Les hédoniens ardents

Echanges pour promouvoir l'épanouissement, la bienveillance, l'expression des sentiments, le plaisir, le bien être dans le respect des autres et de la vie.
 
AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  
Essais d'annonces avec images...
Cliquez sur les images pour les voir en grand... - - - - - - - - - - -
-

Partagez | 
 

 Et si nous parlions de synchronicité ?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Ln_neva_unique
Vitesse de croisière


Féminin
Nombre de messages : 795
Date d'inscription : 31/03/2005

MessageSujet: Et si nous parlions de synchronicité ?   Mer 21 Déc 2005 - 11:13

Deux Présidents Américains que tout sépare. Deux présidents qui n'ont rien en commun? Pas si sûr.
Quand on se penche sur leur histoire, on est surprit par le nombre de coïncidences qui lient ces deux hommes.

LINCOLN: élu Président en 1860
JFK: élu Président en 1960
Tous les deux tués un vendredi, près de leur épouse, par derrière, d'une balle dans la tête.
La secrétaire de Lincoln s'appelait Kennedy, celle de Kennedy s'appelait Lincoln.
La secrétaire de Lincoln lui déconseilla fortement d'aller au théâtre Ford où il fût abattu dans la loge Kennedy; la secrétaire de Kennedy lui déconseilla d'aller à Dallas: la voiture dans laquelle il prit place était une Ford Lincoln.
Booth, assassin présumé de Lincoln, le tua dans un théâtre et se réfugia dans un entrepôt; Oswald, assassin présumé de Kennedy, le tua depuis un entrepôt et se réfugia dans un théâtre.
BOOTH: né en 1839
OSWALD: né en 1939
Tous les 2 furent tués par un "vengeur" avant d'avoir été jugé.
ANDREW JOHNSON: successeur de Lincoln né en 1808 et mort 10 ans après Lincoln
LYNDON JOHNSON: successeur de Kennedy né en 1908 et mort 10 ans après Kennedy
2 victimes: même nombre de lettre dans leur nom
2 assassins: même nombre de lettre dans leur nom
2 successeurs: même nombre de lettre dans leur nom

Ce phénomène curieux procède de la synchronicité (ou le hasard et les coïncidences).

Quand on étudie 2 phénomènes en synchronicité, on a pour habitude de tracer un axe de symétrie entre les 2 événements étudiés et on regarde si le phénomène de coÏncidence se poursuit.
Ici, 36151 jours séparent les deux assassinats des Présidents. le milieu tombe le 28 JUIN 1914, jour de l'assassinat de l'Archiduc François-Ferdinant (AFF) à Sarajevo, événements qui allait déclanché la seconde guerre mondiale.
AFF tué d'une balle dans la tête par derrière, accompagné de sa femme
Son assassin, Princip, avait un surnom: Ruby (nom de l'assassin d'Oswald)
Le couple avait pris place dans une Lincoln conduite par un chauffeur irlandais nommé Kennedy
Le trajet impérial partait de l'entrepôt de la gare pour aboutir dans les marchés du théâtre.
Princip ne fut jamais jugé et fut tué en prison par un "vengeur".
La photo de l'arrestation de Princip fût prise par une américaine nommée Johnson.
Publié dans MYSTERES

[/b]

_________________
Ln_neva_unique
Revenir en haut Aller en bas
MiniDao
Prend de la hauteur


Féminin
Nombre de messages : 51
Age : 58
Localisation : Bruxelles
Date d'inscription : 17/06/2006

MessageSujet: Re: Et si nous parlions de synchronicité ?   Sam 1 Juil 2006 - 7:43

Eh oui Ln,

Les synchronicités font partie de notre vie courante. Seulement voilà, chacun ayant son degré de développement personnel, l'un sera capable de percevoir certaines choses que l'autre ne le pourra pas.

L'exemple que tu as cité est un exemple extraordinaire, car elle concerne deux personnages connus. Et c'est pour cette raison que ce genre de chose est frappante.

Pourtant, si on ouvre bien ses yeux, et si l'on a le souci du détail, on en rencontre partout dans la vie de tous les jours.
Revenir en haut Aller en bas
http://www.chm.be
Ln_neva_unique
Vitesse de croisière


Féminin
Nombre de messages : 795
Date d'inscription : 31/03/2005

MessageSujet: Re: Et si nous parlions de synchronicité ?   Sam 1 Juil 2006 - 18:30

hé oui! MiniDao !
Ouvrir les yeux !
Avoir l'esprit ouvert.
Lire beaucoup, Ecouter plus encore !
Chercher des réponses à ses propres questions, sans se figer dans des idées toutes faites ou des acquis de notre éducation.
Avoir beaucoup d'humilité face à l'univers qui nous entoure.

L'évolution perso est à ce prix.

_________________
Ln_neva_unique
Revenir en haut Aller en bas
MiniDao
Prend de la hauteur


Féminin
Nombre de messages : 51
Age : 58
Localisation : Bruxelles
Date d'inscription : 17/06/2006

MessageSujet: Re: Et si nous parlions de synchronicité ?   Lun 10 Juil 2006 - 22:03

C'est en effet dans l'écoute et l'observation en silence que l'on apprend le plus.
Revenir en haut Aller en bas
http://www.chm.be
Hesday
Prend son envol
avatar

Masculin
Nombre de messages : 19
Age : 65
Localisation : Agglomération liégeoise
Loisirs : Informatique(musique, 3D, jeux,...), lecture, massage,...
Date d'inscription : 06/07/2011

MessageSujet: Re: Et si nous parlions de synchronicité ?   Sam 16 Juil 2011 - 13:58

Ah! Quelles amusantes coïncidences!

D'un autre côté...

John Wilkes Booth est né le 10 mai 1838 et non en 1939 (corroboré par plusieurs sources, par exemple : Wikipédia

Booth est mort le 26 avril 1865, Oswald le 24 novembre 1963
Lincoln est né le 12 février 1809 et mort le 15 avril 1865 à 56 ans. Il était du parti Républicain.
Kennedy est né le 29 mai 1917 et mort le 22 mai 1963 à 46 ans. Il était du parti Démocrate.

Coïncidences ?

"On peut donner à ce phénomène une explication et une formalisation mathématiques précises à l'aide du calcul des probabilités, qui permet de montrer comment des phénomènes qui nous semblent
d'extraordinaires coïncidences sont en fait très probables et absolument pas hors de l'ordinaire si seulement on tient compte des lois des (très) grands nombres qui les régissent."
(Petit cours d'autodéfense intellectuelle, Normand Baillargeon)
Revenir en haut Aller en bas
MiniDao
Prend de la hauteur


Féminin
Nombre de messages : 51
Age : 58
Localisation : Bruxelles
Date d'inscription : 17/06/2006

MessageSujet: Re: Et si nous parlions de synchronicité ?   Sam 16 Juil 2011 - 16:36

Bonjour Hesday,

Avant de parler chiffres faites donc un tour par la physique quantique ... Et si vous aimez tant les chiffres, ce serait chouette de me calculer les probabilités de l'histoire qui est arrivée à ma fille il y a ... un jour!

Il y a une semaine, elle postule pour une place comme enseignante dans une école.

Elle écrit une lettre et envoie son CV en début de semaine, lundi. Elle doit se présenter vendredi. Quelle est la probabilité de chance qu'elle puisse se présenter quelques jours après l'envoi de son CV sachant qu'il y a énormément de prof de français au chômage?

Arrivée à l'interview, elle apprend que la directrice de l'école a travaillé au Cirque du Soleil à Montréal et l'étrange coïncidence veut que ma fille a travaillé pour le cirque du soleil en Belgique.

Alors peux tu me calculer la probabilité d'une rencontre éventuelle dans le temps de deux profs belges en Belgique ayant travaillé pour le même employeur mondial (aussi bien au niveau géographique qu'au niveau du nombre de personnel sachant que l'endroit de chacune était de plus de 5.000 km de distance ?

Ma fille retourne en aout et signe son contrat de prof de français. Quelles sont les chances d'obtenir un emploi en moins de 5 jours?

---

La synchronicité existe, mais il faut avoir l'esprit ouvert pour la percevoir. La physique quantique explique pas mal de choses! Je ne peux que te conseiller de lire le livre "le corps quantique" du Dr Chopra, médecin et chercheur.


Drôle de coïncidence aussi que je ne sois plus venue depuis 2006 et que ... c'est la synchronicité qui me ramène ici. Coïncidence ?


Revenir en haut Aller en bas
http://www.chm.be
Hesday
Prend son envol
avatar

Masculin
Nombre de messages : 19
Age : 65
Localisation : Agglomération liégeoise
Loisirs : Informatique(musique, 3D, jeux,...), lecture, massage,...
Date d'inscription : 06/07/2011

MessageSujet: Re: Et si nous parlions de synchronicité ?   Sam 16 Juil 2011 - 20:54

Bonjour MiniDao,

Pauvre Serge, à peine arrivé, il s'en prend plein la gueule. J'admets que le l'ai bien cherché, m'en prendre à un sujet aussi brûlant!

Je n'avais pourtant pas d'autre but que de montrer qu'il existe d'autres explications à ces curieuses coïncidences. Que la synchronicité existe ou
pas, ça ne va pas changer fondamentalement ma vie.

Ce qui est important dans ce que tu m'écris, c'est que ta fille a trouvé du travail et je ne peux que m'en réjouir avec toi.

Je n'accepte pas l'accusation gratuite et non justifiée de "manquer d'ouverture d'esprit". Nous pouvons discuter de la question de la synchronicité
sans nous envoyer des noms d'oiseaux à la tête. Je suis tout disposé à me laisser convaincre par des arguments solides et à faire amende honorable.
Cela étant dit, je ne crois pas que les théories du Dr Chopra soient de nature à me faire changer d'avis. J'aurais mieux compris l'évocation de la correspondance
entre Carl Jung et Wolfgang Pauli.
Revenir en haut Aller en bas
MiniDao
Prend de la hauteur


Féminin
Nombre de messages : 51
Age : 58
Localisation : Bruxelles
Date d'inscription : 17/06/2006

MessageSujet: Re: Et si nous parlions de synchronicité ?   Sam 16 Juil 2011 - 23:06

Bon sang Serge,
Les gens qui possèdent la connaissance essaient de donner des pistes de réflexion à d'autres qui croient avoir la science infuse et qui osent se moquer des croyances des autres. Mais ces mêmes personnes sont capable de aussi de se détacher des égos des autres. En réalité ils donnent l'info et ils s'en foutent quand les autres ne veulent même pas les écouter. Leur devoir se limite qu'à donner l'info. Ils ne sont pas responsable de la 'non-ouverture d'esprit de celui ou celle qui ne veut pas l'écouter.

Je vous ai demandé de calculer la probabilité d'un exemple de synchronicité, vous ne l'avez pas fait. Vous n'avez peut-être pas la calculette qu'il faut ... vous qui affirmez que la synchronicité est une affaire de chiffres ... très nombreux certes ... alors je vous donne une chance de prouver votre point de vue. Et que faites vous de ma demande?

Vous vous êtes limité à féliciter ma fille. Mais ce n'est pas le propops, c'est un exemple flagrant de synchronicité entre :
- l'espace temps qui ne fait qu'un,
- les gens qui ont un sens commun se rassemblent et se rejoignent pour un idée commune pendant un temps limité ...
Je vous ai demandé de le faire vu que vous-même vous avez évoqué que la synchronicité n'était qu'une affaire de probabilité et des chiffres. J'attends donc avec impatience votre chiffre.

Ce n'est pas une accusation que de dire que vous n'avez pas l'ouverture d'esprit pour comprendre la synchronicité. Il ne faut pas prendre cela dans le sens culturel, mais bien dans le sens physique de la pensée.
Le cerveau doit être ouvert "physiquement" pour pouvoir obtenir l'information...

Mais je ne vais pas rentrer dans les détails ... cela ne sert à rien; vous avez décidé d'avance que ce sont des conneries, donc je vous laisse avec votre suffisance. Ceci tout en faisant une recherche (sur Wikipédia) pour ressortir Jung de votre cabas... cela me fait sourire!

Ce qui me fait sourire aussi, c'est que vous avez mis comme avatar un hexagramme du Yi-King, et que vous en êtes fier. Le Yi-king vient du Dao ... qui enseigne ... la synchronicité ... Coïncidence? Il me semble que l'humilité y est aussi enseigné, non ?

Mais s'il vous plait, ne jugez pas et n'essayez pas d'humilier des gens qui vivent au travers de la synchronicité tous les jours et qui grace à la synchronicité sont heureux tous les jours, chaque jour, jour après chaque jour. Les taoistes le font, et je peux dire avec fierté que je suis une des rares occidentales à être baptisée taoiste dans un temple chinois en Belgique.
Alors tu vois, on ne sais jamais à qui on parle et on ne sait pas d'avance le degré de connaissance de l'autre.

J'attends toujours votre calcul de probabilité. Je ne répondrais plus à ce message tant que je n'aurais pas ce calcul. Je veux vous voir creuser la tête dans votre propre croyance et dans la démolition des croyances des autres.

Je vous souhaite une bonne soirée.
Revenir en haut Aller en bas
http://www.chm.be
Léon
Vitesse de croisière


Masculin
Nombre de messages : 1128
Age : 40
Localisation : Région Liégeoise, région du Centre, entre les deux, parfois ailleurs...
Loisirs : Créer, écouter, observer, sentir, goûter, comprendre, m'exprimer, ...
Date d'inscription : 26/06/2005

MessageSujet: Re: Et si nous parlions de synchronicité ?   Dim 17 Juil 2011 - 0:42

Cela me semble un peu facile de demander de répondre à une question impossible (le nombre de facteur est trop important pour être quantifiable).
Parfois, il suffit d'avoir un autre point de vue pour trouver d'autres réponses qui ne sont pas forcément les bonnes, mais qui ont le mérite d'exister:
Il est tout à fait possible de "surveiller les réponses d'un sujet" et d'être informer par e-mail, ce qui répondrait à la synchronicité de votre retour MiniDao.
Le monde du travail est, en partie, une question de réseaux, ainsi, il est possible qu'il y ai un tierce intervenant dans cet affaire qui a fait jouer ces relations aux Cirque du Soleil pour aider votre fille, votre fille à peut-être postuler là pour profité de cette relation, quand on envois un CV, avoir une entrevue 4 jours plus tard, c'est plutôt dans la moyenne, ce n'est pas forcément le premier CV qu'elle envois et quand bien même ça serait le cas, il est probablement statistiquement possible d'être engagé en ayant envoyé un CV. Si beaucoup de profs de français sont aux chômages, les écoles manquent d'enseignants de toutes sorte, votre fille à peut-être de bonne qualification, elle sais peut-être bien "se vendre", si cette histoire du Cirque du Soleil est un hasard, à partir du moment où il entre dans la conversation, il est très possible que votre fille ai utilisé ce hasard à son avantage. Je ne suis pas statisticien et peur peu de statistique que j'ai eu en cours, le sujet ne m'intéresse pas, je n'ai donc, ni l'envie, ni les qualification pour calculer quoi que ce soit, je me base sur mon intuition pour affirmer ceci: c'est possible et ça ne prouve en rien l'existence de la synchronicité.
Suis-je suffisant, pas assez humble etc.?
C'est très probablement, c'est ma croyance d'Athée qui me le commande probablement. Ceci-dis, je suis suffisant car ma pensé me suffit, je suis ouvert à tout autre pensés et j'y consacre un temps non négligeable de ma vie, mais mon intuition me dis que tout ça, ce sont des inventions d'êtres humains pour combler leur manques (manque de compréhension du monde qui nous entour, manque de reconnaissance, ...).
Humble, c'est une valeur chrétienne, je ne suis pas chrétien puisque je suis Athée et le laïcisme, ça fait plus de 20 ans que j'ai compris que c'est un copié/collé de la morale chrétienne, aucun intérêt, très bon copain musulman m'a prouvé par des faits que mon attitude est globalement des plus humble (que je le veuille ou non, j'ai été éduqué dans une morale laïque donc chrétienne), je réclame le droit de ne pas être humble quand j'en ai envie.
Quand au fait d'être ouvert à je ne sais quoi pour recevoir le dont divin de percevoir la synchronicité quantique (je caricature à peine), désolé, mais, pour moi, c'est purement et simplement de l'ésotérisme, donc, sujet à caution, je suis tout à fait ouvert à l'exotérisme par contre, j'y passe plus de temps qu'on ne pourrait l'imaginer pour un athée comme moi.
Et vous, MiniDao, relisez vos derniers message et dites-moi si vous êtes humble et si vous n'êtes pas suffisante?
Le hasard existe, donc, la synchronicité, c'est de la foutaise.
La physique quantique, j'ai failli m'y intéressé un moment, puis j'ai eu enfin la bonne intuition, les scientifiques se sont jeté à corps perdu dans une brèche, dans un inconnu et en tire des conclusions hâtives parce que c'est plus facile que de chercher à regarder l'état actuel de la science d'un regard critique, autant partir pratiquement de rien pour arriver à n'importe quoi que bien faire son boulo... Ce ne sont jamais que des scientifique en mal de croyance parce que leurs études scientifique les a obligé à mettre de côté toute forme de croyance.
Bref, désolé, mais je n'ai pas envie de m'intéresser à une pseudo-science qui fait la part trop belle aux croyances orientales par besoin de dépaysement (besoin créé artificiellement par ces manipulateurs de publicistes pour vendre des voyages et du tourisme et faire fleurir le secteur tertiaire parce que c'est dans l'intérêt des financier, soit dit en passant).
Revenir en haut Aller en bas
MiVé
Rang: Administrateur
avatar

Masculin
Nombre de messages : 2308
Age : 60
Localisation : Liège
Loisirs : Massage, photographie, informatique
Souhaits : De nouvelles personnes sympathiques avec qui dialoguer et plus si affinités...
Date d'inscription : 11/05/2005

MessageSujet: Re: Et si nous parlions de synchronicité ?   Dim 17 Juil 2011 - 8:58

Sif

_________________
On peut mieux, mais cela prendrait plus de temps...
Revenir en haut Aller en bas
MiniDao
Prend de la hauteur


Féminin
Nombre de messages : 51
Age : 58
Localisation : Bruxelles
Date d'inscription : 17/06/2006

MessageSujet: Re: Et si nous parlions de synchronicité ?   Dim 17 Juil 2011 - 11:54

Cher Φιλо,

Ce petit mot pour dire que j'ai lu. Et ce sera le dernier.

Il n'est pas dans mes habitudes de céder à l'envie de provoquer des explications orageuses. Je suis bien au dessus de cela. Mon rôle dans l'univers est de donner de l'info pour faire connaitre qu'il existe autre chose. Mes amis m'appelle le miroir de leur âme. J'ai fait ma part du travail: j'ai donné des pistes de réflexion. Le résultat que cela entraîne ne m'appartient pas ni ne me regarde.

L'exemple de ma fille, n'est qu'un exemple, comme je l'ai dit, je vis au travers de synchronicités de manière quotidienne. Il eut été bien plus positif de demander comment cela se passe afin de mieux comprendre au lieu d'essayer de détruire. Parfois il est intéressant de rencontrer des gens hors du commun car cela permet d'avancer dans sa propre évolution. Mais bien sur, chacun fait comme il veut.

Tout comme ce mail qui est envoyé quand on surveille un sujet. Il se trouvait dans mes spams et il y a une règle dans mon Outlook qui supprime d'office les spams, sauf que mon Outlook c'est planté hier et la règle n'a pas fonctionné. Hasard ou signe?

Le message de Hesday m'était destiné, et c'est Hesday qui affirme que la synchronicité était une affaire de chiffres et probabilités. Alors je lui donne un exemple et lui demande de le calculer. Laissons les responsabilités là ou elles se trouvent. Cela en reste là. Vous vous êtes invité à une conversation qui ne vous regardait pas.

Mais ce genre de message démontre bien l'envie de démolir par des détails et des supposition dès que l'on a pas la même vue que l'autre. Décortiquer un message, essayer de trouver une parade pour décrédibiliser l'autre ... quelle belle âme que celle là. Il démontre aussi que certaines personnes ne peuvent pas se remettre en question et se limitent à des idées plus que surfaites. Cela démontre une envie de nuire à l'autre. Mais pour nuire, vois tu, il faut être deux. Et moi, je ne joue pas dans ce jeu là. Mon temps est trop précieux pour cela.

Ah oui, je décoche "surveiller le sujet", pas envie de perdre du temps à discuter avec des gens qui ne veulent pas s'ouvrir à un savoir un peu moins connu avec une critique positive et et qui s'amusent à critiquer par plaisir de polémique.

Si des personnes ont une réelle envie de connaitre plus sur la synchronicité, je suis à leur disposition par MP.


Je laisse donc les gens qui savent ... sourire et les gens qui croient savoir, leur autosuffisance amère.

Bonne route!
Revenir en haut Aller en bas
http://www.chm.be
Hesday
Prend son envol
avatar

Masculin
Nombre de messages : 19
Age : 65
Localisation : Agglomération liégeoise
Loisirs : Informatique(musique, 3D, jeux,...), lecture, massage,...
Date d'inscription : 06/07/2011

MessageSujet: Re: Et si nous parlions de synchronicité ?   Dim 17 Juil 2011 - 12:03

En ce qui me concerne, l'incident est clos. Il n'y a rien à ajouter.
Revenir en haut Aller en bas
Léon
Vitesse de croisière


Masculin
Nombre de messages : 1128
Age : 40
Localisation : Région Liégeoise, région du Centre, entre les deux, parfois ailleurs...
Loisirs : Créer, écouter, observer, sentir, goûter, comprendre, m'exprimer, ...
Date d'inscription : 26/06/2005

MessageSujet: Re: Et si nous parlions de synchronicité ?   Lun 18 Juil 2011 - 13:24

Oh, mais il n'y a pas d'incident, juste une manipulatrice (sans forcément qu'elle en soit consciente, elle est probablement manipulé elle-même par ces idées) et il est de mon devoir de contre-argumenter ou plutôt d'argumenter contre ces affirmations mystiques.

J'ai failli dire que j'étais énervé hier à cause d'autre chose et que j'y ai peut-être été un peu fort, mais non, lire MiniDao m'énerve en soi car je n'étais pas énerver avant de la lire à nouveau et ce qui m'énerve, c'est sa malhonnêteté intellectuelle, vous avez une carrière toute tracée dans le journaleuisme.
Si j'ai fais une erreur, c'est de répondre à votre suffisance par l'affirmation exacerbée de ce qui pourrait passer comme de la suffisance (et j'ai bien dis "si").

MiniDao a écrit:
Mais ce genre de message démontre bien l'envie de démolir par des détails et des supposition dès que l'on a pas la même vue que l'autre. Décortiquer un message, essayer de trouver une parade pour décrédibiliser l'autre ... quelle belle âme que celle là.

C'est par les détails que l'on peut montrer en quoi un raisonnement est fallacieux et celui-ci l'est. Alors, oui, je vais reprendre encore en détail pour bien montrer votre technique rhétorique qui n'a que l'efficacité pour elle, mais certainement pas l'honnêteté.

MiniDao a écrit:
Ce petit mot pour dire que j'ai lu. Et ce sera le dernier.

Fallait s'arrêter là alors. Mais ça continue et en m'attaquant, alors je me défends.

MiniDao a écrit:
Il n'est pas dans mes habitudes de céder à l'envie de provoquer des explications orageuses. Je suis bien au dessus de cela. Mon rôle dans l'univers est de donner de l'info pour faire connaitre qu'il existe autre chose. Mes amis m'appelle le miroir de leur âme. J'ai fait ma part du travail: j'ai donné des pistes de réflexion. Le résultat que cela entraîne ne m'appartient pas ni ne me regarde.

Technique numéro un: "Je suis quelqu'un de supérieur, j'ai naturellement l'autorité qui fait que mon auditoire va me croire.

Réponse, moi aussi, je suis souvent le miroir de l'âme et certain m'ont rejeté pour ça car il n'aiment pas ce qu'ils voient: eux-même. Et c'est très probablement ce qu'il vous arrive actuellement.

MiniDao a écrit:
L'exemple de ma fille, n'est qu'un exemple, comme je l'ai dit, je vis au travers de synchronicités de manière quotidienne.

Technique numéro deux: "Je n'admet pas que vous avez raison, mais votre raisonnement n'est pas attaquable, alors, ce que j'ai dis n'est qu'un exemple, je pourrais en citer des tas d'autres d'exemple".

Réponse: allez-y, donnez d'autres exemples, je trouverais toujours des pistes d'explications, des arguments logique à opposer à votre discours mystique.

MiniDao a écrit:
Il eut été bien plus positif de demander comment cela se passe afin de mieux comprendre au lieu d'essayer de détruire.

Technique numéro trois: "Il est plus positif d'être d'accord avec moi, comme ça, tout le monde est contant (et moi en premier)..."
Technique numéro quatre: "Vous critiquez, donc, vous êtes méchant, vous voulez détruire" (accentué par l'utilisation du terme positif en début de phrase pour sous entendre que l'autre est négatif, donc néfaste).

MiniDao a écrit:
Parfois il est intéressant de rencontrer des gens hors du commun car cela permet d'avancer dans sa propre évolution. Mais bien sur, chacun fait comme il veut.
Technique numéro cinq: Affirmation du libre arbitre pour mieux le nier en sous-entendu ce qui est ici accentué par le technique numéro un.
Réponse: non, vous n'acceptez pas que je fasse comme je veux, d'ailleurs, vous fuyez le débat.

MiniDao a écrit:
Tout comme ce mail qui est envoyé quand on surveille un sujet. Il se trouvait dans mes spams et il y a une règle dans mon Outlook qui supprime d'office les spams, sauf que mon Outlook c'est planté hier et la règle n'a pas fonctionné. Hasard ou signe?

Technique numéro six: manipuler la réalité (de façon consciente ou non)
Réponse: D'abord vous cachez cette information, ce mail qui vous a fait arrivé, puis quand j'affirme son existence, vous vous perdez en explications que l'on ne peut vérifier.
En tout cas, effacer automatiquement ces spams, faut vraiment mal gérer ces adresse e-mail pour en arriver là. Votre client mail qui bug, pas sûr, peut-être aussi que les spams sont supprimer lors de la fermeture de votre client mail, peut-être aussi que c'est automatiquement envoyé dans les spam. Par ailleurs, votre affirmation est d'autant plus sujet à caution que si votre client mail efface automatiquement les mails de sujet surveillé, pourquoi surveillez-vous des sujet alors?

MiniDao a écrit:
Le message de Hesday m'était destiné,

Technique numéro sept: La divine providence (fondement de la croyance en la synchronicité d'ailleurs), assois une autorité par le divin.

MiniDao a écrit:
et c'est Hesday qui affirme que la synchronicité était une affaire de chiffres et probabilités. Alors je lui donne un exemple et lui demande de le calculer.

Technique numéro huit: utilisation de ce que l'autre à affirmer pour lui prouver qu'on a raison (technique qui n'a rien de critiquable d'ailleurs).
Et retour sous-entendu au prosélytisme (c'est logique), avec un argument (qui est une technique aussi, la numéro huit: "poser des question qui n'ont pas de réponses)que j'ai déjà démonté (c'est de l'entêtement, normal pour un croyant)

MiniDao a écrit:
Laissons les responsabilités là ou elles se trouvent. Cela en reste là. Vous vous êtes invité à une conversation qui ne vous regardait pas.

Technique numéro neuf "On ne vous a rien demander", dans le but d'écarter une argumentation qui dérange alors que sans la personne que l'on veut écarter, sa propre argumentation serait restée crédible.
Réponse, tout participant au forum à la liberté et le droit de dire ce qu'il veut où il veut (pour autant qu'il respecte les loi applicable sur ce forum).

MiniDao a écrit:
Il démontre aussi que certaines personnes ne peuvent pas se remettre en question et se limitent à des idées plus que surfaites.

Technique numéro dix: minimiser l'autre en parlant de lui comme faisant partie d'une minorité ("certaines personnes"), sans compter le fait de répondre à quelqu'un en parlant de lui à la troisième personne pour mieux le mépriser.
Technique numéro onze: "Vous ne vous remettez pas en question, c'est pour ça que vous n'êtes pas d'accord avec moi"

Réponse: Vous ne me connaissez pas assez pour savoir ce qui est, à savoir que je me remet régulièrement en question, mais pas uniquement, je remets aussi les autres en question et c'est ce que je fais avec vous et ça ne vous plaît pas.

MiniDao a écrit:
Cela démontre une envie de nuire à l'autre. Mais pour nuire, vois tu, il faut être deux. Et moi, je ne joue pas dans ce jeu là. Mon temps est trop précieux pour cela.
Ah oui, je décoche "surveiller le sujet", pas envie de perdre du temps à discuter avec des gens qui ne veulent pas s'ouvrir à un savoir un peu moins connu avec une critique positive et et qui s'amusent à critiquer par plaisir de polémique.

Technique numéro quatre.
Technique numéro douze: "Je ne rentre pas dans votre jeu"
Réponse: ce n'est pas un jeu, je n'essaye pas de manipuler moi!
Technique numéro treize: "Vous me faites perdre mon temps", permet de mépriser celui qui ferait perdre son temps.
Réponse: moi aussi, vous me prenez du temps, mais votre malhonnêteté mérite qu'on s'y attarde pour la démonter. Si je suis critique, c'est toujours dans un but d'améliorer les choses, que ça ne vous plaise pas, tant pis, j'aurais envie de dire que vous avez prouvez que vous ne savez pas vous remettre en question, mais ça serait un peu facile.

MiniDao a écrit:
Si des personnes ont une réelle envie de connaitre plus sur la synchronicité, je suis à leur disposition par MP.

Technique numéro treize: "Je me retire du débat publique parce que c'est plus facile de manipuler les gens en privé"
Réponce (pas à la technique, mais à ce qui est dis): ;-D donc, les mails envoyé automatiquement ne sont pas effacé automatiquement par votre client mail. CQFD (et attrapé en flagrant délit de mensonge)!

MiniDao a écrit:
Je laisse donc les gens qui savent ... sourire et les gens qui croient savoir, leur autosuffisance amère.

Technique numéro quatorze (en plus du retours aux techniques qui visent à mépriser l'autre): "Vous êtes quelqu'un de triste et d'amer, donc, vous ne pouvez être que pitoyable et en plus, je suis gentille de m'apitoyer sur vous"
Réponse: encore une fois, vous ne me connaissez pas, je suis bien dans ma peau, bien avec mes amis, bien avec ma compagne, je ne souris pas quand je suis sérieux, quand je me défends, ce qui ne m'empêche pas de souris très souvent à mes proches.

MiniDao a écrit:
Bonne route!

Technique numéro quinze: Terminer sur une formule de politesse qui donne une note de bonne humeur pour faire oublier à quel point on mépriser l'autre ce qui n'enlève rien aux mépris que l'on fait porter sur lui.
Réponse: Smile (j'aimerais dire qu'il n'y a pas d'ironie dans ce sourir, mais je dois avouer qu'il y en a).
Tehcnique numéro seize (qui se rapporte à un peu toute sa réponse) : "Je démolis l'autre et je parts pour être inattaquable parce que ça ne se fait pas de ne pas laisser à l'autre le droit de réponse"
Réponse: Je suis sûr que quand vous saurez que je vous ai répondu parce que quand on m'attaque, je me défends, vous voudrez répondre, mais vous ne le ferez pas forcément car ça prouverait que vous n'avez pas de parole (bon, là, j'utilise une technique qui est en gros d'être péremptoire, d'ailleurs, j'utilise probablement d'autres techniques, mais je le fais dans un but de critique démystificatrice et je considère comme positif, pour le bien de l'humanité, de démystifier des manipulateurs ou des manipulé qui manipule à leur tour sans s'en rendre compte).
Et dans la suite de ma technique péremptoire, je prévois déjà dans la réponse éventuel la technique numéro dix-sept: "Si vous n'avez rien d'autre à faire que de perdre votre temps [...[ c'est que vraiment vous n'êtes qu'un minable glandeur qui n'a rien d'autre à faire de ces journée que de s'en prendre aux pauvre petit mystificateurs qui n'ont rien fait de mal et qui sont gentil tout plein" (la fin de la phrase ne fait pas partie de la technique mais ajoute du piquant).
Revenir en haut Aller en bas
Léon
Vitesse de croisière


Masculin
Nombre de messages : 1128
Age : 40
Localisation : Région Liégeoise, région du Centre, entre les deux, parfois ailleurs...
Loisirs : Créer, écouter, observer, sentir, goûter, comprendre, m'exprimer, ...
Date d'inscription : 26/06/2005

MessageSujet: Re: Et si nous parlions de synchronicité ?   Lun 18 Juil 2011 - 13:35

J'ajoute, que pour ce qui est de l'argument que je ne serait pas assez ouvert d'esprit, que ce forum est remplit d'exemple où je suis resté ouvert d'esprit, où je m'entendais bien avec plus mystique qu'elle (sauf qu'ils s'agit de personnes qui croient, mais qui ne manipulent pas en vue de faire adhérer à leur croyances).
Il y a eu d'autres manipulateurs (venu de RDV.be) et ceux-là, j'ai peu aussi réagir de façon virulente contre eux, c'est simplement que j'avais une bonne raison de le faire.
Revenir en haut Aller en bas
MiVé
Rang: Administrateur
avatar

Masculin
Nombre de messages : 2308
Age : 60
Localisation : Liège
Loisirs : Massage, photographie, informatique
Souhaits : De nouvelles personnes sympathiques avec qui dialoguer et plus si affinités...
Date d'inscription : 11/05/2005

MessageSujet: Re: Et si nous parlions de synchronicité ?   Lun 18 Juil 2011 - 13:43

Oups, pas tout lu mais je pense que je me sens globalement assez d'accord avec Φιλонцовъ et Serge...

En fait, j'ai souvent eu l'impression de constater de banales ou d'étranges synchronicités et il est possible que scientifiquement ont peut démontrer que cela répond à la loi des probabilités tout comme on pourrait montrer également qu'il y a peu de chance que ce soit un simple hasard et on pourrait aussi s'amuser à parler de l'effet papillon et que des petits effets peuvent avoir de grandes conséquences...   Mais bof... peu m'importe finalement...

Il y a aussi des manière de dire les choses qui m'irritent... Mais je sais pas toujours très bien exprimé pourquoi sans être encore plus irrité par la suite... Donc, je préfère maintenir m'abstenir et faire un sourire et un clin d’œil complice, comprenne qui pourra...

Et pour moi, chercher une erreur (de logique, de raisonnement ou autre) n'est pas chercher à détruire...

Et puis, je prendrais aussi plaisir à rappeler que l'absence de preuve n'est pas une preuve...  

Et donc, je crois pas trop au hasard et je pense que les mêmes influences conduisent souvent aux mêmes conséquences et donne donc cette impression ou cette constatation d'une synchronicité…

Puis c'est sûr qu'il y a aussi des tricheurs, des personnes qui véhiculent involontairement des erreurs sans chercher à vérifier les informations... Mais il n'y généralement pas derrière de mauvaises intentions et c'est même parfois tout le contraire...

Mais bon, j'ai souvent entendu dire que l'enfer était pavé de bonnes intentions, et si l'on veut dire par là, que il suffit pas d'avoir de bonne intentions mais qu'il importe aussi d'être attentifs aux conséquences de nos paroles et de nos actes, je suis assez d'accord, bien que je ne crois pas vraiment à "l'enfer" Wink

_________________
On peut mieux, mais cela prendrait plus de temps...
Revenir en haut Aller en bas
andre
Sobre ou nouveau venu
avatar

Masculin
Nombre de messages : 1
Localisation : montmagny
Loisirs : musique
Souhaits : partager pour rester VIVANT
Date d'inscription : 12/10/2011

MessageSujet: Re: Et si nous parlions de synchronicité ?   Mer 12 Oct 2011 - 17:26

Bonjour...je suis nouveau sur votre site....je cherchais des renseignements sur la synchronicite et je suis tombe sur vorte forum...pour ceux que ca interesse....j ai achete un livre que je suis en train de lire sur ce sujet:Synchronicite par Massimo Teodorani,edition Science et Connaissance...et Bonne Route sur les chemins de l Invisible....andre
Revenir en haut Aller en bas
http://ivoiredemer.com
MiVé
Rang: Administrateur
avatar

Masculin
Nombre de messages : 2308
Age : 60
Localisation : Liège
Loisirs : Massage, photographie, informatique
Souhaits : De nouvelles personnes sympathiques avec qui dialoguer et plus si affinités...
Date d'inscription : 11/05/2005

MessageSujet: Re: Et si nous parlions de synchronicité ?   Jeu 27 Oct 2011 - 10:30

Bonjour, merci pour l'info et je te souhaite la bienvenue ...

_________________
On peut mieux, mais cela prendrait plus de temps...
Revenir en haut Aller en bas
Ln_neva_unique
Vitesse de croisière


Féminin
Nombre de messages : 795
Date d'inscription : 31/03/2005

MessageSujet: Re: Et si nous parlions de synchronicité ?   Mer 30 Nov 2011 - 17:32

Je n'ai lu tout, des commentaires trop longs qui réfutent point par point l'argumentation d'un autre intervenant ne me donnent pas l'envie de lire.
Je n'apprécie pas non plus une remarque comme celle relevée plus haut :
Citation :
Le hasard existe, donc, la synchronicité, c'est de la foutaise.............................
Ayant créé (il y a très longtemps ) ce forum, m'étant beaucoup renseignée sur la synchronicité, ailleurs que dans l'exemple cité en début des commentaires, je me permets de rappeler que la science s'oppose toujours formellement à ce qui lui est impossible de démontrer .
Je pense aussi que la relative jeunesse de certains intervenants leur fait parler inconsidérement de choses qu'ils n'ont pas vécues, ou pas assez explorées.
Le paranormal comporte encore beaucoup de choses inexplicables, prétendûment mensongères, d'apparence farfelue, mais absolument réelles pour qui se donne la peine simplement d'écouter, d'observer, et de refuser d'office un argument autre que celui auquel on adhère personnellement.
Qui peut se targuer de détenir la vérité ??????

_________________
Ln_neva_unique
Revenir en haut Aller en bas
Léon
Vitesse de croisière


Masculin
Nombre de messages : 1128
Age : 40
Localisation : Région Liégeoise, région du Centre, entre les deux, parfois ailleurs...
Loisirs : Créer, écouter, observer, sentir, goûter, comprendre, m'exprimer, ...
Date d'inscription : 26/06/2005

MessageSujet: Re: Et si nous parlions de synchronicité ?   Dim 4 Déc 2011 - 18:59

Personne.
Ma réponse point par point était un choix motivé par des raports personnel, il est des personnes que j'apprécie, d'autre pas, comme tout le monde, j'aurais peut-être dû attaquer frontallement, ça aurait été plus franc. Ce qui est fait est fait. Remarque, je ne suis pas le seul à ne pas attaquer frotalement... (mais pour d'autres raison ici, que je suppose plutôt de l'ordre de la sympathie en fait).
Concernant le paranormal, à vrai dire, le sujet de m'intéresse pas tant que ça, oui, il y a certainement des tas de choses que al science n'est pas capable d'expliquer, je suis aussi loin de croire en tout ce que prétendent les scientifique, ce que je n'aime pas, c'est une démarche explicative fondée sur rien, sur "l'expérience".
Quand à "Le hasard existe, donc, la synchronicité, c'est de la foutaise." (sans tout les points derrières qui n'ont aucun sens), ce dont je suis sûr, c'est que le hasard existe. Après, ce qu'il en est de la synchronicité par rapport à ça, je ne suis sûr de rien, mais l'argument n'en est pas moins intéressant (et le mot foutaise est peut-être trop ford, là, il faut revenir à ce que je disais au début, c'est à dire, que c'est la personne à qui je m'adressais et ce qu'elle a exprimé elle qui fait que j'utilisais un tel ton).
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Et si nous parlions de synchronicité ?   

Revenir en haut Aller en bas
 
Et si nous parlions de synchronicité ?
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» « Nous parlions d'amour! » dit Jésus.
» je lis, tu lis, nous lisons... l'Argent!!
» Gil Raconis nous a quitté...
» Saint-Esprit ,descends sur nous "priere"
» Supplication à Marie ! Mère de Dieu, priez pour nous.

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Les hédoniens ardents :: Grenier & forums sur les religions, les croyances, l'ésotérisme, le paranormal et les vérités cachées :: Esotérisme et doctrines secrètes-
Sauter vers: