Les hédoniens ardents

Echanges pour promouvoir l'épanouissement, la bienveillance, l'expression des sentiments, le plaisir, le bien être dans le respect des autres et de la vie.
 
AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  
Essais d'annonces avec images...
Cliquez sur les images pour les voir en grand... - - - - - - - - - - -
-

Partagez | 
 

 La Kaballe, L’Arbre de Vie et le Tao

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
MiVé
Rang: Administrateur
avatar

Masculin
Nombre de messages : 2308
Age : 60
Localisation : Liège
Loisirs : Massage, photographie, informatique
Souhaits : De nouvelles personnes sympathiques avec qui dialoguer et plus si affinités...
Date d'inscription : 11/05/2005

MessageSujet: La Kaballe, L’Arbre de Vie et le Tao   Mar 20 Juin 2006 - 8:47

J’ai constaté de nombreuses similitudes entre les conceptions taoïstes et cabalistiques.
Il m’a donc semblé utile d’ouvrir un sujet sur la question.
Concernant la source ultime de beaucoup de choses, les taoïstes et les cabalistes semblent être en accord.
Les taoïstes appellent cette source Wu Chi (No Chi).
Les cabalistes l’appelaient Ayin (Néant) ou Én Sof (aucune fin, aucune limite).
Faut-il s’attarder dans le Néant ou l’on peut passer à l’étape suivante ?

Mais ce sujet intéresse t’il quelqu’un ici ?

_________________
On peut mieux, mais cela prendrait plus de temps...
Revenir en haut Aller en bas
MiVé
Rang: Administrateur
avatar

Masculin
Nombre de messages : 2308
Age : 60
Localisation : Liège
Loisirs : Massage, photographie, informatique
Souhaits : De nouvelles personnes sympathiques avec qui dialoguer et plus si affinités...
Date d'inscription : 11/05/2005

MessageSujet: Re: La Kaballe, L’Arbre de Vie et le Tao   Lun 21 Aoû 2006 - 4:55

En tout cas, il intéresse d'autres personnes ailleurs...

Je vais cependant en dire un peu plus ici...

La kabbale c'est bien plus que des méthodes de recherche du sens cachés et sacrés et une fois que l'on a reçu la tradition ce n'est plus seulement recevoir ou accueillir mais aussi construire et les écritures sont ouvertes à des interprétations multiples, il n'y a pas que trois sens ou trois méthodes. Et vu ta dernière intervention, presque zen, je ne pense pas que ce soit l'origine historique ou la description détaillée de ces (plus de 3) méthodes qui t'intéressent et que tu souhaites, tout d’abord ou apparemment, en comprendre l'utilité pratique.

Les applications pratiques sont donc innombrables puisqu'il s'agit essentiellement de recevoir et construire une meilleure connaissance et une meilleure compréhension de l'univers (et de soi-même, de l'univers intérieur, les deux univers sont à l'image, à la ressemblance l'un de l'autre ce qui fait que si tu te connais toi-même tu peux connaître l'univers).

Il y a de nombreuses ressemblances entre les diverses traditions et si la kabbale hébraïque est pratiquement très difficilement accessible (pour ne pas dire entièrement inaccessible) et réservé à de petits groupes (sectaires) et que la tradition taoïste est imprégné d'un symbolisme particulier à la culture chinoise, le tantrisme idem mais avec un autre symbolisme oriental, la cabale occidentale me semble nettement plus universelle grâce à son ouverture et à sa capacité à inclure tous les systèmes. Peut-être que le terme de « Tradition occidentale » serait plus approprié que celui de cabale. Le contenu est probablement très similaire, qu'importe le mot et son orthographe, le mot n'est pas la chose.

_________________
On peut mieux, mais cela prendrait plus de temps...
Revenir en haut Aller en bas
Léon
Vitesse de croisière


Masculin
Nombre de messages : 1128
Age : 40
Localisation : Région Liégeoise, région du Centre, entre les deux, parfois ailleurs...
Loisirs : Créer, écouter, observer, sentir, goûter, comprendre, m'exprimer, ...
Date d'inscription : 26/06/2005

MessageSujet: Re: La Kaballe, L’Arbre de Vie et le Tao   Lun 21 Aoû 2006 - 18:22

J'ai lu il y a peu (je ne sais plus où, mais il me semble que c'est sur ce forum) que la cabale occidental est bien plus pauvre que la kabbale hébraïque, que c'est ce qui attire tout un tas de gens puisqu'elle est plus accessible, mais qu'on en retire bien moins de choses que la kabbale hébraïque.

Tu semble dire le contraire (c'est bien ça ?).

Tu semble aussi dire que la cabale (quelle qu'elle soit) donne les cléfs qui ouvre la compréhension de l'escence de tout texte sacré, mais, parles-tu uniquement des textes sacré des religions abrahamique ou bien de tout texte sacré quelle qu'il soit ?

Moi, ce qui me dérange vraiment avec la Kabale, c'est tout ce côté initiatique. Que l'on fasse plus confience à la tradition orale orale, très bien, mais, que l'on réserve sa connaissance à des "éluts" (ou même à ceux qui ont les moyens de se payer un tel enseignement), ça me dérange profondément. Et je ne dis pas ça que pour la Kabale, c'est la même chose pour tout un tas de courrant religieux.

Pour moi, une sage relation intiatique n'est pas celle d'un "maître" à un initié, mais bien d'un initiateur à un initié, il n'y a aucun privilège à être initiateur, l'initié n'est que celui qui ne sais pas encore, mais c'est très rarement comme ça que ça se passe. Il y a souvant toute une lourdeur hiérarchique bien inutile et qui me dérange par principe.


Dernière édition par le Ven 25 Aoû 2006 - 19:20, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
MiVé
Rang: Administrateur
avatar

Masculin
Nombre de messages : 2308
Age : 60
Localisation : Liège
Loisirs : Massage, photographie, informatique
Souhaits : De nouvelles personnes sympathiques avec qui dialoguer et plus si affinités...
Date d'inscription : 11/05/2005

MessageSujet: Re: La Kaballe, L’Arbre de Vie et le Tao   Jeu 24 Aoû 2006 - 23:22

Je découvre que ce message aujourd'hui...

Je vais essayer de ne pas oublier de te répondre plus amplement plus tard... Je me sens proche de ta conception des choses...

Mais j'ai pas bien compris ta note finale... Mon "et" n'est pas un code maus c'est parce que pour beaucoup de personne la cabale est juste "ce qui est reçu" hors je la conçois plus comme un méthode traditionnelle qui doit être appliqiuer et servir à construire de nouvelles compréhension (et non pas de rester coincer dans des compréhension figée et traditionnelles que l'on aurait reçu d'un maitre ou mieux, comme tu le dis, d'un initiateur...
Je te rejoins donc et nous sommes d'accord sur l'essentiel...

_________________
On peut mieux, mais cela prendrait plus de temps...
Revenir en haut Aller en bas
Léon
Vitesse de croisière


Masculin
Nombre de messages : 1128
Age : 40
Localisation : Région Liégeoise, région du Centre, entre les deux, parfois ailleurs...
Loisirs : Créer, écouter, observer, sentir, goûter, comprendre, m'exprimer, ...
Date d'inscription : 26/06/2005

MessageSujet: Re: La Kaballe, L’Arbre de Vie et le Tao   Ven 25 Aoû 2006 - 19:21

Je t'ai envoyé un mail pour t'expliquer la note finale et je l'ai enlevée du commentaire car elle n'a rien à faire dans le commentaire.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: La Kaballe, L’Arbre de Vie et le Tao   

Revenir en haut Aller en bas
 
La Kaballe, L’Arbre de Vie et le Tao
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» [kabbale]Les voiles de l'arbre des séphiroths
» Ambre résine d'arbre fossilisée
» [arbre des séphiroths] subdivisions:
» Arbre abattu sans raison
» St Valentin....... L'arbre des amoureux

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Les hédoniens ardents :: Salles de réunions & forums sérieux :: Propos et échanges philosophiques-
Sauter vers: