Les hédoniens ardents

Echanges pour promouvoir l'épanouissement, la bienveillance, l'expression des sentiments, le plaisir, le bien être dans le respect des autres et de la vie.
 
AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  
Essais d'annonces avec images...
Cliquez sur les images pour les voir en grand... - - - - - - - - - - -
-

Partagez | 
 

 Mieux se comprendre pour une meilleure santé

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Shapiro
Sobre ou nouveau venu


Nombre de messages : 5
Date d'inscription : 01/02/2006

MessageSujet: Mieux se comprendre pour une meilleure santé   Mer 8 Fév 2006 - 9:18

Les humains sont doués pour inventer des machines compliquées, pour inventer des théories scientifiques détaillées et créer des compositions musicales majestueuses. Mais dans le domaine de notre relation avec nous-mêmes et avec notre corps, notre compréhension échoue lamentablement.
Revenir en haut Aller en bas
MiVé
Rang: Administrateur
avatar

Masculin
Nombre de messages : 2308
Age : 60
Localisation : Liège
Loisirs : Massage, photographie, informatique
Souhaits : De nouvelles personnes sympathiques avec qui dialoguer et plus si affinités...
Date d'inscription : 11/05/2005

MessageSujet: Re: Mieux se comprendre pour une meilleure santé   Ven 10 Fév 2006 - 10:55

Oui, plutôt d'accord...
Que pouvons nous y faire pour améliorer les choses selon toi ?

_________________
On peut mieux, mais cela prendrait plus de temps...
Revenir en haut Aller en bas
Taki
Vitesse de croisière
avatar

Nombre de messages : 149
Localisation : Liège
Loisirs : Taquiner
Souhaits : Echanger des opinions, dialoguer.
Date d'inscription : 13/04/2005

MessageSujet: Re: Mieux se comprendre pour une meilleure santé   Jeu 16 Mar 2006 - 10:09

Ah !
J'aimerais aussi une réponse ! Sif

_________________
Taquineuse par moments, ne me prenez pas trop au sérieux quand même... mdrrrr
Revenir en haut Aller en bas
http://forum.dial.be
Léon
Vitesse de croisière


Masculin
Nombre de messages : 1128
Age : 40
Localisation : Région Liégeoise, région du Centre, entre les deux, parfois ailleurs...
Loisirs : Créer, écouter, observer, sentir, goûter, comprendre, m'exprimer, ...
Date d'inscription : 26/06/2005

MessageSujet: Re: Mieux se comprendre pour une meilleure santé   Lun 3 Avr 2006 - 19:15

Personnellement, je commence à me demander si ça en vaut vraiment la peine. Chercher à se connaitre, c'est un puit sans fond, quand j'ai commencé à gratter la surface, je me suis dit que ça m'aidera à mieux vivre, puis, à force de travail sur moi, les prises de conscience s'enchaine les unes aux autres finalement, sans même faire d'effort pour que ça vienne, ces prises de conscience, j'ai essayer d'en faire quelque chose pour aller vers un mieux-être. Actuellement, je constate que ces essais n'ont pas porter leurs fruit, j'en reviens toujours à des comportements auto-destructeurs, j'en viens à me demander si ce n'est pas ancré en moi. Vous me direz qu'il faudrait creuser plus loin pour en sortir, je n'y crois plus, je crois que ça fait partie de moi, que quoi que je fasse, j'en reviendrais toujours au même point. J'aurais préférer rester dans une relative ignorance de moi et savourer les instants de bonheurs que je vis quand j'en vis.
Revenir en haut Aller en bas
Shapiro
Sobre ou nouveau venu


Nombre de messages : 5
Date d'inscription : 01/02/2006

MessageSujet: Re: Mieux se comprendre pour une meilleure santé   Jeu 8 Juin 2006 - 9:31

Ce que nous ressentons à propos de nous-mêmes, de nos partenaires, de nos enfants, de nos parents et des autres personnes qui interviennent dans notre vie est un élément essentiel pour notre bien-être. Remarquez comment, lorsque vous êtes en colère, votre coeur se met à battre plus rapidement, votre estomac se noue, vous avez des bouchées de chaleur et vos muscles se raidissent. Si ces sentiments ne sont pas exprimés ni pris en compte, avec l’espoir de les voir disparaître au plus profond de nous-mêmes, ils peuvent mener à une dépendance à la drogue, à l’alcool, à la nourriture ou au pouvoir ; ils peuvent être à l’origine de migraines, d’accidents ou d’un affaiblissement du système immunitaire, et peuvent inciter à des relations proscrites et abusives, voir violentes.
Revenir en haut Aller en bas
MiniDao
Prend de la hauteur


Féminin
Nombre de messages : 51
Age : 57
Localisation : Bruxelles
Date d'inscription : 17/06/2006

MessageSujet: Re: Mieux se comprendre pour une meilleure santé   Sam 15 Juil 2006 - 12:53

Je suis tout à fait d'accord avec Philontsov. Je vais certainement choquer certaines personnes, mais je ne suis pas pour une psychothérapie, quelle qu'elle soit.

Je trouve que si notre conscient a volontairement occulté certains évènement, c'est pour notre propre protection. Commencer à gratter cette surface personnelle, fait que l'on enlève cette protection. On découvre alors des choses que l'on est pas capable de gérer, et tout sera pire qu'avant. N'est-ce pas notre nature qui fait que l'on se protège? Pour moi, enlever cette protection est auto-destructeur.

Je dois dire que je suis contente que depuis deux ou trois ans, en Belgique, il faut un accès à la profession pour être psychothérapeute. Avant il n'en fallait pas. N'importe qui pouvait s'inventer psychologue.

Par contre, pour des problèmes graves, la psychiatrie est bien sur nécessaire. C'est à un autre niveau aussi.

Cela dit, il est difficile de vivre avec soi, mais ce n'est pas impossible. Commencer par accepter que l'on puisse "ne pas être parfait" et s'accepter, est déjà un bonheur en soi.
Se parler, se dire le matin: aujourd'hui, je vais faire quelque chose de beau et le soir se poser la question: qu'ai-je fait de beau?

Prendre le temps de s'arrêter quand on marche dans la rue, c'est de voir qu'il y a deux pigeons qui se bécottent allègrement ...

Et quand la journée, on s'est senti mal, se dire: demain est un autre jour.
Revenir en haut Aller en bas
http://www.chm.be
Ln_neva_unique
Vitesse de croisière


Féminin
Nombre de messages : 795
Date d'inscription : 31/03/2005

MessageSujet: Re: Mieux se comprendre pour une meilleure santé   Sam 15 Juil 2006 - 14:58

Je ne voudrais surtout pas que quelqu'un puisse croire que je veux absolument réfuter ce que MiniDao dit ! Car je lis avec beaucoup d'intérêt ses comments. Si je dis ouvertement mon opposition à certains de ses comments, c'est justement, parce que je vois en elle une personne avec qui on peut avoir des échanges très intéressants et très enrichissants, une personne qui n'est pas fermée.
Et cette fois (comme cela m'est arrivé ailleurs !!! Timide ) je vais encore dire que je ne suis pas d'acord avec elle !!!!!!!
Si il est exact que notre inconscient ferme la porte à certains points de notre vie, si cela nous a valu à un moment donné une certaine protection, je pense que on doit parfois affronter la vérité pour aller de l'avant.
J'admets qu'une thérapie par un médecin n'est pas toujours ni souhaitable, ni tout simplement indiquée.
Des rencontres, discussions avec un bon psychologue peuvent amener à trouver en soi les failles qu'il faut surmonter.
On peut, bien sûr, et avec beaucoup de réflexions, de recherches persos, expliquer, comprendre ces recoins suspects ou cachés. Mais parfois une découverte, dure à affronter, permet de mieux se connaître, de savoir le pourquoi de certains peurs, comment les surmonter et surtout s'en libérer.
Je parle en connaissance de cause !

_________________
Ln_neva_unique
Revenir en haut Aller en bas
MiniDao
Prend de la hauteur


Féminin
Nombre de messages : 51
Age : 57
Localisation : Bruxelles
Date d'inscription : 17/06/2006

MessageSujet: Re: Mieux se comprendre pour une meilleure santé   Dim 16 Juil 2006 - 8:53

Je suis bien d'accord avec toi LN, je ne suis que plus nuancée.
Je trouve que tu as eu beaucoup de chance que ton psychothérapeute n'était pas un charlatan comme il y en a beaucoup.

Si tu t'entoures de bons amis, ceux ci peuvent faire le même travail sans faire le mal que les psy peuvent faire.
Aussi, il est très connu que beaucoup font ces études là pour mieux se comprendre eux-même, ils analysent les autres pour se guérir eux même. Même si le résultat chez leur "clients" peuvent s'avérer positifs, je trouve leur démarche au départ très malsain.

J'ai pu rencontrer pas mal de personnes écorchées vives, quasi irrécupérables suite à un passage chez les psys.

Chaque être humain est différent, ressent les évènements de la vie de manière personnelle. Je ne crois pas que les psys peuvent faire un travail convenable car ils n'ont pas la connaissance et l'aptitude de s'adapter à chaque malade.

Ils imposent une "ligne de vie" générale afin que le malade puisse s'adapter à la vie, communauté, ... ils fabriquent des robots.
Revenir en haut Aller en bas
http://www.chm.be
Ln_neva_unique
Vitesse de croisière


Féminin
Nombre de messages : 795
Date d'inscription : 31/03/2005

MessageSujet: Re: Mieux se comprendre pour une meilleure santé   Dim 16 Juil 2006 - 11:39

MiniDao
l'être humain qu'il soit le patient ou le médecin n'est pas une chose fabriquée, c'est un être fait d'un tas de sensibilités totalement différentes.
Ce qui signifie donc que donner une idée générale de la visite chez un psy (qu'il soit simplement licencié en psychologie, ou en médecine) est toujours différente.
Tous les psys ne font pas le mm travail, ne le font pas de la mm façon, et surtout les personnes qui les consultent ne réagissent pas de la mm façon.
Le psychisme est un monde étrange, indiscernable, tellement difficile à comprendre.
Pour se sortir de ses probs, il faut beaucoup de travail sur soi même, beaucoup de volonté, ce qui n'est pas toujours facile, puisqu'au départ toute personne en dépression ou simplement en prob, est par définition, en faillite d'elle mm.
J'ai beaucoup écouté, beaucoup discuté. Il y a des méthodes différentes à appliquer, il suffit de les connaître. Mais surtout, j'ai lu, beaucoup lu !
Ceux qui disent qu'ils ne lisent pas ne sont guère armés pour avancer dans la vie.
J'ai appris à me connaître, et à essayer de me surmonter moi mm.

_________________
Ln_neva_unique
Revenir en haut Aller en bas
Léon
Vitesse de croisière


Masculin
Nombre de messages : 1128
Age : 40
Localisation : Région Liégeoise, région du Centre, entre les deux, parfois ailleurs...
Loisirs : Créer, écouter, observer, sentir, goûter, comprendre, m'exprimer, ...
Date d'inscription : 26/06/2005

MessageSujet: Re: Mieux se comprendre pour une meilleure santé   Mar 18 Juil 2006 - 12:28

Je ne suis plus très sûr d'être totalement d'accord avec moi-même et surtout, je ne suis pas d'accord avec l'interprétation qu'en fait MiniDao (ce qui ne veut pas dire que je conteste tout ce qu'elle dit Wink).

En fait, je crois qu'il faut voir les choses au cas par cas. Ca peut aider certaine personne, au contraire, ça peut en enfoncé d'autres qui n'étaient pas prête a comprendre certaines choses sur elle-même.

Il y a des charlatans, qu'il soit licencié ou pas, comme il y a des charlatans et des thérapeutes très bien dans le domaine para-psychologique.

Dans mon précédant commentaire, je me demandais si ça pouvait vraiment me servir à quelque chose et, j'en doute encore, mais ça me semble être comme une "drogue" (toute proportion gardé), on a envie d'en savoir plus (c'est un peu le même sentiment qu'on a quand on suit une série télévisée passionnément, qu'on attends le prochain épisode avec une certaine impatience, on a "besoin" de la suite).


Dernière édition par Philontsov le Lun 6 Juil 2009 - 11:54, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
MiVé
Rang: Administrateur
avatar

Masculin
Nombre de messages : 2308
Age : 60
Localisation : Liège
Loisirs : Massage, photographie, informatique
Souhaits : De nouvelles personnes sympathiques avec qui dialoguer et plus si affinités...
Date d'inscription : 11/05/2005

MessageSujet: Re: Mieux se comprendre pour une meilleure santé   Mer 19 Juil 2006 - 8:01

Tous vos points de vue me semblent facilement conciliables si on vas au-delà des mots...

Si bien des psys sont aliénés et complices d'un système dont ils sont eux mêmes les première victimes, il en est d'autres peuvent aider à mieux se comprendre et s'affranchir, se libérer de son passé et mieux gérer son présent...

Il y a de nombreuses méthodes et beaucoup sont complémentaires mais dangereuse si elle sont utilisées trop exclusivement.

On peut progresser seul et aussi être aidé par d'autres. Ce peut être des amis (qui sauront trouvé les mots et les comportement adéquats) ou des personnes compétentes, diplomées ou non.

Chaque cas et évidement bien particulier...

_________________
On peut mieux, mais cela prendrait plus de temps...
Revenir en haut Aller en bas
Shapiro
Sobre ou nouveau venu


Nombre de messages : 5
Date d'inscription : 01/02/2006

MessageSujet: Re: Mieux se comprendre pour une meilleure santé   Dim 5 Juil 2009 - 13:00

Les humains sont aussi doués pour se détourner de l'essentiel et se créer de faux problèmes. Je ne pense pas pour autant qu'il faut attendre une réponse venant de l'extérieur, seulement prendre en considération d'autres regards, d'autres avis.

Suite au commentaire de Philontsov, je voulais vous inviter à prendre conscience de l'impact de nos émotions sur notre métabolisme et les conséquences qui peuvent en résulter. Est-ce là une psychothérapie ?
Est-ce bien utile de débattre de la valeur des psychothérapie et des psy ? N'est pas justement s'éloigner de l'essentiel ? Il n'était pas question de proposer ici une psychothérapie mais plutôt d'être à l'écoute de soi, il s'agirait plutôt d'une auto-thérapie ce que Philontsov me semblait avoir bien compris malgré ses doutes et réticences...

Est-ce que le conscient occulte volontairement certains événements ? N'est-ce pas plutôt la peur est des processus inconscients qui sont à l'origine des ses refoulements ? Il existe différents courants de pensées mais est-ce bien utile et le bon endroit pour en débattre ? Et la protection dont parle MiniDao n'est-elle pas comme une cuirasse, comme une armure, qui certes nous protège mais qui aussi nous étouffe, nous empêche de nous épanouir. Et qui nous protège contre quoi ? De quoi avons nous peur ? De dangers bien réels ou de peurs imaginaires de notre enfance dont on ne se serait pas débarrasser ? Un adulte qui prend le temps d'une introspection ne devrait-il pas être capable de comprendre ses peurs infantiles et être capable de les surmonter ? Quelles sont donc ces choses qu'il pourrait ne pas être capable de gérer ? Fait-elle référence au complexe d'œdipe ou son équivalent féminin ? Ou encore à quelque chose d'autres ? Faut-il s'encombrer de ses théories et en discuter ici ? Ce n'était pas mon désir.

Voilà longtemps que la profession de psychologue est protégée, le psychiatre est un médecin spécialisé. Et pour ce qui est des "psychothérapies", qu'est-ce qui a changé ? Je m'interroge, faut-il tout réglementer ? Un ami, un copain, une connaissance ne peut-il pas aider à mieux se connaître et à s'épanouir ? Et quand il fait défaut ? Une personne un peu plus qualifié sans être médecin ou psychologue ne peut-elle pas aussi aider et peut-être en se montrant plus proche, plus abordable aussi... De nombreuses approches ne sont-elles pas complémentaires ? Ne peut-on pas s'aider les uns les autres ? Faut-il se limiter à ses proches ? Ne peut-on souhaiter avoir un impact plus large et se rendre disponible à un plus large public une fois que l'on à acquis certains connaissances ou certaines expériences dans certains domaines ? Je le pense et j'aimerais franchement vous y encourager mais en restant conscient de vos limites. Il ne s'agit évidement pas d'imposer quoi que ce soit à qui que ce soit, mais on peut témoigner librement et interagir avec les autres pour aller mieux collectivement. Et parfois cela peut prendre une forme qui ressemble à une psychothérapie... Ou une biothérapie... Car n'est-ce pas surtout de notre vie qu'il s'agit et pas seulement de notre psychisme ? Et il ne s'agit nullement de tendre vers un perfection, plutôt d'aller vers un mieux-être, à son rythme.

La prise de conscience et l'acceptation sont, bien entendu, les premières étapes indispensables. Et si on est heureux, on peut le rester et ne pas chercher à en savoir plus. Mais est-ce bien le cas ? L'êtes-vous et pouvez-vous vous satisfaire de ce que vous êtes ? Ne pensez-vous pas qu'il est possible d'aller vers quelque chose de mieux ? Si vous vous autodétruisez et que vous en avez pris conscience, pouvez-vous aller plus loin et comprendre pourquoi ? Si vous avez peur (ou que vous détestez) quelqu’un ou quelque chose, des psys ou d’autres choses, d’autres personnes, pouvez-vous mieux le comprendre et le dépasser ?
Pourtant, plutôt que d’en faire un travail, une nouvelle obligation, une nouvelle obsession du style « je dois me libérer de ma peur de… ou de ma haine de … », ne serait-il pas préférable que vous vous focalisiez sur ce que vous aimeriez et ce qui vous empêche de l’obtenir, de l’atteindre et surtout sur vos propres réticences à y parvenir même s’il est plus facile d’accuser les autres ou la société. Même si ce n’est pas faux. Nous sommes des autres pour les autres. Et comment pouvons-nous améliorer la société et notre environnement si nous ne commençons pas par mieux nous comprendre nous mêmes ? Voilà pourquoi je pense primordial de commencer par là…
Revenir en haut Aller en bas
Taki
Vitesse de croisière
avatar

Nombre de messages : 149
Localisation : Liège
Loisirs : Taquiner
Souhaits : Echanger des opinions, dialoguer.
Date d'inscription : 13/04/2005

MessageSujet: Re: Mieux se comprendre pour une meilleure santé   Dim 5 Juil 2009 - 14:53

Effectivement on se crée souvent de faux problèmes !

Pourtant, une fois que l'on se comprend soi-même, cette compréhension ne suffit pas, si les autres , et surtout nos proches, ne changent pas aussi, il est bien difficile de s'épanouir...

La question est donc souvent comment inciter les autres à changer. Et là ou se heurte à beaucoup de ... réticences (je cherchais un autre mot). Et l'on se fait parfois accusé de tentative de manipulation où des trucs de ce genre...

_________________
Taquineuse par moments, ne me prenez pas trop au sérieux quand même... mdrrrr
Revenir en haut Aller en bas
http://forum.dial.be
MiVé
Rang: Administrateur
avatar

Masculin
Nombre de messages : 2308
Age : 60
Localisation : Liège
Loisirs : Massage, photographie, informatique
Souhaits : De nouvelles personnes sympathiques avec qui dialoguer et plus si affinités...
Date d'inscription : 11/05/2005

MessageSujet: Re: Mieux se comprendre pour une meilleure santé   Lun 6 Juil 2009 - 3:48

Des résistances ?

_________________
On peut mieux, mais cela prendrait plus de temps...
Revenir en haut Aller en bas
Taki
Vitesse de croisière
avatar

Nombre de messages : 149
Localisation : Liège
Loisirs : Taquiner
Souhaits : Echanger des opinions, dialoguer.
Date d'inscription : 13/04/2005

MessageSujet: Re: Mieux se comprendre pour une meilleure santé   Lun 6 Juil 2009 - 9:45

Oui, c'est le mot que j'avais sur le bout de la langue... Wink

_________________
Taquineuse par moments, ne me prenez pas trop au sérieux quand même... mdrrrr
Revenir en haut Aller en bas
http://forum.dial.be
Léon
Vitesse de croisière


Masculin
Nombre de messages : 1128
Age : 40
Localisation : Région Liégeoise, région du Centre, entre les deux, parfois ailleurs...
Loisirs : Créer, écouter, observer, sentir, goûter, comprendre, m'exprimer, ...
Date d'inscription : 26/06/2005

MessageSujet: Re: Mieux se comprendre pour une meilleure santé   Lun 6 Juil 2009 - 12:23

Shapiro a écrit:
Les humains sont aussi doués pour se détourner de l'essentiel et se créer de faux problèmes.
Shapiro a écrit:
La prise de conscience et l'acceptation sont, bien entendu, les premières étapes indispensables. Et si on est heureux, on peut le rester et ne pas chercher à en savoir plus. Mais est-ce bien le cas ? L'êtes-vous et pouvez-vous vous satisfaire de ce que vous êtes ? Ne pensez-vous pas qu'il est possible d'aller vers quelque chose de mieux ? Si vous vous autodétruisez et que vous en avez pris conscience, pouvez-vous aller plus loin et comprendre pourquoi ? Si vous avez peur (ou que vous détestez) quelqu’un ou quelque chose, des psys ou d’autres choses, d’autres personnes, pouvez-vous mieux le comprendre et le dépasser ?

A me relire, je suis étonné d'avoir parlé de comportement auto-destructeur à ce moment là. Depuis, bien des choses ont changées, un ami s'est suicidé, puis mon père est mort et tout ça m'a amené à profiter plus des petits plaisirs et de m'en contenter à défaut de mieux.

Shapiro a écrit:
Pourtant, plutôt que d’en faire un travail, une nouvelle obligation, une nouvelle obsession du style « je dois me libérer de ma peur de… ou de ma haine de … », ne serait-il pas préférable que vous vous focalisiez sur ce que vous aimeriez et ce qui vous empêche de l’obtenir, de l’atteindre et surtout sur vos propres réticences à y parvenir même s’il est plus facile d’accuser les autres ou la société. Même si ce n’est pas faux. Nous sommes des autres pour les autres. Et comment pouvons-nous améliorer la société et notre environnement si nous ne commençons pas par mieux nous comprendre nous mêmes ? Voilà pourquoi je pense primordial de commencer par là…

L'être humain est aussi le champion de l'évitement, il se crée des carapaces et autres processus échappatoire. Là, j'ai envie de parler d'un mal pour un bien et c'est mieux qu'un mal laissé tel quel non ?

Si je profite si bien des petits plaisirs de la vie, tout en sachant que mes peurs m'évitent d'autres plaisirs, au moins, je profite de la vie. Faire un travail sur soi, c'est risquer de briser ce fragile équilibre.

Maintenant, je crois très fort qu'il y a un moment pour tout, on est plus fragile à certains moments, le décès de mon père et de mon ami sept mois plus tôt m'ont fragilisé, depuis, je me suis naturellement reconstruit et je suis bien différent de celui qui écrivait ce que j'ai écrit ici début 2006 (soit mes précédents commentaires ici) ; et pourtant, mes opinions exprimées ici ne change pas énormément. Wink

Je me sens moins fragile suite à cette reconstruction, mais j'ai encore besoin de me protéger, je ne suis pas près à affronter mes peurs, ce n'est pas de la procastination (tendance que j'ai à d'autres niveau plus terre à terre), c'est justement que je m'écoute et que je sens qu'il n'est pas encore temps d'affronter mes problèmes en profondeur, vivant assez bien en profitant de petit plaisirs, autant ne pas prendre trop de risques pour d'autres qui viendront quand je me sentirais apte à affronter certaines de mes peurs (qui soit dit en passant ne sont pas si enfantines que ça, tout ne vient pas de la petite enfance, il n'y a pas que Freud dans la psychologie Wink).


Dernière édition par Philontsov le Mar 7 Juil 2009 - 12:16, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
MiVé
Rang: Administrateur
avatar

Masculin
Nombre de messages : 2308
Age : 60
Localisation : Liège
Loisirs : Massage, photographie, informatique
Souhaits : De nouvelles personnes sympathiques avec qui dialoguer et plus si affinités...
Date d'inscription : 11/05/2005

MessageSujet: Re: Mieux se comprendre pour une meilleure santé   Mar 7 Juil 2009 - 6:16

Plutôt que de comportement autodestructeur, on pourrait parfois parler d'une sorte d'autosabotage inconscient... Les peurs enfantines sont inconscientes, et le propre de l'inconscient est d'être inconscient, c'est à dire que l'on n'en a pas conscience... Le but de certaines thérapies et d'élargir le champs de la conscience et de rendre conscient ce qui as été refoulé et qui souvent affecte notre vie sans que nous en rendions bien compte...Bien sûr qu'il n'y a pas que Freud, il y a mieux, il y a W. Reich, Ferenczi et d'autres... Chaque histoire est personnelle. Pendant longtemps j'avais envie d'encourager des personnes à faire des biothérapies car cela m'a beaucoup apporté, même si je ne suis pas allé aussi loin que j'aurais voullu...  Au début, j'avais difficile de me laisser aller et je ne croyais pas trop à l'efficacité de la méthode... Puis je me suis plus impliqué, des émotions intenses sont remontées en moi, mais au lieu de crier "papa" ou "maman" c'est le nom de mon "boy" qui est revenu avec l'impression d'avoir véçu un étrange déchirrement et d'avoir du renoncé à une autre vie... J'avais l'impression d'être mort à mon enfance et que là, je vivais comme, non pas une seconde mais une sorte de troisième naissance...Puis j'ai fait une biothérapie par le massage et d'autres choses ont changé... Je ne pense pas qu'une bonne biothérapie consiste à vouloir affronter d'une manière rationnelle ses problèmes. Comme tu le disais, et bien avant toi c'est dans l'ancien testatment, il y a un temps pour tout. Il s'agit plutôt de mieux respirer, de débloquer des tensions musculaire, des blocages respiratoires et de laisser remonter des émotions, d'exprimer sa tristesse, sa colère, ses envies, etc. Puis il y a de nombreuses méthodes qui peuvent aider à s'épanouir sans aller fouiller dans son passé, bien sûr qu'il n'y a pas que Freud et la psychanalyse, que Reich et l'analyse caractérielle, la végétothérapie, l'orgonomie et autres méthodes, Ferenczi et la somatoanalyse, etc. Il y a aussi la psychologie, le co-conseil, la pensée cognitive, l'analyse transactionnel, la gestalt... etc.Bien des gens ont peurs de fantômes qui ne les poursuivent même pas... Puis il y a des appréhensions bien légitimes et conscientes, des craintes, des peurs que l'on préfère tenter d'oublier volontairement, auxquelles on s'éfforcent de penser le moins possible... D'autres ont des angoisses dont ils ne connaissent pas bien les causes... Chaque cas est particulier... Il me semble qu'en parler, que témoigner de son véçu peut aider à mieux se connaître et que trouver un confident, une personne en qui on a confiance, peut aider énormément... Il reste le problème que cette personne n'aura pas nécessairement la bonne attitude... Mais cela aussi peut s'apprendre... 

_________________
On peut mieux, mais cela prendrait plus de temps...
Revenir en haut Aller en bas
MiVé
Rang: Administrateur
avatar

Masculin
Nombre de messages : 2308
Age : 60
Localisation : Liège
Loisirs : Massage, photographie, informatique
Souhaits : De nouvelles personnes sympathiques avec qui dialoguer et plus si affinités...
Date d'inscription : 11/05/2005

MessageSujet: Re: Mieux se comprendre pour une meilleure santé   Mar 7 Juil 2009 - 6:18

Oups...
J'ai peut-être fait un bnloc de texte indigeste...
Je me relirais plus tard et je vais sans doute le reformater, le remettre en page différement... J'avais envie de répondre à chaud, exprimer un peu de ce qui me passait par la tête... 

_________________
On peut mieux, mais cela prendrait plus de temps...
Revenir en haut Aller en bas
Léon
Vitesse de croisière


Masculin
Nombre de messages : 1128
Age : 40
Localisation : Région Liégeoise, région du Centre, entre les deux, parfois ailleurs...
Loisirs : Créer, écouter, observer, sentir, goûter, comprendre, m'exprimer, ...
Date d'inscription : 26/06/2005

MessageSujet: Re: Mieux se comprendre pour une meilleure santé   Mar 7 Juil 2009 - 12:19

Oui, j'ai tendance à m'"autosaborder", mais je justifie ça comme du réalisme, de la conscience de mes incohérences, un refus de ne montrer que les bon côté (donc, de me vendre), je n'ai justement pas peur de me montrer le plus possible tel que je suis, donc, cette tendance n'est pas lié à une peur, c'est plutôt lier à une certain dés-inhibition (assez inhabituel dans notre société).
Revenir en haut Aller en bas
bellisa
Plane en haute atmosphère
Plane en haute atmosphère


Féminin
Nombre de messages : 52
Age : 46
Loisirs : lecture, net, ciné, balades,sorties entre ami(e)s ...
Souhaits : Echanger sur divers sujets avec des personnes bienveillantes et sensibles.
Apprendre le plaisir ...
Date d'inscription : 27/06/2009

MessageSujet: Re: Mieux se comprendre pour une meilleure santé   Mar 7 Juil 2009 - 13:55

Moi je suis en psychothérapie analytique depuis septembre 2008. Je la fait avec un psychiatre, donc pas de crainte d'être entre les mains d'un charlatan.
Je l'ai décidé car j'en avais assez à 37 ans de souffrir dans ma vie (voire dans mon corps, avec des compulsions alimentaires), d'être insatisfaite de cette vie et de pas parvenir à changer quoique ce soit. On a beau dire qu'il suffit d'en parler avec des amis, ce n'est pas la même chose. Ils auront toujours soit un jugement, soit des réponses qui leur sont adaptées mais qui ne le sont pas pour nous. Un psychothérapeute souligne les contradictions, écoute même les silences, aide à y voir plus clair, mais il ne donne pas de conseils et ne juge pas. Si on vit avec une personne nulle, il ne le dira jamais, mais nous aidera à le comprendre ou plutôt à en prendre conscience. Et les amis ne peuvent pas nous aider à comprendre pourquoi on vit avec cette personne. Mes motivations étaient inconscientes et bien malin qui aurait pu les deviner. Seul un travail sur moi-même m'a permis de le comprendre avec, je l'espère, pour conséquence de ne plus répéter ce genre d'erreur.
De toute façon sans mon psychothérapeute je serais pas arrivée à quitter mon compagnon alors qu'il ne me correspondait plus (m'a-t-il seulement correspondu ?!?). Parce que jusqu'à la veille de mon départ je doutais de moi et du bien fondé de ma décision. Heureusement que j'ai eu une séance ce jour là. Il ne m'a bien sur pas dit de partir, mais m'a rappelé tout ce que je lui disais depuis des mois ... De quoi affirmer mon ressenti. Aujourd'hui j'en suis heureuse. Même si tout n'est pas encore rose, je réapprends à vivre, à me faire plaisir, à vivre pour moi et non plus pour quelqu'un ... à vivre tout simplement.
Revenir en haut Aller en bas
MiVé
Rang: Administrateur
avatar

Masculin
Nombre de messages : 2308
Age : 60
Localisation : Liège
Loisirs : Massage, photographie, informatique
Souhaits : De nouvelles personnes sympathiques avec qui dialoguer et plus si affinités...
Date d'inscription : 11/05/2005

MessageSujet: Re: Mieux se comprendre pour une meilleure santé   Mar 7 Juil 2009 - 15:59

Merci, j'aime beaucoup ce genre de témoignage...

Un psychiatre qui pratique une psychothérapie analytique, ce n'est pas très courant mais assez rassurant - on confond souvent les psychiatres, qui sont des médecins, avec les psychanalystes qui ne le sont pas (mais qui devraient en principe avoir été en analyse eux-mêmes), les psychiatres peuvent aussi avoir fait une analyse, mais n'importe qui, médecin ou non, peut se déclarer psychanalyste, cette profession n'est pas protégée...
Contrairement aussi à psychologue, mais c'est encore autre chose. Il peut cependant y avoir des charlatans efficaces et des psychiatres qui seraient des psychanalystes incompétents ! -

Dans quelques mois, il y aura 1 an... J'espère que cela t'aura bien aidé et que tu es assez satisfaite... Apparement oui, et c'est tant mieux...

Il m'arrive aussi de compenser en mangeant de trop, c'est parfois un peu compulsif, mais pas trop...

Effectivement la plupart des amis et connaissances n'ont pas la bonne attitude, juge, donne des réponses qui leur semblent bonnes mais souvent se projettent dans la situation, disent ce qu'il aimeraient eux-même entendre, etc. Pourtant, il n'y a heureusement mpas que les psychothérapeutes qui savent écouter et avoir une bonne attitude. Et d'ailleurs, je ne pense pas qu'ils l'ont tous ! Mais par contre, ils sont aussi tenus au secret professionnel (ce qui est un autre avantage) ! J'avais envie de le dire à MiniDao, mais je ne la sentais pas ouverte pour l'entendre...

Les psychothérapeutes peuvent nous aider à y voir plus clair et nous aider à trouver june voie meilleure, mais ils ne vont pas marcher pour nous ni nous accompagner sur cette voie...

Ce que j'ai bien aimé dans les biothérapies que j'ai expérimentées, c'est que c'était très peu verbal, on ne clarifiat que le minimum nécessaire, il y avait plus un 'travail' sur le corps, les émotions, la capacité à établir une relation... C'était très différent d'une psychothérapie analytique classique... Qui je pense ne m'aurait pas apporté grand chose... Mais je pense que j'ai déjà une forte conscience de ce que je suis, du pourquoi et de ce que je veux. Je me considère comme assez "libéré" depuis longtemps, mais je dois vivre dans un monde d'aliénés... de personnes inhibées, refoulées, peu consciente d'elles-mêmes, détournées de la conscience de leurs vrais problèmes et qui ne savent pas donner un vrai sens à leur vie... Quand on leur demande, ils sont souvent assez perdu et ne savent pas trop quoi répondre... Où ils ont des réponses très révélatrices...

Et les maladies dont ils sont souvent victimes est également révélateur, ils en ignorent souvent les causes et les attribuent souvent à la malchance, à un microbe, un virus ou autre chose sans en comprendre leur part de responsabilité...Vivre pour soi et non plus pour quelqu'un d'autre, c'est important, c'est évident... Et pourtant, il y a malheureusement beauucoup de personnes qui n'y parviennent pas ! Et l'excuse est souvent l'amour, c'est pourtant rarement vrai et c'est généralement qu'une dépendance affective... Ils savent rarement ce qu'aimer veux dire et confonde l'amour avec le besoin de se croire aimé et de croire que l'on est capable d'aimer... Mais ce n'est pas pareil.  

_________________
On peut mieux, mais cela prendrait plus de temps...
Revenir en haut Aller en bas
bellisa
Plane en haute atmosphère
Plane en haute atmosphère


Féminin
Nombre de messages : 52
Age : 46
Loisirs : lecture, net, ciné, balades,sorties entre ami(e)s ...
Souhaits : Echanger sur divers sujets avec des personnes bienveillantes et sensibles.
Apprendre le plaisir ...
Date d'inscription : 27/06/2009

MessageSujet: Re: Mieux se comprendre pour une meilleure santé   Mar 7 Juil 2009 - 16:22

MiVé a écrit:


Les psychothérapeutes peuvent nous aider à y voir plus clair et nous aider à trouver june voie meilleure, mais ils ne vont pas marcher pour nous ni nous accompagner sur cette voie...

Non, ils ne marchent pas pour nous, cependant je crois que dans certains moments forts (comme pour moi cette rupture) ils savent nous accompagner ... La semaine suivant mon "déménagement" mon psy devait être absent à l'heure où je le vois d'habitude, mais lorsqu'il a senti mon désarroi, il a déplacé l'heure pour me recevoir ...

Mivé a écrit:
Ce que j'ai bien aimé dans les biothérapies que j'ai expérimentées, c'est que c'était très peu verbal, on ne clarifiat que le minimum nécessaire, il y avait plus un 'travail' sur le corps, les émotions, la capacité à établir une relation... C'était très différent d'une psychothérapie analytique classique... Qui je pense ne m'aurait pas apporté grand chose... Mais je pense que j'ai déjà une forte conscience de ce que je suis, du pourquoi et de ce que je veux. Je me considère comme assez "libéré" depuis longtemps, mais je dois vivre dans un monde d'aliénés... de personnes inhibées, refoulées, peu consciente d'elles-mêmes, détournées de la conscience de leurs vrais problèmes et qui ne savent pas donner un vrai sens à leur vie... Quand on leur demande, ils sont souvent assez perdu et ne savent pas trop quoi répondre... Où ils ont des réponses très révélatrices...

C'est ainsi que je vivais et peut-être que je vis encore un peu ainsi, pas encore totalement libérée ... Mais j'y travaille activement !



Mivé a écrit:
Et les maladies dont ils sont souvent victimes est également révélateur, ils en ignorent souvent les causes et les attribuent souvent à la malchance, à un microbe, un virus ou autre chose sans en comprendre leur part de responsabilité...Vivre pour soi et non plus pour quelqu'un d'autre, c'est important, c'est évident... Et pourtant, il y a malheureusement beauucoup de personnes qui n'y parviennent pas ! Et l'excuse est souvent l'amour, c'est pourtant rarement vrai et c'est généralement qu'une dépendance affective... Ils savent rarement ce qu'aimer veux dire et confonde l'amour avec le besoin de se croire aimé et de croire que l'on est capable d'aimer... Mais ce n'est pas pareil.

Oui je suis d'accord. Beaucoup de maladies sont dues au fait de vivre malgrè soi et à l'encontre de ce que l'on est au fond de soi. Encore faut-il se connaître assez pour le savoir ... Ce qui rejoint le titre de ce fil !

L'amour est une excuse ...
Mon but lorsque je vivais avec lui était de le rendre heureux. Quel qu'en soit le prix à payer. Je croyais (à tort) avoir ce pouvoir là. Mais j'ai compris, il y a peu, que lui seul peut se rendre heureux ou malheureux. Tout comme je suis seule rsponsable de mon bonheur ou de mon malheur.
Bien sur il y a des évènements extérieurs qui faussent la donne, mais dans le fond, lorsqu'on est malheureux, il n'y a que nous qui pouvons y remédier et personne ne peut nous le donner ...
Revenir en haut Aller en bas
Taki
Vitesse de croisière
avatar

Nombre de messages : 149
Localisation : Liège
Loisirs : Taquiner
Souhaits : Echanger des opinions, dialoguer.
Date d'inscription : 13/04/2005

MessageSujet: Re: Mieux se comprendre pour une meilleure santé   Mer 8 Juil 2009 - 18:38

J’aime aussi de tels témoignages et au risque de vous surprendre : chouette, je ne suis pas d’accord avec tout… Et c’est là que çà peut devenir enrichissant !
Isabelle, tu as la chance d’avoir trouvé un bon psy, tant mieux mais je pense qu’ils ne sont pas tous comme lui ! Même si je n’en ai pas fait personnellement l’expérience, ce que j’ai déjà entendu ne m’a pas donné envie de consulter et je n’ai pas trop les moyens non plus !

J’ai eu plusieurs histoires amoureuses et des moments de solitude, de ressourcement aussi, je ne supporte pourtant pas bien de longues périodes seules, je préfère être bien accompagnée.
Je suis pleinement d’accord avec beaucoup de chose que tu as exprimée ici et je vais aller directement là où je ne suis plus du tout d’accord…

bellisa a écrit:
Mais j'ai compris, il y a peu, que lui seul peut se rendre heureux ou malheureux. Tout comme je suis seule rsponsable de mon bonheur ou de mon malheur.
Bien sur il y a des évènements extérieurs qui faussent la donne, mais dans le fond, lorsqu'on est malheureux, il n'y a que nous qui pouvons y remédier et personne ne peut nous le donner ...

Il me semble que tu passe d’un extrême à l’autre, tu ne peux pas rendre quelqu’un heureux malgré lui, il s’agit plutôt de l’être avec lui, de faire un cheminement ensemble.
Comme je le disais plus haut, je ne sais pas être pleinement heureuse si je suis seule ou avec un compagnon qui ne me convient pas suffisamment… Et avec le temps qui passe, je suis aussi plus âgé que toi, je vois bien que je n’ai plus le même pouvoir de séduction, que je n’attire plus les mêmes regards chez les hommes. Mon compagnon est relativement jaloux et ne me satisfait pas complètement, je sais pourtant ce que j’ai et que cela pourrait être pire. Je ne veux donc pas risquer de le perdre (en le trompant) et encore moins le quitter… Plus d’ouverture, plus de tendresse, d’affection me rendraient sûrement plus heureuse… Et sans doute que cela me conduirait aussi à plus partager ses passions et ses hobbys, ce qui lui ferait sans doute plaisir également. Même si je n’en suis pas sûr. Il parle pas beaucoup, pour reprendre une phrase de Salomé, c’est un peu un handicapé relationnel, mais si il lisait ça, il serait pas content et me dirait encore « On va pas encore se prendre la tête avec ça !?» Je déteste quand il me dit ça. Cà me rend triste et impuissante…

Alors, comment je pourrais être plus heureuse et faire mon bonheur ? Chercher un autre homme ? J’en connais des pires et je ne suis pas sûr d’en connaître de meilleur… Ou alors il y a quelque chose d’autre qui ne va pas…

_________________
Taquineuse par moments, ne me prenez pas trop au sérieux quand même... mdrrrr
Revenir en haut Aller en bas
http://forum.dial.be
MiVé
Rang: Administrateur
avatar

Masculin
Nombre de messages : 2308
Age : 60
Localisation : Liège
Loisirs : Massage, photographie, informatique
Souhaits : De nouvelles personnes sympathiques avec qui dialoguer et plus si affinités...
Date d'inscription : 11/05/2005

MessageSujet: Re: Mieux se comprendre pour une meilleure santé   Mer 8 Juil 2009 - 18:40

Ah c’est chouette d’avoir déplacé le rendez-vous…

Mais quand je disais « accompagner’ je voulais dire qu’il reste une distance « thérapeutique » et que parfois on aurait besoin de plus…
Même si c’est à chacun de mettre les limites qu’il veut, pour ma part je n’apprécie pas me confier à une personne trop distante, qui ne m’est pas suffisamment intime, je ne me sens alors pas suffisamment compris… Déjà que avec les amis et compagne, ce n’est pas toujours évident, avec une personne que je ne verrais que quelques heures de temps en temps et avec qui je ne partage que des mots… bof, pas trop mon truc quoi… Sans doute que venant d’Afrique, j’ai encore un côté un peu sauvage… Je pense que je serais plus attiré par un shaman, un gourou asiatique, un maître taoïste ou encore un adepte expérimenté du Tantra, un bon masseur qui saura m’aider à retrouver mon souffle, mon énergie et à mieux réhabiter mon corps.

On ne peut pas rendre heureux n’importe qui, certaines personnes de sont apparemment pas apte à être heureux et cela peu importe les conditions, d’autres le sont plus facilement…

Certaines personnes m’ont apportées beaucoup de bonheurs, de joies, de plaisirs et j’espère que je rencontrerais encore des personnes qui me feront connaître de bons moments. Je ne me sens pas capable d’être pleinement heureux tout seul. Je parviendrais juste à ne pas être trop malheureux. Les autres peuvent me rendre plus heureux ou plus malheureux suivant leur comportement, leur attitude, je ne partage pas du tout l’idée fort répandu dans les milieux « new âge » que nous sommes les seuls responsables de notre bonheur, je dirais plutôt que nous en sommes les principaux responsables, mais pas les seuls, la nuance me semble très importante… Et si tu tombe sur un prédateur, un manipulateur méchant, sournois et sans scrupules qui prendrait plaisir à faire ton malheur, il ne sera pas facile de s’en débarrasser et de lui échapper !

Je pense que nous devons être moins individualiste et avoir une plus grande conscience collective, que nous sommes coresponsables les uns des autres…

Et que nous avons tout intérêt à nous aimer les uns les autres…

_________________
On peut mieux, mais cela prendrait plus de temps...
Revenir en haut Aller en bas
bellisa
Plane en haute atmosphère
Plane en haute atmosphère


Féminin
Nombre de messages : 52
Age : 46
Loisirs : lecture, net, ciné, balades,sorties entre ami(e)s ...
Souhaits : Echanger sur divers sujets avec des personnes bienveillantes et sensibles.
Apprendre le plaisir ...
Date d'inscription : 27/06/2009

MessageSujet: Re: Mieux se comprendre pour une meilleure santé   Mer 8 Juil 2009 - 18:56

Moi je reste persuadée que seule moi peut me rendre heureuse. Ensuite cela n'exclue pas la vie en couple et de cheminer dans le bonheur à deux.
Si mon bonheur dépend de l'autre que se passe-t-il s'il me quitte ou pire ... s'il meurt ? Serais je condamnée à être malheureuse toute ma vie ?
J'ai tout fait pour rendre mon compagnon heureux, mais si ça a marché au début, cela a vite changé. Parce qu'il avait des problèmes qu'il pensait peut-être insurmontables. J'ai tenu 17 ans auprès de lui. A le soutenir, à l'aimer et à le regarder se détruire (notamment avec l'alcool). Je n'ai pas pu le rendre heureux, et maintenant que je suis partie je me raccroche à cette idée que ça n'est pas moi non plus qui le rend malheureux, sinon je deviendrai folle. Il était malheureux avant moi, avec moi puis sans moi ... Lui seul peut quelque chose à son destin. Et ça n'est pas une idée new age.
Tu parles taki de difficultés à rencontrer quelqu'un vu ton âge. Mais c'est pareil à tout âge. On plait moins mais on peut quand même trouver quelqu'un de sincère. C'est ce que j'espère. Mais je ne veux plus être dépendante d'un homme pour mon bonheur. Oui je passe peut-être d'un extrème à l'autre ... Et aujourd'hui bien que j'y mette tout mon coeur, je ne suis pas heureuse non plus. Mais au moins j'en suis la seule cause.
Désole ce soir c'est pas la grande forme ... J'y reviendrais peut-être une autre fois ...
Revenir en haut Aller en bas
MiVé
Rang: Administrateur
avatar

Masculin
Nombre de messages : 2308
Age : 60
Localisation : Liège
Loisirs : Massage, photographie, informatique
Souhaits : De nouvelles personnes sympathiques avec qui dialoguer et plus si affinités...
Date d'inscription : 11/05/2005

MessageSujet: Re: Mieux se comprendre pour une meilleure santé   Mer 8 Juil 2009 - 19:31

Ah oui, je le comprends mieux comme ça... Même si je me sens plus proche de l'opinion de Taki, c'est ennuyeux, on est souvent assez fort d'accord et parfois on sait plus trop quoi se dire... On tourne souvent en rond, parfois on se taquine un peu mais avec moins de plaisir, on s'y habitue...

Pour ma part, je me sens pas vraiment un adepte de la vie en couple mais j'aime être dans des relations amoureuses... Je suis un polyamoureux, polyfidèle... J'aime vivre seule mais recevoir des amies ou aller leur rendre visite...

Je dirais que le bonheur ne dépend pas exclussivement d'une personne en particulier, mais que des personnes particulières peuvent parfois grandement nous aider à être plus heureux... Mon bonheur dépends des autres mais pas d'une autre en particulier... D'ailleurs, une seule femme pourrait-elle faire mon bonheur ? Il faudrait qu'elle soit merveilleuse ! Very happy (rire)

Bellisa, je pense (bien) comprendre que cette relation qui a duré 17 année t'as bien marqué et qu'il était important que tu t'en libère... Je pense effectivement que tu n'aurais pas pu le rendre heureux et qu'il ne faudrait surtout pas croire que tu puisse être responsable de son malheur par que tu es partie. Je suis d'accord, c'est lui le principale responsable, son problème d'alcool, son propension à se détruire, son inaptitude au bonheur...

Tu as sans doute été longtemps ce qu'un auteur nomait "une femme qui aime trop" (même si je pense que l'on n'aime jamais trop), elle voulait dire par là une femme trop dépendante et qui se sacrifie pour l'autre, pour son homme ou sa famille... Et oui, ton appréciation très forte de la chanson de Edith est révélatrice...

Dans ce cas, je suis fort d'accord avec toi... Mais il ne faudrait pas faire une généralité ! Comme tu le dis, il était malheureux avant, pendant et après...

Et moi, je me sens déjà un peu plus heureux depuis que je te connais ! C'est chouette non ? Wink Je te taquine et j'exagère un peu, mais je suis content de te connaitre, de lire tes témoignages, de voir ton joli sourire... Et même si on ne se vera peut-être jamais, j'ai eu le plaisir de sentir une certaine complicité, une certaine sympathie, une certaine empathie, une confiance mutuelle et j'ai trouvé que c'était bon...

_________________
On peut mieux, mais cela prendrait plus de temps...


Dernière édition par MiVé le Jeu 9 Juil 2009 - 8:22, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Taki
Vitesse de croisière
avatar

Nombre de messages : 149
Localisation : Liège
Loisirs : Taquiner
Souhaits : Echanger des opinions, dialoguer.
Date d'inscription : 13/04/2005

MessageSujet: Re: Mieux se comprendre pour une meilleure santé   Jeu 9 Juil 2009 - 0:50

bellisa a écrit:
Moi je reste persuadée que seule moi peut me rendre heureuse. Ensuite cela n'exclue pas la vie en couple et de cheminer dans le bonheur à deux.
Si mon bonheur dépend de l'autre que se passe-t-il s'il me quitte ou pire ... s'il meurt ? Serais je condamnée à être malheureuse toute ma vie ?

Je pense que nous pouvons être d'accord en disant que notre bonheur depend avant tout et principalement de nous même. Si mon compagnon me quitte ou meurt, je serais évidement très triste. Désolée si cela vous choque, je me consolerais rapidement dans d'autres bras et ce sera sans doute à la fois une grande tristesse et une grande libération.

Je dis ça, mais j'en sais rien en fait ! Sad
J'imagine que je pourrais être comme une veuve joyeuse... Il me plait de le penser, cela me rassure.

bellisa a écrit:
J'ai tout fait pour rendre mon compagnon heureux, mais si ça a marché au début, cela a vite changé. Parce qu'il avait des problèmes qu'il pensait peut-être insurmontables. J'ai tenu 17 ans auprès de lui. A le soutenir, à l'aimer et à le regarder se détruire (notamment avec l'alcool). Je n'ai pas pu le rendre heureux, et maintenant que je suis partie je me raccroche à cette idée que ça n'est pas moi non plus qui le rend malheureux, sinon je deviendrai folle. Il était malheureux avant moi, avec moi puis sans moi ... Lui seul peut quelque chose à son destin. Et ça n'est pas une idée new age.

Je n'en doute pas. Si tu as un bon psy, tu me semble pas avoir été gâté avec ton mec. Je comprends mal que l'on peut vivre ça pendant 17 ans, ou presque. A moins que cela as été tellement merveilleux au début... Bien sûr que ce n'est pas toi qui le rend malheureux. Mais sans doute que lui aussi devrait aller voir un psy, il me semble même en avoir bien plus besoin que toi !

bellisa a écrit:
Tu parles taki de difficultés à rencontrer quelqu'un vu ton âge. Mais c'est pareil à tout âge. On plait moins mais on peut quand même trouver quelqu'un de sincère. C'est ce que j'espère. Mais je ne veux plus être dépendante d'un homme pour mon bonheur. Oui je passe peut-être d'un extrème à l'autre ... Et aujourd'hui bien que j'y mette tout mon coeur, je ne suis pas heureuse non plus. Mais au moins j'en suis la seule cause.
Désole ce soir c'est pas la grande forme ... J'y reviendrais peut-être une autre fois ...

C'est une impression et une appréhension qui me hante un peu... Je ne cherche pas pour l'instant, je me contente de ce que j'ai... Pareil à tout âge ? Tu m'étonnes ! Pas ici en tout cas, malgré que je ne sois pas d'une grande beauté et parfois assez agressive, pas très féminine, un peu "garçon manqué" comme on disait avant, j'ai souvent eu l'embarras du choix... Pas du premier choix, évidement. C'est trouver quelqu'un de sincère et qui me convienne qui est le plus difficile. J'ai quelques fois fait de mauvais choix, j'ai appris à mieux connaitre les hommes, à en être parfois même dégoûtée parce que déçue. Puis d'autres fois comblée... Pendant trop peu de temps, hélas ! Avec le temps, je pense être devenue un peu plus sage et moins exigeante. Finalement, je suis peut être plus heureuse comme ça puisque j'étais plutôt une "éternelle insatisfaite"... C'est ce que l'on me disait souvent en tout cas. Je ne me sens donc pas si dépendante que ça, c'est plutôt un choix bien conscient, bien sage que je fais. Je suis devenue plus "raisonnable".

Si tu n 'es pas heureuse, que tu sois la seul en cause me semble être une piètre consolation. Je te souhaite cependant que ce ne soit qu'une étape, que tu découvrira un homme digne de ton amour et qui saura... euh oups, allez je le dis quand même : qui saura te rendre heureuse. Wink

Allez courage Isabelle, j'espère te retrouver en meilleure forme, je pense que tu as fait un bon choix et que demain sera bien...

Qu'est-ce qu'il dit le Mivé ?

_________________
Taquineuse par moments, ne me prenez pas trop au sérieux quand même... mdrrrr
Revenir en haut Aller en bas
http://forum.dial.be
Taki
Vitesse de croisière
avatar

Nombre de messages : 149
Localisation : Liège
Loisirs : Taquiner
Souhaits : Echanger des opinions, dialoguer.
Date d'inscription : 13/04/2005

MessageSujet: Re: Mieux se comprendre pour une meilleure santé   Jeu 9 Juil 2009 - 1:05

MiVé a écrit:
Ah oui, je le comprends mieux comme ça... Même si je me sens plus proche de l'opinion de Taki, c'est ennuyeux, on est souvent assez fort d'accord et parfois on sait plus trop quoi se dire... On tourne souvent en rond, parfois on se taquine un peu mais avec moins de plaisir, on s'y habitue...

Sif

MiVé a écrit:
Pour ma part, je me sens pas vraiment un adepte de la vie en couple mais j'aime être dans des relations amoureuses... Je suis un polyamoureux, polyfidèle... J'aime vivre seule mais recevoir des amies ou aller leur rendre visite...

Je dirais que le bonheur ne dépend pas exclussivement d'une personne en particulier, mais que des personnes particulières peuvent parfois grandement nous aider à être plus heureux... Mon bonheur dépends des autres mais pas d'une autre en particulier... D'ailleurs, une seule femme pourrait-elle faire mon bonheur ? Il faudrait qu'elle soit merveilleuse ! Very happy (rire)

Bellisa, je pense (bien) comprendre que cette relation qui a duré 17 année t'as bien marqué et qu'il était important que tu gt'en libère... Je pense effectivement que tu n'aurais pas pu le rendre heureux et qu'il ne faudrait surtout pas croire que tu puisse être responsable de son malheur par que tu es partie. Je suis d'accord, c'est lui le principale responsable, son problème d'alcool, son propension à se détruire, son inaptitude au bonheur...

Tu as sans doute été longtemps ce qu'un auteur nomait "une femme qui aime trop" (même si je pense que l'on n'aime jamais trop), elle voulait dire par là une femme trop dépendante et qui se sacrifie pour l'autre, pour son homme ou sa famille... Et oui, ton appréciation très forte de la chanson de Edith est révélatrice...

Dans ce cas, je suis fort d'accord avec toi... Mais il ne faudrait pas faire une généralité ! Comme tu le dis, il était malheureux avant, pendant et après...

C'est vrai que l'on se rejoint... Big Kiss


MiVé a écrit:
Et moi, je me sens déjà un peu plus heureux depuis que je te connais ! C'est chouette non ? Wink Je te taquine et j'exagère un peu, mais je suis content de te connaitre, de lire tes témoignages, de voir ton joli sourire... Et même si on ne se vera peut-être jamais, j'ai eu le plaisir de sentir une certaine complicité, une certaine sympathie, une certaine empathie, une confiance mutuelle et j'ai trouvé que c'était bon...

pas vu ni entendu lol!

Tu vois, tu arrive encore à me faire rire ! Rêves

_________________
Taquineuse par moments, ne me prenez pas trop au sérieux quand même... mdrrrr
Revenir en haut Aller en bas
http://forum.dial.be
MiVé
Rang: Administrateur
avatar

Masculin
Nombre de messages : 2308
Age : 60
Localisation : Liège
Loisirs : Massage, photographie, informatique
Souhaits : De nouvelles personnes sympathiques avec qui dialoguer et plus si affinités...
Date d'inscription : 11/05/2005

MessageSujet: Re: Mieux se comprendre pour une meilleure santé   Jeu 9 Juil 2009 - 8:49

Taki a écrit:
Je pense que nous pouvons être d'accord en disant que notre bonheur depend avant tout et principalement de nous même.
Nous oui, mais Bellisa ? C'est en tout cas une belle tentative de synthèse qui a un ton assez philosophique !

Taki a écrit:
C'est vrai que l'on se rejoint...Big Kiss

Vraiment ? Pourtant tu vis en couple et moi je reste un célibataire ramollit qui aimerait votre visite... Timide

Ce ne sont que certaines de nos idées qui se rejoignent et comme tu les connais bien, il me semble que tu ne réagis plus vraiment à ce que j'écris que quand cela te surprends ou que tu as envie de préciser ta différence... Et j'ai peut-être aussi cette tendance...
Notre vie affective à beaucoup d'importance pour que nous soyons heureux et en bonne santé. Est-ce que bien se comprendre peut y contribuer ? Je l'espère mais je pense aussi que l'on ne doit pas trop rester dans l'analyse intellectuelle et que nous devons savoir passer à l'acte, faire des choses qui nous épanouissent et nous font plaisir. Trop souvent le couple enferment les personnes dans des limites, imposent des contraintes... Et pourtant, l'amour devraient augmenter les possibilités qui s'offrent à ceux qui s'aiment. Pourquoi ? N'est-ce pas parce que justement il s'agit plus de relations de possessivité et de dépendance que véritablement d'amour ?

Il me semble que nous en avons déjà parlé ici... Etions-nous parvenus à une synthèse, à une conclusion commune ? Serions-nous capable d'y parvenir aujourd'hui ?

_________________
On peut mieux, mais cela prendrait plus de temps...
Revenir en haut Aller en bas
bellisa
Plane en haute atmosphère
Plane en haute atmosphère


Féminin
Nombre de messages : 52
Age : 46
Loisirs : lecture, net, ciné, balades,sorties entre ami(e)s ...
Souhaits : Echanger sur divers sujets avec des personnes bienveillantes et sensibles.
Apprendre le plaisir ...
Date d'inscription : 27/06/2009

MessageSujet: Re: Mieux se comprendre pour une meilleure santé   Jeu 9 Juil 2009 - 13:19

Bonjour à chacun.

Taki, tu dis être moins exigente qu'avant en amour, moi c'est le contraire ! C'est vrai que mon ex avait sans doute besoin d'un psy sinon plus du moins autant que moi ... Mais pourquoi suis-je restée 17 ans alors que ça n'allait plus depuis si longtemps ? Parce que je me dévalorise toujours et que je croyais qu'il était tout ce que je pouvais espérer avoir ... Je sais ça peut-être chocant de lire ça ... Maintenant je sais que je vaut plus que cela (merci ma psychothérapie) et je me montre un peu plus sélective. Mais du coup bien difficile de trouver quelqu'un, même pour la bagatelle Wink !

taki a écrit:
Je pense que nous pouvons être d'accord en disant que notre bonheur depend avant tout et principalement de nous même. Si mon compagnon me quitte ou meurt, je serais évidement très triste. Désolée si cela vous choque, je me consolerais rapidement dans d'autres bras et ce sera sans doute à la fois une grande tristesse et une grande libération.

Je dis ça, mais j'en sais rien en fait ! Sad
J'imagine que je pourrais être comme une veuve joyeuse... Il me plait de le penser, cela me rassure.

Alors pourquoi rester ?
C'est ce qui m'a fait réagir moi. Je le voyais se détruire avec l'alcool et je n'y pouvais rien. Et je me suis dit, vais-je rester là a attendre qu'il meurt ? Pour la petite histoire il m'a refusé beaucoup de choses (avoir des enfants, car il en avait déjà eu, des sorties, des fêtes ...). C'est tout juste s'il supportait que je parte travailler ... D'où mon sentiment de libération aujourd'hui et pourquoi je parle si durement de cette période et de mon ressenti ...

Enfin, je te remercie pour tes voeux de bonheur.

Mivé a écrit:
Et moi, je me sens déjà un peu plus heureux depuis que je te connais ! C'est chouette non ? Wink Je te taquine et j'exagère un peu, mais je suis content de te connaitre, de lire tes témoignages, de voir ton joli sourire... Et même si on ne se vera peut-être jamais, j'ai eu le plaisir de sentir une certaine complicité, une certaine sympathie, une certaine empathie, une confiance mutuelle et j'ai trouvé que c'était bon...

Moi aussi je suis un peu plus heureuse de te connaître et les autres aussi ...

Qui sait, quand je reviendrais à Lille, je ferais peut-être un saut jusqu'à Liège. J'avais rencontré moi aussi des membres de mon forum à Paris. Ce fut un merveilleux week end.
Revenir en haut Aller en bas
MiVé
Rang: Administrateur
avatar

Masculin
Nombre de messages : 2308
Age : 60
Localisation : Liège
Loisirs : Massage, photographie, informatique
Souhaits : De nouvelles personnes sympathiques avec qui dialoguer et plus si affinités...
Date d'inscription : 11/05/2005

MessageSujet: Re: Mieux se comprendre pour une meilleure santé   Jeu 9 Juil 2009 - 21:41

Je n'ai pas la prétention de croire que je suis un bon partenaire, cela dépends sans doute pour qui... Je ne bois pas, je ne fume pas, je me drogue pas, pare contre j'ai une forte libido, j'aime m'amuser, jouer, me détendre, savourer la vie, bricoler, rendre service et parfois ne rien faire, lire, écouter de la musique, papoter... Et je donne la priorité à celle que j'aime plus qu'aux copains. Mais je sais aussi parfois râleur, un peu tétu aussi...

Et d'autre notre société, je n'ai pas l'impression que j'aurais pu être un "bon père de famille" et je n'ai donc pas eu d'enfants, pas que je sâche en tout cas. Et si une femme en aurait voulu un pour elle toute seule, j'aurais pas dit non et je pense que cela aurait été avec plaisir... Mais je me sens pas assez mature et responsable pour assurer la charge d'une enfant, mais assez conscient et responsable pour m'en rendre compte et donc pour ne pas faire des bêtises et avoir des fuites inoportunes... Quoi que parfois, suite à des malentendus, mais rien n'est arrivé ! Wink

J'essaye d'être le plus sincère possible... Et cela me permet d'être en paix avec moi-même, d'avoir une certaine sérénité. J'aurais aimé être père, mais au sein d'une chouette tribu, d'une société conviviale...

_________________
On peut mieux, mais cela prendrait plus de temps...
Revenir en haut Aller en bas
bellisa
Plane en haute atmosphère
Plane en haute atmosphère


Féminin
Nombre de messages : 52
Age : 46
Loisirs : lecture, net, ciné, balades,sorties entre ami(e)s ...
Souhaits : Echanger sur divers sujets avec des personnes bienveillantes et sensibles.
Apprendre le plaisir ...
Date d'inscription : 27/06/2009

MessageSujet: Re: Mieux se comprendre pour une meilleure santé   Ven 10 Juil 2009 - 8:37

Je ne sais pas s'il existe des bons ou des mauvais partenaires ...

Je crois qu'il existe des partenaires différents les uns des autres et qu'il nous faut juste percevoir si on s'accorde assez pour faire un bout de chemin ensemble. Parfois on s'accorde bien au début, puis chacun évoluant différemment, on ne s'accorde plus. Cela ne veut pas dire que l'un est plus mauvais que l'autre. Juste que nos aspirations ne sont plus les mêmes. Il faut alors savoir dire stop. En ce qui me concerne je me suis aveuglée pendant des années pour des raisons que je dois encore démeler. Mais je ne dirais jamais qu'il était mauvais partenaire. Il avait ses défauts, j'ai les miens et on ne se supportait plus, même si lui préfère s'illusionner du contraire.

Etre sincère ... oui, j'ai toujours tenté de l'être. Mais parfois on ne peut l'être avec soi-même pour diverses raisons psychologiques (et sans parler de grave maladie psy). Cela rejoint donc le sujet du fil ... Mieux se comprendre pour une meilleure santé ... et je dirais même pour être plus heureux !
Revenir en haut Aller en bas
Taki
Vitesse de croisière
avatar

Nombre de messages : 149
Localisation : Liège
Loisirs : Taquiner
Souhaits : Echanger des opinions, dialoguer.
Date d'inscription : 13/04/2005

MessageSujet: Re: Mieux se comprendre pour une meilleure santé   Ven 10 Juil 2009 - 17:06

Bonjour, bonsoir...

bellisa a écrit:
Taki, tu dis être moins exigente qu'avant en amour, moi c'est le contraire ! C'est vrai que mon ex avait sans doute besoin d'un psy sinon plus du moins autant que moi ... Mais pourquoi suis-je restée 17 ans alors que ça n'allait plus depuis si longtemps ? Parce que je me dévalorise toujours et que je croyais qu'il était tout ce que je pouvais espérer avoir ... Je sais ça peut-être chocant de lire ça ... Maintenant je sais que je vaut plus que cela (merci ma psychothérapie) et je me montre un peu plus sélective. Mais du coup bien difficile de trouver quelqu'un, même pour la bagatelle Wink !

J'avais voulu dire que nous évoluons en sens inverse et cela se confirme : non seulement je suis devenue moins exigeante, mais avant j'avais aussi tendance à trop me valoriser. Aujoourd'hui je pense que le plus important est de bien se respecter et de respecter les autres. Et plus même que se respecter, c'est parvenir à se satisfaire.

bellisa a écrit:
Alors pourquoi rester ?
C'est ce qui m'a fait réagir moi. Je le voyais se détruire avec l'alcool et je n'y pouvais rien. Et je me suis dit, vais-je rester là a attendre qu'il meurt ? Pour la petite histoire il m'a refusé beaucoup de choses (avoir des enfants, car il en avait déjà eu, des sorties, des fêtes ...). C'est tout juste s'il supportait que je parte travailler ... D'où mon sentiment de libération aujourd'hui et pourquoi je parle si durement de cette période et de mon ressenti ...

Moi ? C'est d'une part parce que j'aime, d'autre part par respect d'un certain engagement... Et puis c'est aussi un partenaire qui me convient mieux que d'autres, loin d'être parfait, c'est sûr, mais vous en connaissez beaucoup qui sont pleinement satisfaites ? Et comparativement à celui que tu as eu, c'est un ange ! Il ne boit que très rarement lors de fêtes et événements, ne fume plus, il parle pas beaucoup et il aime le foot, le tour de France et autre truc de ce genre, trop peu de tendresse et ne parlons pas trop du reste, on se complète pas trop mal, je ne suis sans doute pas toujours facile à vivre non plus.

_________________
Taquineuse par moments, ne me prenez pas trop au sérieux quand même... mdrrrr
Revenir en haut Aller en bas
http://forum.dial.be
Léon
Vitesse de croisière


Masculin
Nombre de messages : 1128
Age : 40
Localisation : Région Liégeoise, région du Centre, entre les deux, parfois ailleurs...
Loisirs : Créer, écouter, observer, sentir, goûter, comprendre, m'exprimer, ...
Date d'inscription : 26/06/2005

MessageSujet: Re: Mieux se comprendre pour une meilleure santé   Dim 12 Juil 2009 - 2:11

A mon avis, la plupart des femmes sont trop sélectives, en plus, leur sélection est basé sur des critères spécieux, la preuve, elle ne me choisissent que trop peu. Wink

Plus sérieusement, j'ai toujours du mal à comprendre les critères de sélection des femmes et ce que j'en comprends ne me réjouis guerre, il faudrait être notamment très sûr de soi (comme j'ai fait semblant de l'être par humour dans le paragraphe précédant), correspondre à des critères de beautés arbitraires or, sans parler de beauté intérieure, il y a des tas de beautés différentes, pourquoi devrait-on ressembler à un(e) mannequin ? Puis, être sûr de soi, c'est bien, mais être trop sûr de soi, c'est souvent être invivable (une fois que la passion est retombée), quelqu'un de timide et peu sûr de lui, ce n'est pas touchant ? Apparament, pas vraiment, du moins, d'après mon expérience.

Ces critères (et il y en a bien d'autres que ceux cité) font souvent passé à côté de l'essenciel : la sensibilité et les affinités instinctives que l'on peut avoir, etc.
Revenir en haut Aller en bas
zen
Vitesse de croisière
avatar

Féminin
Nombre de messages : 213
Age : 37
Localisation : Suisse
Date d'inscription : 13/06/2006

MessageSujet: Re: Mieux se comprendre pour une meilleure santé   Dim 12 Juil 2009 - 10:38

je suis assez d'accord avec toi , mais je trouve que cela se produit également et très souvent à l'inverse.
Les hommes ont beaucoup de critères physiques recherchés chez une femme lol

Enfin je pense que cela pourrait faire partie d'un autre débat lol;-)
Revenir en haut Aller en bas
Léon
Vitesse de croisière


Masculin
Nombre de messages : 1128
Age : 40
Localisation : Région Liégeoise, région du Centre, entre les deux, parfois ailleurs...
Loisirs : Créer, écouter, observer, sentir, goûter, comprendre, m'exprimer, ...
Date d'inscription : 26/06/2005

MessageSujet: Re: Mieux se comprendre pour une meilleure santé   Lun 13 Juil 2009 - 15:42

Oui, c'est vrai que c'est hors sujet, ceci-dis, je crois que les hommes sont en général moins difficile que les femmes.
Revenir en haut Aller en bas
zen
Vitesse de croisière
avatar

Féminin
Nombre de messages : 213
Age : 37
Localisation : Suisse
Date d'inscription : 13/06/2006

MessageSujet: Re: Mieux se comprendre pour une meilleure santé   Lun 13 Juil 2009 - 22:35

Tu as sans doute raison, mais nous depuis petites nous sommes conditionnée dans le mythe du célèbre prince charmant, donc on le cherchera toujours lol Wink
Revenir en haut Aller en bas
MiVé
Rang: Administrateur
avatar

Masculin
Nombre de messages : 2308
Age : 60
Localisation : Liège
Loisirs : Massage, photographie, informatique
Souhaits : De nouvelles personnes sympathiques avec qui dialoguer et plus si affinités...
Date d'inscription : 11/05/2005

MessageSujet: Re: Mieux se comprendre pour une meilleure santé   Jeu 16 Juil 2009 - 4:19

Bon ben les filles, je ne suis pas prince mais je pense que je suis charmant...
Allors si vous me cherchez, un peu de patience, vous êtes les bienvenues, j'arrive, je ne suis pas très loin...

Je devrais peut-être mettre ça sur ma porte d'entrée... Wink

_________________
On peut mieux, mais cela prendrait plus de temps...
Revenir en haut Aller en bas
zen
Vitesse de croisière
avatar

Féminin
Nombre de messages : 213
Age : 37
Localisation : Suisse
Date d'inscription : 13/06/2006

MessageSujet: Re: Mieux se comprendre pour une meilleure santé   Jeu 16 Juil 2009 - 15:01

Looool

Selon les contes c'est le Prince Charmant qui vient enlever la belle.

Perso le seul homme qui frappe a ma porte c'est le facteur et c'est moins drole Smile
Revenir en haut Aller en bas
bellisa
Plane en haute atmosphère
Plane en haute atmosphère


Féminin
Nombre de messages : 52
Age : 46
Loisirs : lecture, net, ciné, balades,sorties entre ami(e)s ...
Souhaits : Echanger sur divers sujets avec des personnes bienveillantes et sensibles.
Apprendre le plaisir ...
Date d'inscription : 27/06/2009

MessageSujet: Re: Mieux se comprendre pour une meilleure santé   Jeu 16 Juil 2009 - 22:11

Oui les femmes sont difficiles et les hommes aussi !Clap

En vieillissant mes critères de choix ont changé ... J'espère juste quelqu'un qui me corresponde un peu, ni forcément trop beau ni trop sur de lui (mon ex était comme ça est c'est vrai que c'est imbuvable !). Juste quelqu'n avec qui j'aimerais faire des sorties, partager des moments de vie, caliner, faire l'amour ... Mais qui me laisse aussi une certaine liberté de vie, pas forcément pour batifoler, mais pour pouvoir me réaliser dans d'autres domaines, vivre ma vie...

Voilà mon prince charmant ..!Bis1
Revenir en haut Aller en bas
MiVé
Rang: Administrateur
avatar

Masculin
Nombre de messages : 2308
Age : 60
Localisation : Liège
Loisirs : Massage, photographie, informatique
Souhaits : De nouvelles personnes sympathiques avec qui dialoguer et plus si affinités...
Date d'inscription : 11/05/2005

MessageSujet: Re: Mieux se comprendre pour une meilleure santé   Ven 17 Juil 2009 - 8:50

C'est souvent un masque ! Ces hommes qui se montrent sûr d'eux-mêmes ne cherchent souvent qu'à impressionner les autres, qu'a séduire et justement parce qu'ils sont paumés, perdus et qu'ils ont besoins des autres autant qu'ils en ont peur mais ne veulent pas l'avouer. Ils s'accrochent à vous, ils veulent vous commander et diriger votre vie mais ils ne savent déjà pas bien gérer la leur !

Je cherche moi aussi un meilleur équilibre et partager de chouettes moments de vie...

Elles ont été bien rares les personnes avec qui je pouvais me sentir bien en toutes circonstances... J'ai alors appris à vivre seul pour garder une certaine liberté, sans y parvenir parfaitement...

Je souhaite être en relation et non pas avoir une relation, je souhaite m'épanouir et aider l'autre à s'épanouir pour mieux jouir de la vie ensemble et séparément, et non pas devenir prisonnier d'une relation ou le gardien de la prison de celle que je prétendrais aimer...

J'aime les femmes libres et heureuses et cela n'exclut pas d'être complices, d'avoir éventuellement des projets en communs...

Et puis de s'aider mutuellement à miex se comprendre et avoir une bonne santé...
Il n'est guère bon d'être seul...
Mais encore moins bon d'être mal accompagné...

Et faute de trouver une compagne de vie avec la quelle je serais pleinement en harmonie, je cherche a partager de bons moments pour interrompre une relative solitude, briser un isolement...

_________________
On peut mieux, mais cela prendrait plus de temps...
Revenir en haut Aller en bas
zen
Vitesse de croisière
avatar

Féminin
Nombre de messages : 213
Age : 37
Localisation : Suisse
Date d'inscription : 13/06/2006

MessageSujet: Re: Mieux se comprendre pour une meilleure santé   Sam 18 Juil 2009 - 14:42

Il y a une question que je me suis souvent posée mais a laquelle j'ai du mal à y répondre. Si vous la trouver hors sujet déplacez mon post Wink

Je me demande parfois si nos ennuis de santé ou autres nous arrive à nous parce que nous avons la force de les surmonter, qu'en pensez vous?


Personnellement, je suis quelqu'un d'assez positive, je ne me laisse pas abattre, pourtant je ne peux pas dire que j'ai un caractère très fort. J'ai traverser pas mal d'épreuves difficile et j'en suis toujours sortie grandie, j'ai la faculté de passer au dessus de pas mal de chose.
Alors je me dis parfois que si c'était arrivé à une autre personne elle ne s'en serait pas remise, donc d'une certaine manière je me dis que c'est moi qui suis passée par là car je pouvais le surmonter.
Revenir en haut Aller en bas
bellisa
Plane en haute atmosphère
Plane en haute atmosphère


Féminin
Nombre de messages : 52
Age : 46
Loisirs : lecture, net, ciné, balades,sorties entre ami(e)s ...
Souhaits : Echanger sur divers sujets avec des personnes bienveillantes et sensibles.
Apprendre le plaisir ...
Date d'inscription : 27/06/2009

MessageSujet: Re: Mieux se comprendre pour une meilleure santé   Sam 18 Juil 2009 - 16:16

La manière dont tu pose ta question laisse supposer qu'il t'arrive des choses dures (maladies et/ou problèmes) parce que tu es assez forte pour les surmonter ... Arrête moi si je me trompe et comprends mal ...

Je ne pense pas que cela se passe ainsi, sinon cela supposerait une puissance supérieure qui déciderait de qui va souffrir ou non. Et puis la preuve (selon moi, Wink ) que cela ne se passe pas ainsi, c'est qu'il y a justement des personnes qui ne s'en sortent pas. Ils sombrent dans la maladie ou la déchéance suite à divers déboires ...

Par contre c'est une grande chance de pouvoir voir les choses aussi positivement, de savoir te battre et de sortir grandie. Cela n'est pas donné à tout le monde.
Revenir en haut Aller en bas
zen
Vitesse de croisière
avatar

Féminin
Nombre de messages : 213
Age : 37
Localisation : Suisse
Date d'inscription : 13/06/2006

MessageSujet: Re: Mieux se comprendre pour une meilleure santé   Sam 18 Juil 2009 - 16:37

Oui c'est vrai tu as raison je n'avais pas vraiment réfléchi de cette manière, du coup je me sens un peu bête lol

Wink
Revenir en haut Aller en bas
bellisa
Plane en haute atmosphère
Plane en haute atmosphère


Féminin
Nombre de messages : 52
Age : 46
Loisirs : lecture, net, ciné, balades,sorties entre ami(e)s ...
Souhaits : Echanger sur divers sujets avec des personnes bienveillantes et sensibles.
Apprendre le plaisir ...
Date d'inscription : 27/06/2009

MessageSujet: Re: Mieux se comprendre pour une meilleure santé   Sam 18 Juil 2009 - 16:57

Ben faut pas ! lol ! On voit pas toujours les choses sous tous les angles ! L'important est justement d'en parler ! Wink
Revenir en haut Aller en bas
Léon
Vitesse de croisière


Masculin
Nombre de messages : 1128
Age : 40
Localisation : Région Liégeoise, région du Centre, entre les deux, parfois ailleurs...
Loisirs : Créer, écouter, observer, sentir, goûter, comprendre, m'exprimer, ...
Date d'inscription : 26/06/2005

MessageSujet: Re: Mieux se comprendre pour une meilleure santé   Mer 22 Juil 2009 - 23:51

Ca me fait penser au croyance des protestants qui vont plus loin que ça (prédétermination, ...).

Je dois dire que ce genre de propos me choque, justement parce que, notamment, mon père est décédé des suites d'un cancer.

Je ne veux surtout pas t'accabler Zen, tu n'y a pas penser, ça peut toujours arriver, mais quand il s'agit de protestant qui vous disent ce genre de choses qu'il croient depuis des années, là, je suis plutôt révolté.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Mieux se comprendre pour une meilleure santé   

Revenir en haut Aller en bas
 
Mieux se comprendre pour une meilleure santé
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Report des congés non pris pour raison de santé
» Stage « Comment mieux s'alimenter pour une santé optimale »
» Suggestion pour mieux voir.
» Steve Jobs démissionne pour raison de santé .....
» signons pour que la santé mentale devienne grande cause 2014

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Les hédoniens ardents :: Salles de réunions & forums sérieux :: A propos de la santé, du mieux-être physique et mental, des sciences humaines, de psychologie, etc.-
Sauter vers: