Les hédoniens ardents

Echanges pour promouvoir l'épanouissement, la bienveillance, l'expression des sentiments, le plaisir, le bien être dans le respect des autres et de la vie.
 
AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  
Essais d'annonces avec images...
Cliquez sur les images pour les voir en grand... - - - - - - - - - - -
-

Partagez | 
 

 Le prix du bien-être. Une alternative ?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Léon
Vitesse de croisière


Masculin
Nombre de messages : 1128
Age : 40
Localisation : Région Liégeoise, région du Centre, entre les deux, parfois ailleurs...
Loisirs : Créer, écouter, observer, sentir, goûter, comprendre, m'exprimer, ...
Date d'inscription : 26/06/2005

MessageSujet: Le prix du bien-être. Une alternative ?   Lun 3 Avr 2006 - 23:02

J'ai au moins dépensé 5000 € dans le "bien-être" (en plusieurs années bien sûr), pour un employé précaire puis chômeur, ce n'est pas rien, loin de là !

Je trouve très dommage que tout ce qui touche au bien-être soit souvant cher (je ne dis pas pour autant que les prix ne sont pas justifié, comme il est bien difficile d'avoir des subsides dans ce domaine, le seul moyen d'avoir de l'argent qu'il faut, c'est de faire payer aux gens le prix plein). Comme c'est cher, c'est forcément réservé, soit à des gens qui ont les moyens, soit à ceux qui sont près à ce privé pour ça (ce que j'ai fait durant plusieurs années). Il devrait exister des alternatives, il y a bien des restos du coeur, alors pourquoi ne pas créer de réseaux solidaire dans le domaine du bien-être ?

Ca fait un petit temps que je pense qu'il serait bon de créer des groupes de paroles totalement gratuit. Le problème, c'est que ces groupes doivent être géré par quelqu'un de compétant et que, d'ordinaire, les gens compétant se font payer, il y a donc deux solution :
1. Trouver des gens compétant acceptant d'être bénévole, ce qui est hazardeux pour un projet fiable (quoi que, pour bon nombre de projet qui emploient des bénévoles, avant l'existance de ces projets, on aurait pu croire la même choses et pourtant, la plupart de ces projets ont abouti à quelque chose grâce à l'altruisme d'un grand nombre de gens).
2. Trouver des subsides pour ça (ce qui est peu probable étant donner les difficulté de trouver des financements de la part de l'état pour des projet dit "paramédical" ou même dans le domaine de la psychothérapie pourtant reconnue dans le domaine scientifique depuis bien longtemps).

Mais voilà, j'ai un gros défaut, je déteste les responsabilités et si j'ai beaucoup d'idée pour beaucoup de projet, j'en réalise très peu parceque je fuis les responsabilités comme la peste.

Alors, voilà, l'idée est lancée, si quelqu'un se sent le courrage de reprendre le flambeau pour essayer d'organiser ça, je suis près à contribuer (pour autant que je n'ai pas de responsabilité importante), et surtout, je crois que ça serait une avancer importante pour bon nombre de gens si un tel projet se réalisait.
Revenir en haut Aller en bas
Mystialix
Vitesse de croisière
avatar

Féminin
Nombre de messages : 90
Age : 48
Localisation : Bruxelles
Loisirs : ciné, lecture, musique, karaoké, chats, internet
Date d'inscription : 07/06/2006

MessageSujet: Re: Le prix du bien-être. Une alternative ?   Mer 7 Juin 2006 - 4:36

Bonjour

Je ne sais pas ce que tu entends par "dépenses en bien-être", mais moi je claque +- 300 à 400€/mois pour mon régime (coûte cher de maigrir, sapristi!), alors que je pointe au chomedu et que je suis un traitement médical aussi assez coûteux..

Le 9 mai dernier, mon cher et tendre époux m'a offert, pour notre 1er annif de mariage, une séance de réflexothérapie (30€, certains demandent 50€)!

Je me demande si je vais pas plutôt suivre une formation dans ce domaine, former mon mari au massage des pieds ensuite, comme ça il pourra me masser pour 0€ (euh, lui être trop chatouilleux pour que je lui fasse..- je masse déjà le dos et les épaules, c'est déjà pas mal, et lui idem, ce qui nous économise qq séances de kiné!)

Big Kiss
Revenir en haut Aller en bas
http://mystialix.skyblog.com
Léon
Vitesse de croisière


Masculin
Nombre de messages : 1128
Age : 40
Localisation : Région Liégeoise, région du Centre, entre les deux, parfois ailleurs...
Loisirs : Créer, écouter, observer, sentir, goûter, comprendre, m'exprimer, ...
Date d'inscription : 26/06/2005

MessageSujet: Re: Le prix du bien-être. Une alternative ?   Jeu 8 Juin 2006 - 15:10

Heu, n'est pas kiné qui veut...

J'ai suivi une formation de massage de trois ans (que je n'ai pas finie, mais presque tout de même, c'est un peu long à expliqué) et je ne me prétends pas kiné dutout. Si le massage est bon pour des tas de choses, il ne permet pas de guérrir un point précis du corps, ça, c'est le métier des kinés (qui bien sûr masse, mais, il me semble tout de même important de faire la différance entre massage et kinisithéraphie).

Dans tout les domaines, si il y a des professionnel, c'est qu'il y a une raison, c'est qu'il faut des compétances pour faire tel ou tel métier et que ça ne s'aquier pas en un jour. Bien sûr, c'est très bien de se massé par exemple entre époux et nul besoin d'une formation de trois ans pour savoir massé, mais, après trois ans de formation, on peut accéder à une qualité dans le massage que l'on peut qualifiée de proffessionnel. Je parle du massage parceque c'est un domaine que je connais bien, mais, c'est parreil pour tout.
Revenir en haut Aller en bas
Mystialix
Vitesse de croisière
avatar

Féminin
Nombre de messages : 90
Age : 48
Localisation : Bruxelles
Loisirs : ciné, lecture, musique, karaoké, chats, internet
Date d'inscription : 07/06/2006

MessageSujet: Re: Le prix du bien-être. Une alternative ?   Jeu 8 Juin 2006 - 23:18

C'est vrai que pouvoir se masser entre époux (ou autres), c'est important, non seulement pour le bien-être que cela procure (encore faut-il savoir masser, mais pour ça, j'ai bien éduqué mon mari..), mais pour le contact, le toucher, la tendresse entre les deux partenaires.

Je ne comprends comment un partenaire peut refuser de masser l'autre, surtout qd on a mal! C'est le cas de mon beau-frère, qui trouve "chiant" de mettre un peu de voltaren sur le dos de sa femme qd elle a mal (ils ont deux enfants en bas-âge en plus!)
Je trouve cela égoïste!
Revenir en haut Aller en bas
http://mystialix.skyblog.com
MiVé
Rang: Administrateur
avatar

Masculin
Nombre de messages : 2308
Age : 59
Localisation : Liège
Loisirs : Massage, photographie, informatique
Souhaits : De nouvelles personnes sympathiques avec qui dialoguer et plus si affinités...
Date d'inscription : 11/05/2005

MessageSujet: Re: Le prix du bien-être. Une alternative ?   Ven 9 Juin 2006 - 7:05

Euh... il est où le dos de cette femme ?

_________________
On peut mieux, mais cela prendrait plus de temps...
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Le prix du bien-être. Une alternative ?   

Revenir en haut Aller en bas
 
Le prix du bien-être. Une alternative ?
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» QUE FAIRE BAC SC PC MENTION BIEN????
» Pâte feuilletée Bio à prix correct
» Bien Joué les prix !
» nouvelle, sleeve dans 1 mois mais peur du prix de l'intervention
» Kierkegaard, Ou bien... ou bien...

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Les hédoniens ardents :: Salles de réunions & forums sérieux :: A propos de la santé, du mieux-être physique et mental, des sciences humaines, de psychologie, etc.-
Sauter vers: