cherche à dominer , ou à se plaindre , en redonnant à l'échange , la tournure normale entre adultes égaux .
Revenir en haut Aller en bas
Masty
Vitesse de croisière
avatar

Nombre de messages : 202
Localisation : Mons
Loisirs : guide nature, herboristerie, danse de salon, lecture, chant
Date d'inscription : 25/07/2005

MessageSujet: Re: CNV - Réactions déplaisantes et déviations ;-)   Sam 3 Sep 2005 - 22:39

Cornebelle, je fonctionne comme toi.
J'ai suivi quelques séminaires d'AT et même une mini thérapie et cela m'a beaucoup apporté. Mais j'ai tant oublié !

Génie des alpages, merci pour ce message.

Je voudrais juste te dire que tes interventions du début m'ont mise très mal à l'aise.
Je croyais avoir trouvé un espace où chacun pouvait s'exprimer sans être jugé et voilà que tu arrives (après Laure) comme une tornade changer l'ambiance en quelques commentaires (enfin, c'est ce que je percevais).
Les infos de Marc m'intéressent. Ce qui ne signifie pas que je fais miennes toutes ses idées.
Je préfère m'ouvrir à tout et me faire "ma vérité" ou "mes doutes" plutôt que d'accepter comme argent comptant toutes les infos provenant des sources officielles qu'elles soient scientifiques, politiques ou religieuses et qui, souvent, sont elles aussi, de vastes manipulations .
Alors, si tes interventions ont fait plaisir à certains, sache qu'elles ont aussi contrarié d'autres personnes dont moi ...

Tout ceci dit, je souhaite vivement que nous puissions échanger avec plaisir à l'avenir.

_________________
Aujourd'hui est le premier jour du reste de ma vie !
Revenir en haut Aller en bas
Capricorne
Apprenti(e)
avatar

Nombre de messages : 31
Localisation : Brabant wallon
Date d'inscription : 08/04/2005

MessageSujet: Re: CNV - Réactions déplaisantes et déviations ;-)   Dim 4 Sep 2005 - 11:33

Par contre moi cela m'a plu, j'ai non seulement bcp appris et en même temps apaisé mes craintes sur le fait qu'un seul écho proposé comme la seule vérité était ou semblait autorisé, ce qui m'a mise mal à l'aise sur l'objectivité de ces forums. J'ai maintes fois eu envie de réagir au sujet des croyances (que je respectes même si je les trouves farfelues voir dangerueses) auqxquelles je n'adhre pas du tout au sujet de ce complot mondial et des "lightworkers".

Et je suis heureuse qu'à chaque info, il y ait son contraire, cela nous force à ne rien prendre pour argent comptant et à nous forger notre propre opinion avec des bases plus équitables.
Revenir en haut Aller en bas
MiVé
Rang: Administrateur
avatar

Masculin
Nombre de messages : 2308
Age : 59
Localisation : Liège
Loisirs : Massage, photographie, informatique
Souhaits : De nouvelles personnes sympathiques avec qui dialoguer et plus si affinités...
Date d'inscription : 11/05/2005

MessageSujet: Re: CNV - Réactions déplaisantes et déviations ;-)   Lun 5 Sep 2005 - 1:48

Masty a écrit:
Je te prie de m'excuser, Cornebelle, j'ai mal compris ton message.
Décidément, les mots écrits sont beaucoup plus limitants que l'expression orale.

Peux-tu expliquer ce que tu entends par :

"La CNV, dans ces conditions peu propices, demande un sérieux retrait personnel sur les positions litigieuses, ne serait-ce que pour respecter l'hôte. Sauf si on tient à s'affirmer coûte que coûte"

De la part de qui cela demande-t-il un retrait personnel ? De celui "non hôte" qui voudrait appliquer la CNV ?

Nous sommes bien d'accord Masty, et voilà il me semble un bel exemple de commentaire non-violent. Je suis admiratif devant un tel commentaire.
C'est un 'je' qui ose s'exprimer et qui le fait même avec beaucoup de gentilesse et même de modestie mais je la ressens comme sincère.
Ensuite, tu fais une demande claire et concrète et je me pose la même question que toi.

Il me semble que la communication non violente demande une forte implication personnelle car il s'agit bien d'identifier ses sentiments (pas ceux des autres), ses besoins (pas ceux des autres) et de les exprimer sans prononcer de jugement ou d'évaluation sur les autres.

Dans son livre sur la CNV, MBR à consacré un chapitre sur "Le coût élévé des sentiments inexprimés" et il commence par déplorer que nous disposons d'un lexique bien plus riche pour qualifié autrui que pour décrire nos propres émotions.

Cette méthode est intéressante car elle vient compléter d'autres méthodes comme celles de Salomé et de Gordon, ce que pense aussi Thomas D'Ansembourg qui a été formé à la méthode du Dr Marshall B. Rosenberg.

Je relirais les autres commentaires demain et la réaction que j'ai écrite mais pas postée ici...

_________________
On peut mieux, mais cela prendrait plus de temps...
Revenir en haut Aller en bas
Léon
Vitesse de croisière


Masculin
Nombre de messages : 1128
Age : 40
Localisation : Région Liégeoise, région du Centre, entre les deux, parfois ailleurs...
Loisirs : Créer, écouter, observer, sentir, goûter, comprendre, m'exprimer, ...
Date d'inscription : 26/06/2005

MessageSujet: Re: CNV - Réactions déplaisantes et déviations ;-)   Lun 5 Sep 2005 - 12:23

Il s'agit de ressenti face à ce que l'on lit.

Il me semble que Ln_neva_unique à une certaine tendance à percevoir de la violence un peu partout, une phrase involontairement ambiguë semble être presque systématiquement vécue par Ln_neva_unique comme une agression.

J'ai souvent eu le sentiment de blesser Ln_neva_unique sans le vouloir et je le regrette. Je sais que ma façon de m'exprimer par écrit est déroutante, surtout quand on me connaît "de visu". Mais, la responsabilité de cette perception de Ln_neva_unique ne m'incombe pas, elle incombe à Ln_neva_unique, c'est sa propre perception.

Marshal Rosenberg à parfaitement intégrer ces principes et le naturel avec lequel il les applique est impressionnant. Pour ma part, je crois qu'il me faudra du temps pour y arriver et plus particulièrement par écrit ou j'ai un ton qui peut paraître agressif.

Je pense que Michel à tendance à exagérer la facilité d'intégration de ces principes, alors qu'il me semble qu'il ne les appliques pas si bien que ça (ce n'est qu'une impression bien sûr).

La plupart des personnes formée en communication non-violente que j'ai côtoyer semble s'accorder sur le fait que ces principes prennent du temps à être intégrer. Bien sûr, il y a toujours des personnes qui ont plus facile à intégrer ces principes, mais, globalement, je doute que l'on puisse changer du jour au lendemain.
Revenir en haut Aller en bas
Ln_neva_unique
Vitesse de croisière


Féminin
Nombre de messages : 795
Date d'inscription : 31/03/2005

MessageSujet: Re: CNV - Réactions déplaisantes et déviations ;-)   Lun 5 Sep 2005 - 13:29

oui! je vais encore répondre violemment !
Depuis pas mal de temps, mes amis m'appellent Ln .
Mon nick ici est Ln_neva, et je n'apprécie pas d'être appelée à longueur de forum Ln à plus forte raison qd on m'a connue (comme Léon) sous le nom de Néva !

Je suis désolée que lui ou d'autres  ne voient que de l'aigreur ou de l'agressivité dans mes commentaires.
D'autres personnes de ce site, me répondent toujours gentiment (sur forum ou ds ma bàl) et ne font pas état de cette agressivité qu'ils ne ressentent pas si violemment (encore de la violence !) sans doute. Ne ressent-on pas de violence quand on en a en soi ?

Voilà, je sais aussi avoir des mouvements de violence et de révolte et surtout les reconnaître quand ils sont vrais

_________________
Ln_neva_unique
Revenir en haut Aller en bas
MiVé
Rang: Administrateur
avatar

Masculin
Nombre de messages : 2308
Age : 59
Localisation : Liège
Loisirs : Massage, photographie, informatique
Souhaits : De nouvelles personnes sympathiques avec qui dialoguer et plus si affinités...
Date d'inscription : 11/05/2005

MessageSujet: Re: CNV - Réactions déplaisantes et déviations ;-)   Lun 5 Sep 2005 - 13:38

Léon a écrit:
Il s'agit de ressenti face à ce que l'on lit.

Il me semble que Ln_neva_unique à une certaine tendance à percevoir de la violence un peu partout, une phrase involontairement ambiguë semble être presque systématiquement vécue par Ln_neva_unique comme une agression.

J'ai souvent eu le sentiment de blesser Ln_neva_unique sans le vouloir et je le regrette. Je sais que ma façon de m'exprimer par écrit est déroutante, surtout quand on me connaît "de visu". Mais, la responsabilité de cette perception de Ln_neva_unique ne m'incombe pas, elle incombe à Ln_neva_unique, c'est sa propre perception.

Marshal Rosenberg à parfaitement intégrer ces principes et le naturel avec lequel il les applique est impressionnant. Pour ma part, je crois qu'il me faudra du temps pour y arriver et plus particulièrement par écrit ou j'ai un ton qui peut paraître agressif.

Je pense que Michel à tendance à exagérer la facilité d'intégration de ces principes, alors qu'il me semble qu'il ne les appliques pas si bien que ça (ce n'est qu'une impression bien sûr).

La plupart des personnes formée en communication non-violente que j'ai côtoyer semble s'accorder sur le fait que ces principes prennent du temps à être intégrer. Bien sûr, il y a toujours des personnes qui ont plus facile à intégrer ces principes, mais, globalement, je doute que l'on puisse changer du jour au lendemain.

Il ne s'agit pas seulement d'un ressenti, je n'interviendrais pas ici sur la perception que tu attribue à Ln et il me semble qu'elle voulait exprimer autre chose, ce n'est pas la "violence" de tes propos qui la dérange.  
Je ne parlerais pas non plus de sa perception, elle pourra le faire elle même si elle le souhaite.

Tu as raison, j'ai probablement exagéré la facilité d'intégration de ces principes,
et je ne m'emploie pas constamment à les appliquer. Je les ai découvert il n'y a pas longtemps et si je trouve qu'il n'y a rien de compliqué en soi, ce qui reste compliqué et difficile, c'est de rester constamment vigilant pour les appliquer. Cela demande une attention et une prise de conscience qui n'est pas toujours évidente.

Je n'ai fait que résumer les grands principes de la communication non-violente et je pense que c'est nettement insuffisant pour pleinement les comprendre en profondeur.  
Oui, il faut du temps pour les intégrer et pour pouvoir le faire, il est déjà nécessaire de bien les comprendre.

Ln_neva_unique a écrit:
oui! je vais encore répondre violemment !
Depuis pas mal de temps, mes amis m'appellent Ln .
Mon nick ici est Ln_neva, et je n'apprécie pas d'être appelée à longueur de forum Ln à plus forte raison qd on m'a connue (comme Léon) sous le nom de Néva !

Je suis désolée que lui ou d'autres  ne voient que de l'aigreur ou de l'agressivité dans mes commentaires.
D'autres personnes de ce site, me répondent toujours gentiment (sur forum ou ds ma bàl) et ne font pas état de cette agressivité qu'ils ne ressentent pas si violemment (encore de la violence !) sans doute. Ne ressent-on pas de violence quand on en a en soi ?

Voilà, je sais aussi avoir des mouvements de violence et de révolte et surtout les reconnaître quand ils sont vrais

Oui, je te comprends bien Ln et je vais dire ce que je pense, je n'ai pas senti de la violence dans tes propos en regard de ce qui me semble être les critères essentiels de la CNV mais simplement une demande claire et ferme exprimée sous le coup d'une irritation compréhensible.
Je ne ressens donc pas de la violence mais une colère qui me semble justifiée.

Je comprends donc ton agressivité et cela même si je pense qu'il aurait été possible de commencer par faire une demande claire à Léon et de lui demander d'utiliser ton pseudo quand il s'adresse à toi.
Tu as exprimé ta colère, sentiment qui me semble était justifié. Néanmoins, je ne pense pas que Léon la fait en ayant conscience de t'irriter. Il est innocent, il n'est pas coupable mais il est responsable et je pense nécessaire qu'il en prenne conscience.

J'ose espérer que par de là cette tension et cette irritation, vous continuerez à l'avenir à avoir de bonnes relations.

Je pense pourtant, parce que je vous connais, qu'il y a d'autres points qui serait à communiquer et à éclaircir entre vous. Si vous le souhaitez. Je pense que appliquez les bons conseils de la CNV serait profitable mais il faudrait pour cela les apprendre et je peux comprendre que vous n'avez peut-être pas la motivation pour le faire.

Léon me dit ne pas avoir lu de livre mais avoir suivit une formation. Je ne sais pas ce qu'il a appris ni si il estime parvenir à l'appliquer correctement. Je pourrais sans doute relire ses intervention pour essayer de le voir mais je n'ai pas envie de l'évaluer et j'espère qu'il pourra le faire lui même si il le souhaite. Je n'ai pas envie de le juger, juste de donner ma perception de la tension qu'il y a eu entre vous et qui me peine car je vous aime tous les deux.

_________________
On peut mieux, mais cela prendrait plus de temps...
Revenir en haut Aller en bas
Léon
Vitesse de croisière


Masculin
Nombre de messages : 1128
Age : 40
Localisation : Région Liégeoise, région du Centre, entre les deux, parfois ailleurs...
Loisirs : Créer, écouter, observer, sentir, goûter, comprendre, m'exprimer, ...
Date d'inscription : 26/06/2005

MessageSujet: Re: CNV - Réactions déplaisantes et déviations ;-)   Dim 12 Jan 2014 - 12:11

Ln_neva_unique a écrit:
Mon nick ici est Ln_neva, et je n'apprécie pas d'être appelée à longueur de forum Ln à plus forte raison qd on m'a connue […] sous le nom de Néva !

J'ai édité mes commentaires où j'ai écrit ton prénom au lieux de ton pseudonyme, il est aussi possible de le faire pour les autres commentaires, mais le co-administrateur "Leyon" Wink ne le ferait que suite à une demande écrite. Enfin, il est possible également de remplacer automatiquement des mots par des autres dans les outils de gestion du forum, mais ça ne marche que pour les nouveau commentaire.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: CNV - Réactions déplaisantes et déviations ;-)   

Revenir en haut Aller en bas
 
CNV - Réactions déplaisantes et déviations ;-)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» abréviations et définitions
» [EC] Mouvements sociaux, actions collectives
» Les actions parlent plus que les mots
» A tous les sudistes actions éducatives/culturelles CG13
» les abréviations en anglais

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Les hédoniens ardents :: Salles de réunions & forums sérieux :: A propos de la santé, du mieux-être physique et mental, des sciences humaines, de psychologie, etc.-
Sauter vers: