Les hédoniens ardents

Echanges pour promouvoir l'épanouissement, la bienveillance, l'expression des sentiments, le plaisir, le bien être dans le respect des autres et de la vie.
 
AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  
Essais d'annonces avec images... Les trois tamis de Socrate Dsc_0410
Cliquez sur les images pour les voir en grand... Les trois tamis de Socrate Mv2_6210 - Les trois tamis de Socrate Mv2_4410 - Les trois tamis de Socrate Mv2_4710 - Les trois tamis de Socrate Zita_s11 - Les trois tamis de Socrate Mv2_6110 - Les trois tamis de Socrate Mv2_6211 - Les trois tamis de Socrate Mv2_6510 - Les trois tamis de Socrate Mv2_4510 - Les trois tamis de Socrate Mv2_4511 - Les trois tamis de Socrate Mv2_4610 - Les trois tamis de Socrate Mv2_4611 - Les trois tamis de Socrate Mv2_4711
Les trois tamis de Socrate Mv2_5811 - Les trois tamis de Socrate Mv2_5713

Partagez
 

 Les trois tamis de Socrate

Aller en bas 
AuteurMessage
MiVé
Rang: Administrateur
MiVé

Masculin
Nombre de messages : 2308
Age : 62
Localisation : Liège
Loisirs : Massage, photographie, informatique
Souhaits : De nouvelles personnes sympathiques avec qui dialoguer et plus si affinités...
Date d'inscription : 11/05/2005

Les trois tamis de Socrate Empty
MessageSujet: Les trois tamis de Socrate   Les trois tamis de Socrate EmptyDim 28 Jan 2007 - 21:43

Socrate était un homme sage qui vivait en Grèce, il y a très longtemps. Un jour, quelqu'un vient à lui et lui dit :

- Écoute, Socrate, il faut que je te raconte comment ton ami c'est conduit.
- Attend ! interrompit l'homme sage. As-tu passé ce que tu as à me dire à travers les trois tamis ?
- Les trois tamis ? dit l'autre rempli d'étonnement.
- Oui, mon bon ami : trois tamis indispensables. Examinons si ce que tu as à me dire peut passer par les trois tamis. Le premier est celui de la vérité. As-tu contrôlé si tout ce que tu veux me raconter est vrai ?
- Non, je l'ai entendu raconter et…
- Bien, bien. Mais voyons si tu l'as fait passer à travers le deuxième tamis. C'est celui de la bonté. Ce que tu veux me raconter, si ce n'est pas tout à fait vrai, est-ce au moins quelque chose de bon ? Hésitant l'autre répondit :
- Non, non, ce n'est pas quelque chose de bon, au contraire.
- Hum ! dit le sage, essayons de nous servir du troisième tamis, et voyons s'il est utile de me raconter ce que tu as envie de me dire .
- Utile ? pas précisément...
- Eh bien ! dit Socrate en souriant, si ce que tu as à me dire n'est ni vrai, ni bon, ni utile, je préfère ne pas le savoir, et quand à toi, je te conseille de l'oublier.

_________________
On peut mieux, mais cela prendrait plus de temps...
Revenir en haut Aller en bas
 
Les trois tamis de Socrate
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» "Seigneur ouvre mes lèvres : les trois tamis"
» Le sermon aux Kamalas
» Trois espèces de fougères.
» Barrages des trois gorges en Chine
» Trente trois points destructeurs pour les catholiques

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Les hédoniens ardents :: Salles de réunions & forums sérieux :: Propos et échanges philosophiques-
Sauter vers: