Les hédoniens ardents

Echanges pour promouvoir l'épanouissement, la bienveillance, l'expression des sentiments, le plaisir, le bien être dans le respect des autres et de la vie.
 
AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  
Essais d'annonces avec images...
Cliquez sur les images pour les voir en grand... - - - - - - - - - - -
-

Partagez | 
 

 Comment se libérer du tabac ?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
MiVé
Rang: Administrateur
avatar

Masculin
Nombre de messages : 2308
Age : 60
Localisation : Liège
Loisirs : Massage, photographie, informatique
Souhaits : De nouvelles personnes sympathiques avec qui dialoguer et plus si affinités...
Date d'inscription : 11/05/2005

MessageSujet: Comment se libérer du tabac ?   Ven 11 Mai 2007 - 3:20

Comment aider les fumeurs à se libérer de cette saloperie ?
Comment lutter efficacement contre le tabac et se protéger de ce fléau ?

Et accessoirement comment faire respecter les interdictions et se protéger des indélicats qui nous enfument ?

_________________
On peut mieux, mais cela prendrait plus de temps...
Revenir en haut Aller en bas
Mouchette
Prend de la hauteur


Nombre de messages : 57
Date d'inscription : 13/04/2007

MessageSujet: Re: Comment se libérer du tabac ?   Ven 11 Mai 2007 - 7:24

Si tu as une méthode miracle pour cesser de fumer, je suis preneuse !

Pour ce qui est de respecter les non-fumeurs et les ex-fumeurs, je n'ai pas attendu qu'on légifère en la matière !
Je ne fume même pas à l'intérieur de ma propre maison (d'ailleurs, si je le faisais, elle ne serait plus propre !)
Revenir en haut Aller en bas
zen
Vitesse de croisière
avatar

Féminin
Nombre de messages : 213
Age : 37
Localisation : Suisse
Date d'inscription : 13/06/2006

MessageSujet: Re: Comment se libérer du tabac ?   Ven 11 Mai 2007 - 9:53

Et bien personellement j ai lu le livre de Allan Karr( pas sur du nom)

et ça a marché cela fait trois ans que je ne fume pas
Revenir en haut Aller en bas
Léon
Vitesse de croisière


Masculin
Nombre de messages : 1128
Age : 41
Localisation : Région Liégeoise, région du Centre, entre les deux, parfois ailleurs...
Loisirs : Créer, écouter, observer, sentir, goûter, comprendre, m'exprimer, ...
Date d'inscription : 26/06/2005

MessageSujet: Re: Comment se libérer du tabac ?   Ven 11 Mai 2007 - 11:52

Les intentions qui te son prêté par tes détracteurs sur un autre site sont les bonnes : il faut envoyer tout les fumeurs dans des camps de concentration et les stériliser pour ne pas qu'ils enfument des enfants (les enfants déjà né étant considéré comme perdu). C'est ça ou stopper net la culture du tabac, les intérêts économique sont trop important, il est nécessaire de créer ces camps de toute urgence, ainsi, la consommation de tabac diminuera suffisamment lentement et l'industrie du tabac aura le temps de reconvertir ces activités en industrie d'aspartame (c'est en effet la meilleurs reconversion possible, l'expertise juridique des cabinets d'avocats lié à cette industrie étant spécialisé contre les attaque juridique suite au développement de cancer chez le consommateur).


Note de l'Admin. :
???
Mr Girafe
Revenir en haut Aller en bas
Léon
Vitesse de croisière


Masculin
Nombre de messages : 1128
Age : 41
Localisation : Région Liégeoise, région du Centre, entre les deux, parfois ailleurs...
Loisirs : Créer, écouter, observer, sentir, goûter, comprendre, m'exprimer, ...
Date d'inscription : 26/06/2005

MessageSujet: Re: Comment se libérer du tabac ?   Ven 11 Mai 2007 - 12:01

Sinon, d'un point de vue plus humain (je vous rassure, je ne suis pas le cynique personnage qui écrirait ce qui précède, c'est un jeu de rôle auquel je me suis prêté pour montrer où pourrait en arriver certains néo-libéraux cynique et sinistre), je crois que le véritable problème est la confrontation des générations entre le temps où les non-fumeur n'était pas suffisamment respecté et la société toujours plus hygiéniste vers laquelle nous nous dirigeons dont un dégât collatérale bénéfique est le fait que l'on respecte plus les non-fumeur (à ce propos, le commentaire de Mouchette est assez révélateur).

Et pour arrêter de fumer ? Je crois que je suis mal placer pour conseiller quoi que ce soit puisque je n'ai jamais arrêté (de même que je n'ai jamais commencé). J'ai souvent entendu parler de l'efficacité des séances d'hypnose pour arrêter de fumer, mais je crois que c'est à chacun de trouver ce qui lui convient le mieux.


Note de l'Admin. :

Pendant un instant en lisant ton commentaires précédent, je me suis demandé si je faisais pas un cauchemard ! Farceur ! Clap
Revenir en haut Aller en bas
MiVé
Rang: Administrateur
avatar

Masculin
Nombre de messages : 2308
Age : 60
Localisation : Liège
Loisirs : Massage, photographie, informatique
Souhaits : De nouvelles personnes sympathiques avec qui dialoguer et plus si affinités...
Date d'inscription : 11/05/2005

MessageSujet: Re: Comment se libérer du tabac ?   Ven 11 Mai 2007 - 23:57

Voilà un autre témoignage que j'avais reçu sur le forum de rendez-vous.be :

Citation :

Bonjour,

Peut-être avez-vous aussi entendu parler du bouquin d'Allen Carr (La méthode simple pour en finir avec la cigarette)... J'ai commencé à lire ce bouquin il y a un mois et... cela fait trois semaines et demi (quatre ce vendredi) que je me suis libéré du tabac. SANS médicament, SANS effort de volonté ! Incroyable ? Mais vrai !

Une des idées d'A. Carr (réécrite à ma manière):
Ne dites pas: "Je me prive de tabac"
Mais: "Je gagne ma liberté"

Ne vous focalisez pas sur les côtés "périphériques" du tabac, même s'ils sont importants: santé, argent. Simplement parce que tous les fumeurs en sont conscients et que ces arguments ne portent pas.

Concentrez-vous plutôt sur le gain de liberté.

Le principe du bouquin est une dé-programmation de toutes les idées reçues et une reprogrammation de l'esprit dans le sens de la liberté.

Vous pouvez l'acquérir pour un prix inférieur à deux paquets de Marlboro.

Bonne journée et, aux fumeurs, bonne route vers votre liberté personnelle.

Guglielmo - 03/01/07

Malheureusement, quelque mois plus tard il écrivait :

Citation :
(...)
Je suis un fumeur... Oui, je le suis redevenu après trois mois d'abstinence... presque... complète. Avec la méthode Allen Carr. Méthode qui m'a permis d'arrêter, SANS AUCUN EFFORT NI ENVIE DE QUELQUE MANIERE QUE CE SOIT.
(...)
Guglielmo - 30/04/07

_________________
On peut mieux, mais cela prendrait plus de temps...
Revenir en haut Aller en bas
MiVé
Rang: Administrateur
avatar

Masculin
Nombre de messages : 2308
Age : 60
Localisation : Liège
Loisirs : Massage, photographie, informatique
Souhaits : De nouvelles personnes sympathiques avec qui dialoguer et plus si affinités...
Date d'inscription : 11/05/2005

MessageSujet: Re: Comment se libérer du tabac ?   Sam 12 Mai 2007 - 1:41

.
Je prends maintenant 2 témoignages trouvés sur le net :

Citation :
C’est incroyable que Allen Carr obtienne tant de succès là où les meil-
leurs psychologues et psychiatres possédant les meilleurs diplômes
obtiennent tant d’échecs : il a créé la méthode la plus simple et la plus
intelligente pour arrêter de fumer définitivement.
Dr W. Green, Psychiatre, Chef de clinique

Citation :
Cette méthode est d’une remarquable efficacité. Le discours sort des
clichés habituels. On s’occupe enfin plus du fumeur que du tabagisme
Dr Philippe Serra, Médecin pneumologue à Marseille

_________________
On peut mieux, mais cela prendrait plus de temps...
Revenir en haut Aller en bas
MiVé
Rang: Administrateur
avatar

Masculin
Nombre de messages : 2308
Age : 60
Localisation : Liège
Loisirs : Massage, photographie, informatique
Souhaits : De nouvelles personnes sympathiques avec qui dialoguer et plus si affinités...
Date d'inscription : 11/05/2005

MessageSujet: Re: Comment se libérer du tabac ?   Sam 12 Mai 2007 - 1:46

.
Et une autre info, également trouvées sur le net (http://www.reponseatout.com/article.php3?id_article=2256) :

Citation :
La méthode Allen Carr : un livre ou 4 heures de réunion pour arrêter Efficacité à 12 mois : 53,30% * * Selon une étude scientifique autrichienne en 2004 dirigé par le Pr Manfred Neuberger à l’université de Vienne. Source Allen Carr

Il ne faut presque rien pour arrêter de fumer avec cette technique. Un livre suffit : « La méthode simple pour en finir avec la cigarette » d’Allen Carr. « Au fil des pages, vous vous demandez vraiment pourquoi vous fumez. L’auteur explique que quand vous vous levez le matin sans avoir fumé pendant huit heures, vous ne souffrez pas physiquement. Ce n’est pas une souffrance physique qui est en cause, mais une sensation de panique psychologique. Un soir, j’ai fini le livre et j’ai écrasé ma dernière cigarette », explique Arnaud, ex-fumeur depuis plus de deux ans. Pour qui : La méthode s’adresse à tous les fumeurs quel que soit leur niveau de dépendance et ne fait appel à aucun médicament ni substitut nicotiniques. Pour ceux qui préfèrent être accompagnés, des centres Allen Carr se sont implantés dans tout l’Hexagone. Comment : Le programme prend la forme d’une réunion collective de quatre heures. Cette séance, pendant laquelle il est possible de fumer, suffit, selon les intervenants, à arrêter la cigarette. Pour eux, la difficulté n’est pas liée à la dépendance à la nicotine, mais au fait de penser que fumer procure du plaisir et du réconfort. Les participants peuvent bénéficier d’un suivi personnalisé sur les trois mois suivants et, en cas d’échec, sont remboursés. Prix : environ 7 e le livre et de 260 à 280 e l’accompagnement en centre (www.allencarr.fr)

_________________
On peut mieux, mais cela prendrait plus de temps...
Revenir en haut Aller en bas
MiVé
Rang: Administrateur
avatar

Masculin
Nombre de messages : 2308
Age : 60
Localisation : Liège
Loisirs : Massage, photographie, informatique
Souhaits : De nouvelles personnes sympathiques avec qui dialoguer et plus si affinités...
Date d'inscription : 11/05/2005

MessageSujet: Re: Comment se libérer du tabac ?   Sam 12 Mai 2007 - 1:50


_________________
On peut mieux, mais cela prendrait plus de temps...
Revenir en haut Aller en bas
Mouchette
Prend de la hauteur


Nombre de messages : 57
Date d'inscription : 13/04/2007

MessageSujet: Re: Comment se libérer du tabac ?   Dim 13 Mai 2007 - 13:36

J'ai lu le bouquin au moins 10 fois...et je fume encore et toujours !

Peut-être un substitut intéressant pour les fumeurs, les rongeurs d'ongles etc... http://www.yelove.be/

J'en ai commandé un échantillon gratuit via le lien ci-dessus.

Selon mon auto-analyse, je suis plus accroc au geste qu'à la nicotine, aux goudrons et autres mer..s contenues dans mes tubes à cancer.
Revenir en haut Aller en bas
Admin.
Rang: Administrateur
avatar

Nombre de messages : 256
Localisation : Liège
Loisirs : Photographie, informatique, massages, astrologie
Date d'inscription : 31/03/2005

MessageSujet: Re: Comment se libérer du tabac ?   Dim 13 Mai 2007 - 13:49

Ah... Mais tant que tout nous respecte...
Tu veux que j'ouvre un fumoir et que j'y installe un purificateur d'air ? ;-)

Je vais prochainement recopier d'autres trucs...

Pas mal l'idée du "Chewing Wood"... tu me diras ce que tu en pense...

_________________
On peut mieux, mais cela prendrait plus de temps...
Revenir en haut Aller en bas
http://hedoniens.forumactif.com
Mymy
Prend de la hauteur
avatar

Féminin
Nombre de messages : 48
Age : 30
Localisation : limoges
Date d'inscription : 15/04/2007

MessageSujet: Re: Comment se libérer du tabac ?   Dim 13 Mai 2007 - 15:38

il faut surtout de la volonté et en avoir vraiment l'envie.
sinon ca ne sert a rien, et c'est pas sous la contrainte qu'on y arrive.
perso je suis fumeuse occassionelle... j'ai jamais été dependante...
mais mon copain est bien accro mais bon j'ai bon lui demandé il veut pas arreté donc tant qu'il le voudra pas vraiment il n'arretera pas.
Revenir en haut Aller en bas
http://mymy.forumactif.fr/index.htm
Léon
Vitesse de croisière


Masculin
Nombre de messages : 1128
Age : 41
Localisation : Région Liégeoise, région du Centre, entre les deux, parfois ailleurs...
Loisirs : Créer, écouter, observer, sentir, goûter, comprendre, m'exprimer, ...
Date d'inscription : 26/06/2005

MessageSujet: Re: Comment se libérer du tabac ?   Dim 13 Mai 2007 - 15:43

Tu as l'illusion de ne pas être dépendante, mais tu l'es, on dit en général qu'après deux cigarette, on est accro.

Beaucoup de jeune croient contrôler leur dépendance en ne fument qu'occasionnellement, encore une fois, ce n'est qu'une illusion, le tabac est une des substance les plus addictive, aussi addictive que l'héroïne (les effets sont par contre très différant, aussi bien au niveau des effet physique et morale que sur la sociabilité).
Revenir en haut Aller en bas
Mouchette
Prend de la hauteur


Nombre de messages : 57
Date d'inscription : 13/04/2007

MessageSujet: Re: Comment se libérer du tabac ?   Dim 13 Mai 2007 - 15:54

Pas besoin d'un fumoir, merci ! lol !

Même chez moi, je sors pour m'adonner à mon vice. Pas question que mon mari et mes enfants, les canaris, les chiens et chats, le hamster etc subissent ma pollution !
Revenir en haut Aller en bas
MiVé
Rang: Administrateur
avatar

Masculin
Nombre de messages : 2308
Age : 60
Localisation : Liège
Loisirs : Massage, photographie, informatique
Souhaits : De nouvelles personnes sympathiques avec qui dialoguer et plus si affinités...
Date d'inscription : 11/05/2005

MessageSujet: Re: Comment se libérer du tabac ?   Mer 16 Mai 2007 - 17:26

Je suis bien content de voir qu'il y a des fumeurs qui respectent les autres et sont attentifs à ne pas leur nuire.
J'en ai malheureusement rencontré aussi beaucoup d'autres qui ne l'était pas du tout.
J'avais crée sur rendez-vous.be un sujet analogue et j'ai reçu un grand nombre de commentaires désobligeant et parfois franchement agressifs et même malveillants et violents. Mais passons, je vais essayer de tourner la page mais cela me reste "en travers de la gorge"

Avant de tenter de le faire, je pense que je dois dire quelques mots pour expliquer ce que j'ai véçu et ce que je ressens à ce sujet :

Je n'ai jamais fumé.
Quoi que, plus précisément, vers l'âge de 12 ou 13 ans, sur l'insistance d'un copain, j'ai une fois tenté de "tiré" un coup sur une cigarette, j'ai trouvé cela tellement mauvais (alors que l'on m'annoçait le contraire) que j'ai cru à une très mauvaise blague et furieux, en voyant ce copain se moquer, je me suis énervé et je lui ai même donné un coup, qu'il m'a pardonné plus facilement que moi d'ailleurs tellement j'ai trouvé ça dégueulasse...
Et presque chaque fois que je sens une odeur de cigarette, je pense à cette mauvaise expérience et même quand je n'y pense pas, il me semble qu'il reste un lien avec cette expérience relativement traumatisante. Pour parvenir à dire que je ne parviens pas à comprendre que l'on puisse en arriver à fumer...
Je comprends intellectuellement qu'après s'être un peu forcé au début cela est assez rapidement perçu comme agréable, quel redoutable illusion !
Je m'étonne que l'on puisse ainsi ce forcer à un tel acte pour "faire comme les grands" ou "commes les autres", pour "ne pas être seul" ou que sais-je encore et se laisser pièger par la pub et le conformisme...
J'ai rapidement apris et compris que c'était très mauvais pour la santé et je me suis souvent étonné que beaucoup on oser le nier et que d'autres ose encore le faire aujourd'hui !
Le tabac m'indispose d'ailleurs assez fortement et plus ou moins rapidement... Les yeux me piques et j'attrappe assez rapidement mal de tête sans compter soit une forte irritation associé parfois à une forte résignation quand je n'ai guère le choix que de subir...

J'aurais envie d'aider mais aussi de mieux me protéger. J'aimerais donc aider mais sans me sacrifier et je me sens plus prêt à faire des concessions, j'ai l'impression d'en avoir beaucoup trop fait et d'avoir été trop souvent abusé... Donc vis à vis du tabac, je suis au stade de la tolérance zero et je perçois le fait de fumer comme une violence faites aux austres, une pollution inutile et dangereuse.
Et là, cela me cause un problème, je connais des personnes que j'apprécie beaucoup qui fument. Parfois juste un peu ou occasionnellement, mais quand même. Non seulement cela me rends fort triste quand j'y pense et quand parfois je m'emporte dans répulsion pour le tabac qui s'étend assez naturellement à ceux qui en font usage et ne veulent pas en reconnaitre la nocivité, je me laisse aller à considérer ces individus comme des "salopards de fumeurs". Cela ne concernent que ces individus, mais c'est parfois mal compris et l'on croit que je fustige tous les fumeurs ! Il en résulte des malentendus et des conflits.
C'est un sujet qui me tient trop à coeur. Je tenais à le préciser au cas où je laisserais échapper des propos qui pourrait faire croire que je déteste tous les fumeurs et qui ne comprendrait pas cette forte intolérance à ce sujet.

Donc, sans être fumeur, je me sens fortement victime du tabac !

Désolé d'avoir été long, mais j'avais besoin de l'exprimer, cela me pesait trop lourd...

_________________
On peut mieux, mais cela prendrait plus de temps...
Revenir en haut Aller en bas
Mouchette
Prend de la hauteur


Nombre de messages : 57
Date d'inscription : 13/04/2007

MessageSujet: Re: Comment se libérer du tabac ?   Mer 16 Mai 2007 - 19:29

Ce ne sont pas les fumeurs que tu détestes, mais la fumée, l'odeur, les gestes des gens qui fument et l'intolérance de la plupart de ces personnes.

Moi, en tous cas, tu ne me poses aucun problème, je sais être prisonnière de cette merde et je ne vois pas pourquoi je devrais partager ma cellule avec ceux qui sont parvenus à rester libres ou à se libérer (ce qui est, je crois, encore plus respectable)
Revenir en haut Aller en bas
Léon
Vitesse de croisière


Masculin
Nombre de messages : 1128
Age : 41
Localisation : Région Liégeoise, région du Centre, entre les deux, parfois ailleurs...
Loisirs : Créer, écouter, observer, sentir, goûter, comprendre, m'exprimer, ...
Date d'inscription : 26/06/2005

MessageSujet: Re: Comment se libérer du tabac ?   Jeu 17 Mai 2007 - 1:13

Si seulement tout les fumeurs était comme toi...
Revenir en haut Aller en bas
MiVé
Rang: Administrateur
avatar

Masculin
Nombre de messages : 2308
Age : 60
Localisation : Liège
Loisirs : Massage, photographie, informatique
Souhaits : De nouvelles personnes sympathiques avec qui dialoguer et plus si affinités...
Date d'inscription : 11/05/2005

MessageSujet: Re: Comment se libérer du tabac ?   Jeu 17 Mai 2007 - 3:30

Effectivement Mouchette, tu m'as très bien compris.

Pouvons maintenant voir comme s'en libérer ?

Je veux dire mieux comprendre le phénomène et découvrir les meilleurs méthodes ?

Je ne crois pas trop à des recettes miracles universelles mais je pense qu'il devrait être possible de faire le tri, de voir ce qui marche le mieux (et pour quel type de personnes) et ce qui est généralement inefficace et illusoire.

_________________
On peut mieux, mais cela prendrait plus de temps...
Revenir en haut Aller en bas
Ln_neva_unique
Vitesse de croisière


Féminin
Nombre de messages : 795
Date d'inscription : 31/03/2005

MessageSujet: Re: Comment se libérer du tabac ?   Jeu 17 Mai 2007 - 7:13

Dans ce cas comme dans tous les cas d'assuétudes diverses, les seules personnes habilitées à parler de la façon de se libérer est celle donnée par ceux qui ont vécu ce prob, l'ont appliqué et maintenu.
Celui qui n'a jamais connu ce prob ne pourra jamais ni le comprendre, ni l'expliquer, et encore moins donner d'avis sur la façon de se libérer du tabac.

Et rappelons-nous ce précepte : fumeur ou non, restons courtois.

_________________
Ln_neva_unique
Revenir en haut Aller en bas
Mymy
Prend de la hauteur
avatar

Féminin
Nombre de messages : 48
Age : 30
Localisation : limoges
Date d'inscription : 15/04/2007

MessageSujet: Re: Comment se libérer du tabac ?   Jeu 17 Mai 2007 - 10:46

Léon a écrit:
Tu as l'illusion de ne pas être dépendante, mais tu l'es, on dit en général qu'après deux cigarette, on est accro.

Beaucoup de jeune croient contrôler leur dépendance en ne fument qu'occasionnellement, encore une fois, ce n'est qu'une illusion, le tabac est une des substance les plus addictive, aussi addictive que l'héroïne (les effets sont par contre très différant, aussi bien au niveau des effet physique et morale que sur la sociabilité).

euh... si tu veux
en meme temps je ne me rappelle plus la derniere fois ou j'ai touché une cigarette
mon copain fume toute la journée devant moi et ca me tente pas
a une epoque je fumais environ 5 cigarettes par jour...et j'ai arreté du jour au lendemain sans probleme
si tu vas par la ceux qui ont arreté apres 10 ans avec un paquet par jour voir plus sont tjrs accro? mon pere a fumé de 16 ans a pres de 30 ans, plus d'un paquet par jour, auj il peut plus voir une cigarette en peinture
je comprend pas bien la
Revenir en haut Aller en bas
http://mymy.forumactif.fr/index.htm
MiVé
Rang: Administrateur
avatar

Masculin
Nombre de messages : 2308
Age : 60
Localisation : Liège
Loisirs : Massage, photographie, informatique
Souhaits : De nouvelles personnes sympathiques avec qui dialoguer et plus si affinités...
Date d'inscription : 11/05/2005

MessageSujet: Re: Comment se libérer du tabac ?   Jeu 17 Mai 2007 - 13:21

Eh oui, c'est pas facile à comprendre et c'est tout le problème entre la vérité et la perception de la vérité.
Merci Mymy pour ton témoignage intéressant. Il me semble que l'on confond souvent dépendance, accoutumance et autre chose encore que je ne sais pas trop comment définir... C'est aussi tout le problème de la différence entre la théorie et les faits, la réalité pratique. Un être humain étant fort complexe et peut comprendre ce qui lui est nocifs et donc choisir de résister à une "tentation" ou plutôt à une impulsion inconsciente. Il a fait un choix et ce choix s'est ancré assez fermement en lui, parfois même à son insu. Cette compréhension des mécanismes inconscients permet de mieux comprendre et mieux expliquer bien des choses... Donc, ce que tu dis Mymy ne contredit pas vraiment ce que dit Léon.  

Je ne sais pas si je suis suffisamment clair... J'ai essayé en tout cas...  

Si nous ne pouvons pas comprendre "avec nos tripes" ce que nous n'avons pas vécu, nous pouvons en avoir une compréhension intellectuelle et il me semble fort important de savoir dissocier les deux. Ce qui devrait aussi permettre d'éviter des incompréhensions voir des disputes.

Je ne suis pas du tout d'accord avec la disqualification que tente de faire certains groupes d'ex-intoxiqués anonymes. Si on ne peut pas parler "au nom de" ces intoxiqué on peut très bien être "habilité" à parler de la façon de se libérer du tabac, parce que on peut avoir un regards extérieur et constaté les résultats avec du recul, recevoir aussi les témoignages de ceux qui ont vécu ce problème, ont appliqué des méthodes efficaces et sont parvenu à maintenir un bons résultats sans tomber dans d'autres dépendances ou d'autres problèmes. Les témoignages et méthodes des personnes qui, bien que étant parvenues à se libérer du tabac, seraient tomber dans d'autres dépendances ou celles qui voudraient imposer leurs méthodes comme étant les seules valables pourraient être bien plus à rejeter et pas du tout habilité à en conseiller d’autres ! Ce qui importe, c'est l'efficacité et l'adaptation des méthodes aux personnes qui peuvent en faire un bon usage.  

Je pense pouvoir comprendre et expliquer le problème. Peut-être même souvent bien mieux que certains fumeurs ou certains ex-fumeurs. Et beaucoup se contredisent. Je me sens donc suffisamment habilité à donner mon avis sur la question parce que j'ai pris le temps de m'interroger et d'étudier le problème. Je ne prétends pas tout savoir ni être un spécialiste mais je n'accepterais pas d'être disqualifié et de ne pas pouvoir donner mon avis sur la question. Par contre, j’aurais envie d’en savoir plus et de poursuivre cette étude de cette accoutumance et les moyens de s’en libérer.

Quant à la perception de la courtoisie, elle n'est pas toujours comprise de la même façon.
J'ai connu bien des fumeurs à qui je disais "Excusez-moi, il est interdit de fumer dans ce local et la fumer m'incommode, je vous prie donc d'éteindre rapidement votre cigarette ou d'aller la fumer dehors."

Et il y en avait qui me répondaient avec un sourire "Ah, désolé, j'avais pas vu..."
Mais ils continuaient à fumer avec un sourire, parfois en faisant semblant de chercher un cendrier ou une autre excuse et c'est tout juste s'ils ne disait pas, "Je termine celle-ci" et on voyait bien qu'il était sous entendus "je reste courtois mais je fais ce qu'il me plaît." D'autres, au contraire, écrasaient leurs cigarette en jurant un truc du style "Pffff, tu fais chier !" Personnellement, je préfère nettement les seconds. Et la vraie courtoisie serait d'être attentifs et de ne pas entrer avec une cigarette ! D'autres encore essayer de se cacher ou de continuer à fumer discrètement en espérant qu'on ne les remarque pas ! Parfois c'est les WC qui servent de fumoir ! Alors la courtoisie... pfffffff (soupir), souvent elle est à sens unique et beaucoup se retranchent derrière cet argument pour se dédouaner et faire dévier le débat sur autre chose...

Mouchette et d’autres fumeurs sont capables de faire preuve d’une véritable courtoisie. Que je n’ai jamais pris en défaut dans le cas de Mouchette. Mais il me semble que c’est quand même  fort rare. Trop rare en tout cas.

_________________
On peut mieux, mais cela prendrait plus de temps...
Revenir en haut Aller en bas
Mymy
Prend de la hauteur
avatar

Féminin
Nombre de messages : 48
Age : 30
Localisation : limoges
Date d'inscription : 15/04/2007

MessageSujet: Re: Comment se libérer du tabac ?   Jeu 17 Mai 2007 - 14:00

c'est sur que si je fume et que ca incommode la personne , je me sentirais plus géné qu'elle si elle me fait la remarque... je suis qqun de tres poli et respectueuse et des fois j'ai l'impression que la politesse et la courtoisie se perdent de plus en plus.. et c'est bien dommage
Revenir en haut Aller en bas
http://mymy.forumactif.fr/index.htm
Léon
Vitesse de croisière


Masculin
Nombre de messages : 1128
Age : 41
Localisation : Région Liégeoise, région du Centre, entre les deux, parfois ailleurs...
Loisirs : Créer, écouter, observer, sentir, goûter, comprendre, m'exprimer, ...
Date d'inscription : 26/06/2005

MessageSujet: Re: Comment se libérer du tabac ?   Jeu 17 Mai 2007 - 20:06

Mymy a écrit:
Léon a écrit:
Tu as l'illusion de ne pas être dépendante, mais tu l'es, on dit en général qu'après deux cigarette, on est accro.

Beaucoup de jeune croient contrôler leur dépendance en ne fument qu'occasionnellement, encore une fois, ce n'est qu'une illusion, le tabac est une des substance les plus addictive, aussi addictive que l'héroïne (les effets sont par contre très différant, aussi bien au niveau des effet physique et morale que sur la sociabilité).

euh... si tu veux
en meme temps je ne me rappelle plus la derniere fois ou j'ai touché une cigarette
mon copain fume toute la journée devant moi et ca me tente pas
a une epoque je fumais environ 5 cigarettes par jour...et j'ai arreté du jour au lendemain sans probleme
si tu vas par la ceux qui ont arreté apres 10 ans avec un paquet par jour voir plus sont tjrs accro? mon pere a fumé de 16 ans a pres de 30 ans, plus d'un paquet par jour, auj il peut plus voir une cigarette en peinture
je comprend pas bien la

Ah d'accord, mais j'avais compris que tu en était à la période du début de l'accoutumance où l'on n'a encore jamais fumé régulièrement et ou l'on crois que l'on peut facilement arrêter quand on veut, ce que tu décris là est tout à fait différent et, que ce soit conscient ou inconscient, il y a eu un déclic en toi qui fait que tu n'est pas tentée, mais ça ne veut pas dire que tu n'es plus accro car, oui, ton père est toujours accro et c'est bien pour ça qu'il ne peut plus voir une cigarette en peinture (c'est un peu comme l'amour et la haine qui en fait son des sentiments très proche l'un de l'autre), tout comme un alcoolique qui a arrêté de boire est toujours un alcoolique, un fumeur qui a arrêté de fumer est toujours un fumeur.

Pour répondre à Ln, effectivement, un non fumeur n'a pas vécu ce qu'un ex-fumeur à vécu et donc, il n'a pas une perception viscérale de cette accoutumance, mais ce n'est pas pour ça qu'il n'a rien à dire, on peut toujours faire preuve d'une certaine empathie ou tout du moins d'une certaine compréhension. Le tabac étant un problème pour les non fumeur, ils y réfléchissent souvent bien plus que les fumeurs et probablement plus que les ex-fumeur, ce qu'ils ont à apporter est donc une compréhension globale de la question qui complète le vécu des ex-fumeurs et des fumeurs.

Bref, nous avons tous quelque chose à apporter dans la mesure de notre vécu.
Revenir en haut Aller en bas
Ln_neva_unique
Vitesse de croisière


Féminin
Nombre de messages : 795
Date d'inscription : 31/03/2005

MessageSujet: Re: Comment se libérer du tabac ?   Jeu 17 Mai 2007 - 20:47

Léon a écrit:
ton père est toujours accro et c'est bien pour ça qu'il ne peut plus voir une cigarette en peinture .
Entièrement d'accord, et c'est même plus qu'un sentiment de haine vis à vis de la cigarette. C'est la certitude que le besoin reste présent, que la lutte reste incessante, que la première cigarette à laquelle on succombera sera suivie d'une centaine d'autres.
C'est bien de cela que je parle quand je dis qu'il faut connaitre cette lutte pour la comprendre et que les théories lues dans les livres ne sont rien en face de la terrible réalité de celui qui a cessé de se laisser aller à une assuétude.

Léon a écrit:

Pour répondre à Ln, effectivement, un non fumeur n'a pas vécu ce qu'un ex-fumeur à vécu et donc, il n'a pas une perception viscérale de cette accoutumance, mais ce n'est pas pour ça qu'il n'a rien à dire, on peut toujours faire preuve d'une certaine empathie ou tout du moins d'une certaine compréhension. Le tabac étant un problème pour les non fumeur, ils y réfléchissent souvent bien plus que les fumeurs et probablement plus que les ex-fumeur, ce qu'ils ont à apporter est donc une compréhension globale de la question qui complète le vécu des ex-fumeurs et des fumeurs.

Bref, nous avons tous quelque chose à apporter dans la mesure de notre vécu.
Effectivement, nous avons tous quelque chose à apprendre des autres, mais l'accent est trop souvent mis sur la haine des non-fumeurs contre les fumeurs, et l'empathie n'est pas souvent de mise vis à vis des problèmes véritables des fumeurs.
Et dire que les ex-fumeurs réfléchissent moins aux nuisances est un peu réducteur.

_________________
Ln_neva_unique
Revenir en haut Aller en bas
Mouchette
Prend de la hauteur


Nombre de messages : 57
Date d'inscription : 13/04/2007

MessageSujet: Re: Comment se libérer du tabac ?   Jeu 17 Mai 2007 - 21:00

Dans le Ciné-Télé-Revue de cette semaine, un article parle de l'(auto)-hypnose
et propose deux sites : www.nouvellehypnose.com et www.sbhlf.be

Pas encore pris le temps de visiter...
Revenir en haut Aller en bas
Léon
Vitesse de croisière


Masculin
Nombre de messages : 1128
Age : 41
Localisation : Région Liégeoise, région du Centre, entre les deux, parfois ailleurs...
Loisirs : Créer, écouter, observer, sentir, goûter, comprendre, m'exprimer, ...
Date d'inscription : 26/06/2005

MessageSujet: Re: Comment se libérer du tabac ?   Jeu 17 Mai 2007 - 22:36

Ln_neva_unique a écrit:
Et dire que les ex-fumeurs réfléchissent moins aux nuisances est un peu réducteur.

Oui, en fait, je voulais dire (et j'ai été maladroit sur ce point) que les non fumeur ont toujours été confronté aux fumeur et qu'ils y ont toujours pensé, les ex-fumeur eux ne (re*)commence à y pense bien souvent que quand il envisage d'arrêter.

* : Je pense que, de nos jours, tout le monde doit se poser des questions avant de commencer à fumer, mais une fois qu'on fume, on a bien souvent des réponses toutes faîte du style : "De toute façon, on meurt tous un jour" qui évite de se poser des questions dérangeante.
Revenir en haut Aller en bas
Admin.
Rang: Administrateur
avatar

Nombre de messages : 256
Localisation : Liège
Loisirs : Photographie, informatique, massages, astrologie
Date d'inscription : 31/03/2005

MessageSujet: Re: Comment se libérer du tabac ?   Ven 18 Mai 2007 - 16:21

Comme on s'est écarté du sujet, je vais créer un nouveau sujet pour en discuter et y transférer les 3 derniers commentaires.

Le but de ce sujet est de parler d'une nuissance bien précise (celle du tabac) et le but n'est pas de culpabiliser mais plutôt de bien comprendre le problème et voir les meilleures solutions pour le résoudre et s'en libérer.

Le titre du nouveau sujet sera : "Comment améliorer la civilisation et la société ?"

...

Voilà, c'est fait : Comment améliorer la civilisation et la société ?

_________________
On peut mieux, mais cela prendrait plus de temps...
Revenir en haut Aller en bas
http://hedoniens.forumactif.com
MiVé
Rang: Administrateur
avatar

Masculin
Nombre de messages : 2308
Age : 60
Localisation : Liège
Loisirs : Massage, photographie, informatique
Souhaits : De nouvelles personnes sympathiques avec qui dialoguer et plus si affinités...
Date d'inscription : 11/05/2005

MessageSujet: Re: Comment se libérer du tabac ?   Ven 18 Mai 2007 - 16:42

Comment aider les fumeurs, qui désirent arrêter, à le faire durablement ?
Commrent responsabiliser les autres sans les culpabiliser ?

On pourrait parler des différentes méthodes (mais en discuter sans les mettre en pratique ne sert à rien !)
Donc, il faudrait tout d’abord donner une ferme envie de les utiliser.
N’étant pas fumeur moi-même, je ne peux évidement pas les tester !

On pourrait aussi poser la question de la valeur des produits comme de Champix, Zyban, Placebo, Nicoret et autre produits du même style...
Je ne suis pas franchement favorable à l'utilisation de ces produits Champix, Zyban, et Nicoret mais vous avez peut-être d'autres opinions.
Connaissez-vous et si oui que pensez vous de ces produits ?

_________________
On peut mieux, mais cela prendrait plus de temps...
Revenir en haut Aller en bas
Léon
Vitesse de croisière


Masculin
Nombre de messages : 1128
Age : 41
Localisation : Région Liégeoise, région du Centre, entre les deux, parfois ailleurs...
Loisirs : Créer, écouter, observer, sentir, goûter, comprendre, m'exprimer, ...
Date d'inscription : 26/06/2005

MessageSujet: Re: Comment se libérer du tabac ?   Ven 18 Mai 2007 - 17:08

Moi j'y suis favorable, si ça ne règle pas le problème de l'addiction, au moins, l'accro à la nicotine n'impose sa dépendance à personne d'autre, c'est mieux que rien.

Ceci-dis, bien sûr, comme moyen de sortir de la dépendance au tabac, je doute que ce soit très efficace.
Revenir en haut Aller en bas
Mouchette
Prend de la hauteur


Nombre de messages : 57
Date d'inscription : 13/04/2007

MessageSujet: Re: Comment se libérer du tabac ?   Ven 18 Mai 2007 - 17:09

Perso, j'ai essayé des gommes à mâcher (chewing-gum en barbare ! ) mais j'ai un souci : je porte une prothèse dentaire et après quelques minutes de machouillage...ça colle aux ferailles de la prothèse.

J'ai essayé aussi un spray, une pub vue à la télé et qui promettait que la cigarette aurait un goût tellement dégueu qu'on ne m'y reprendrait plus...et bien, c'est sûr qu'on ne m'y reprendra plus à acheter des arnaques pareilles !
Revenir en haut Aller en bas
Ln_neva_unique
Vitesse de croisière


Féminin
Nombre de messages : 795
Date d'inscription : 31/03/2005

MessageSujet: Re: Comment se libérer du tabac ?   Ven 18 Mai 2007 - 17:40

Mouchette a écrit:
......et bien, c'est sûr qu'on ne m'y reprendra plus à acheter des arnaques pareilles !
Voilà la meilleure réponse à donner à ce genre de produits, dont accessoirement, on ne sait pas ce qu'ils contiennent.... !
La seule solution à ce genre de prob est de cesser complètement et directement de fumer, comme pour se sevrer un alcoolique doit cesser complètement de boire de l'alcool.
Les succédanés n'apportent qu'une illusion, et renforce l'idée d'une puissance personnelle à s'arrêter... puissance toute illusoire, qui ne résoud pas l'idée du besoin.

De plus, toutes ces assuétudes ont transformé le corps en le rendant dépendant. Donc la seule personne qui peut aider, la seule personne sur qui on peut se fier, la seule personne qui peut donner des conseils et surtout encourager, soulager, c'est le médecin

_________________
Ln_neva_unique
Revenir en haut Aller en bas
MiVé
Rang: Administrateur
avatar

Masculin
Nombre de messages : 2308
Age : 60
Localisation : Liège
Loisirs : Massage, photographie, informatique
Souhaits : De nouvelles personnes sympathiques avec qui dialoguer et plus si affinités...
Date d'inscription : 11/05/2005

MessageSujet: Re: Comment se libérer du tabac ?   Ven 18 Mai 2007 - 18:43

Un médecin ?
Ce serait donc une maladie ?
Et quel est le taux de résussite des médecins ?
Et qu'est-ce qu'ils préconisent ?

Je ne suis pourtant pas certain que le fumeur qui va aller trouver un médecin sera bien d'accord d'être considéré comme un malade...
Il se considère même souvent comme un bien portant et très souvent, il n'a pas vraiment envie d’arrêter de fumer, il voudrait juste avoir les avantages de cet arrêt sans en avoir les inconvénients. Il fera souvent inconsciemment tout pour mettre le médecin en échec et trouvé là un très bon moyen de continuer à fumer en se donnant bonne conscience et l'on peut entendre alors un truc du style : "J'ai essayé avec l'aide d'un médecin mais il a échoué".
Nous devons donc être bien conscient de l'existence de ce (auto-)sabotage et savoir comment contrer se problème.

_________________
On peut mieux, mais cela prendrait plus de temps...
Revenir en haut Aller en bas
Ln_neva_unique
Vitesse de croisière


Féminin
Nombre de messages : 795
Date d'inscription : 31/03/2005

MessageSujet: Re: Comment se libérer du tabac ?   Ven 18 Mai 2007 - 19:05

Je suppose que nous parlons le mm langage et que si je parle d'assuétude au tabac, on peut aussi admettre que cela signifie avoir une addiciton au tabac ?
Voici une définition trouvée sur http://fr.wikipedia.org/wiki/Addiction

L'addiction est une caractéristique comportementale qui se reconnaît à une envie constante et irrépressible, en dépit de la motivation et des efforts du sujet pour y échapper.
Le sujet se livre à des conduites dites « addictives » et ceci souvent malgré la conscience aiguë des risques d'abus et de dépendance. L'addiction se rapporte autant à des produits qu'à des conduites telles que le « jeu compulsif », les conduites à risques et certaines formes de sports comme le surentraînement.
Ce terme est un anglicisme qui est utilisé depuis quelques années comme équivalent du mot dépendance (ou pharmacodépendance) et même de toxicomanie. Le terme français correct serait assuétude.
Les problèmes engendrés par une addiction peuvent être d'ordre physique, psychologique, relationnel, familial, ou social . Sa gravité naturellement croissante se traduit par une dégradation progressive et continue à tous ces niveaux, rendant le retour à l'équilibre de plus en plus difficile.
Lorsque l'on suspecte de tels comportements, il faut tenter de nouer le dialogue avec la personne concernée afin de l'amener à consulter un spécialiste en addictologie.


Cette définition me semble correspondre au comportement du fumeur. (évidemment pas celui qui ne fume que 5 cigarettes ou occasionnellement !). De plus, il est généralement admis que le tabac nuit à la santé et provoque des malades graves .
Perso, quand j'ai un prob sérieux de santé, je consulte mon médecin, et je ne lui demande jamais combien de pour-cent de ses malades sont guéris par ses prescriptions.
De plus, si le médecin prescrit des soins, c'est à charge du malade de suivre l'ordonnance. Donc si le funeur refuse de s'arrêter de fumer, il ne faut pas s'en prendre au médecin de son échec.

_________________
Ln_neva_unique
Revenir en haut Aller en bas
Ln_neva_unique
Vitesse de croisière


Féminin
Nombre de messages : 795
Date d'inscription : 31/03/2005

MessageSujet: Re: Comment se libérer du tabac ?   Ven 18 Mai 2007 - 19:18

MiVé a écrit:
Je ne suis pourtant pas certain que le fumeur qui va aller trouver un médecin sera bien d'accord d'être considéré comme un malade...
Il se considère même souvent comme un bien portant et très souvent, il n'a pas vraiment envie d’arrêter de fumer, il voudrait juste avoir les avantages de cet arrêt sans en avoir les inconvénients. Il fera souvent inconsciemment tout pour mettre le médecin en échec et trouvé là un très bon moyen de continuer à fumer en se donnant bonne conscience et l'on peut entendre alors un truc du style : "J'ai essayé avec l'aide d'un médecin mais il a échoué".
Nous devons donc être bien conscient de l'existence de ce (auto-)sabotage et savoir comment contrer se problème.

Cette remarque étant venue après ma lecture, j'ajoute que nous ne sommes pas dans le cabinet des médecins, nous ne pouvons préconiser de ce que disent ou non des gens qui les consultent.
Et mon expérience perso m'a permis de connaître pas mal de fumeurs qui veulent s'arrêter sachant tous les ennuis qui les guettent, mais qui n'ont pas la force morale d'aller seuls au bout. Il est vrai que l'on se tourne pour commencer par la panoplie des trucs dont la publicité remplit les médias.
Mais chacun en connaît le faible pourcentage de réussite !

_________________
Ln_neva_unique
Revenir en haut Aller en bas
Mouchette
Prend de la hauteur


Nombre de messages : 57
Date d'inscription : 13/04/2007

MessageSujet: Re: Comment se libérer du tabac ?   Ven 18 Mai 2007 - 19:59

J'ai consulté mon médecin de famille à ce sujet.

Il m'a demandé depuis quel âge je fumais, quelle était ma consommation journalière, le tabac utilisé, à quel moment je fuais la première et la dernière cigarette de la journée.

Quand j'ai eu terminé de répondre à ses questions, il m'a dit tout de go que ça ne valait pas la peine d'essayer !
Revenir en haut Aller en bas
Léon
Vitesse de croisière


Masculin
Nombre de messages : 1128
Age : 41
Localisation : Région Liégeoise, région du Centre, entre les deux, parfois ailleurs...
Loisirs : Créer, écouter, observer, sentir, goûter, comprendre, m'exprimer, ...
Date d'inscription : 26/06/2005

MessageSujet: Re: Comment se libérer du tabac ?   Ven 18 Mai 2007 - 20:08

Ln_neva_unique a écrit:
La seule solution à ce genre de prob est de cesser complètement et directement de fumer, comme pour se sevrer un alcoolique doit cesser complètement de boire de l'alcool.

Je ne sais pas pour le tabac, mais pour l'alcool (et d'autres drogue), à partir d'un certain point de consommation, un sevrage complet d'un coup est dangereux pour la santé, le manque physique provoquant des troubles important.
Revenir en haut Aller en bas
Léon
Vitesse de croisière


Masculin
Nombre de messages : 1128
Age : 41
Localisation : Région Liégeoise, région du Centre, entre les deux, parfois ailleurs...
Loisirs : Créer, écouter, observer, sentir, goûter, comprendre, m'exprimer, ...
Date d'inscription : 26/06/2005

MessageSujet: Re: Comment se libérer du tabac ?   Ven 18 Mai 2007 - 20:13

Mouchette a écrit:
Quand j'ai eu terminé de répondre à ses questions, il m'a dit tout de go que ça ne valait pas la peine d'essayer !

Dingue C'est quoi ce médecin ? Avec assez de volonté, tout le monde peut arrêter, bien sûr, il n'y a pas que la volonté, mais c'est le plus important.

A part ça "tout de go", j'avais jamais entendu, ça veut dire "de but en blanc" ?
Revenir en haut Aller en bas
Ln_neva_unique
Vitesse de croisière


Féminin
Nombre de messages : 795
Date d'inscription : 31/03/2005

MessageSujet: Re: Comment se libérer du tabac ?   Ven 18 Mai 2007 - 20:44

Léon a écrit:
Je ne sais pas pour le tabac, mais pour l'alcool (et d'autres drogue), à partir d'un certain point de consommation, un sevrage complet d'un coup est dangereux pour la santé, le manque physique provoquant des troubles important.
C'est la raison pour laquelle ce genre de traitement doit se faire sous suveillance médicale.
Mais l'alcoolisme est une maladie très spéciale qu'il vaut mieux ne pas discuter ici.
Je connais bien ce problème et peut donner les indications nécessaires, (mais aucun conseil ! si ce n'est celui de consulter un médecin), si cela est souhaité. (je me demande même si dans le passé un forum n'a pas été ouvert ici même).
Revenons au tabac !

_________________
Ln_neva_unique
Revenir en haut Aller en bas
Ln_neva_unique
Vitesse de croisière


Féminin
Nombre de messages : 795
Date d'inscription : 31/03/2005

MessageSujet: Re: Comment se libérer du tabac ?   Ven 18 Mai 2007 - 20:52

Mouchette a écrit:
J'ai consulté mon médecin de famille à ce sujet.

Il m'a demandé depuis quel âge je fumais, quelle était ma consommation journalière, le tabac utilisé, à quel moment je fuais la première et la dernière cigarette de la journée.

Quand j'ai eu terminé de répondre à ses questions, il m'a dit tout de go que ça ne valait pas la peine d'essayer !
Comme Philipe : c'est qwa ce médecin ???????
Explication :tout de go
Expression reliée étymologiquement à « gober » (anciennement on écrivait « tout de gob ») et qui signifie « directement, sans détour, d’un seul coup ».
Il a agi tout de go, il a avoué tout de go ce qui s’était passé.
Ne jamais écrire « to the go », qui n’est qu’une forme populaire faussement refaite sur l’anglais.

_________________
Ln_neva_unique
Revenir en haut Aller en bas
Mouchette
Prend de la hauteur


Nombre de messages : 57
Date d'inscription : 13/04/2007

MessageSujet: Re: Comment se libérer du tabac ?   Ven 18 Mai 2007 - 23:21

Léon a écrit:
A part ça "tout de go", j'avais jamais entendu, ça veut dire "de but en blanc"?

Faut écouter Brassens, cher ami !

Et merci à Ln_neva_unique pour la définition ...et "to the go" c'est encore du barbare !
Revenir en haut Aller en bas
MiVé
Rang: Administrateur
avatar

Masculin
Nombre de messages : 2308
Age : 60
Localisation : Liège
Loisirs : Massage, photographie, informatique
Souhaits : De nouvelles personnes sympathiques avec qui dialoguer et plus si affinités...
Date d'inscription : 11/05/2005

MessageSujet: Re: Comment se libérer du tabac ?   Ven 18 Mai 2007 - 23:37

Euh... aîe ! Tout le monde ne peut pas aimer Brassens tout comme nous, Mouchette ! Wink

Ah oui... Oups ! Désolé Ln, j'ai vu qu'il n'y avait pas de réponse et j'ai voulu compléter en vitesse mon commentaire sans en écrire un nouveau...
Il y a effectivement des médecins étonnants et la médecine est un art mais tous les praticiens ne sont pas des grands artistes...
Et certaines personnes qui n'ont pas fait l'académie réalise parfois des oeuvres remarquable...

A une certaines époque, il me semble que le plan de 5 jours était une des méthodes les plus efficaces...

Il semblerait que la méthode Allen Carr donnerait de très bon résultats mêmes si ce n'est pas autant que le dit le bouquin et ses adeptes !
Quoi que je devrais pas le dire, j'en diminue l'effet placébo ! Ben oui, car dire qu'une méthode est très efficace est susceptible d'en renforcer l'efficacité.

_________________
On peut mieux, mais cela prendrait plus de temps...
Revenir en haut Aller en bas
Léon
Vitesse de croisière


Masculin
Nombre de messages : 1128
Age : 41
Localisation : Région Liégeoise, région du Centre, entre les deux, parfois ailleurs...
Loisirs : Créer, écouter, observer, sentir, goûter, comprendre, m'exprimer, ...
Date d'inscription : 26/06/2005

MessageSujet: Re: Comment se libérer du tabac ?   Sam 19 Mai 2007 - 1:18

[réponse hors sujet]j'aime bien Brassens, mais si je devais ne fusse que louer à la médiathèque ou même télécharger (forfait 500Mo de trafique par mois avec supplément payant) tout ce que j'aime bien, ça me coûterais trop cher tant je suis éclectique.[/réponse hors sujet]
Revenir en haut Aller en bas
Ln_neva_unique
Vitesse de croisière


Féminin
Nombre de messages : 795
Date d'inscription : 31/03/2005

MessageSujet: Re: Comment se libérer du tabac ?   Sam 19 Mai 2007 - 8:51

MiVé a écrit:
......
A une certaines époque, il me semble que le plan de 5 jours était une des méthodes les plus efficaces...
Il semblerait que la méthode Allen Carr donnerait de très bon résultats mêmes si ce n'est pas autant que le dit le bouquin et ses adeptes !
Quoi que je devrais pas le dire, j'en diminue l'effet placébo ! Ben oui, car dire qu'une méthode est très efficace est susceptible d'en renforcer l'efficacité.
On en revient à la même idée : pour arrêter de fumer, il faut être personnellement motivé, et s'arrêter totalement . Tout procédé est efficace à condition de s'y tenir
Le succès du Plan de 5 jours apportait justement cette détermination aux participants, et les aidait par leur volonté commune, par les images négatives qui leur étaient montrées. Malheureusement le manque de suivi au-delà de cette semaine d'action commune diminuait son efficacité à long terme.


Je maintiens mon idée (qui d'ailleurs se vérifie au cours des interventions) que le tabac (cigarettes, cigarillos, cigares ou pipe !!!!) est nocif, détruit le corps, doit être radicalement supprimé pour sortir de la spirale où il enferme la personne qui y est accrochée, que seuls ceux qui y sont accros peuvent le comprendre, que ceux qui ont arrêté, même des années plus tard, sont encore sujets à rechutes, que les différentes méthodes proposées n'enrichissent que celui qui les vend et ne sont que des palliatifs, et que seul un médecin compétent peut être d'une aide sérieuse

Par mes interventions dans ce sujet, je voulais simplement démontrer aux lecteurs occasionnels (suivez mon regard) qu'on peut débattre d'un sujet, à la condition que tous les intervenants acceptent les idées des autres, ne sautent pas sur un seul moment d'une intervention pour faire dévier le sujet, pour se moquer ou entrainer les autres intervenants à faire d'un sujet sérieux une suite de grossièretés agaçantes qui ne demandent que la grossièreté ou la gomme comme réponse.

Ce dernier paragraphe était, également, hors sujet !

_________________
Ln_neva_unique
Revenir en haut Aller en bas
MiVé
Rang: Administrateur
avatar

Masculin
Nombre de messages : 2308
Age : 60
Localisation : Liège
Loisirs : Massage, photographie, informatique
Souhaits : De nouvelles personnes sympathiques avec qui dialoguer et plus si affinités...
Date d'inscription : 11/05/2005

MessageSujet: Re: Comment se libérer du tabac ?   Sam 19 Mai 2007 - 11:02

D'accord avec beaucoup de choses que tu dis mais il est quand même bizarre alors que je comprends très bien cette spirale infernale et cet enfermement que seuls ceux qui sont accros depuis des années devraient pouvoir comprendre. Bien sûr, je la comprends surtout intellectuellement et je ne la vis pas. C'est surtout là que se situe la différence.

L'acceptation des idées des autres, ne veut pas dire que l'on soit complètement d'accord et que l'on ne puisse pas par la suite contredire et exprimer une autre idées avec d'autres arguments. Et je continue donc à penser qu'il n'y a pas que les médecins qui peuvent apporter une aide sérieuse.

Nous parlons aussi des problèmes annexes que soulève l'arrêt de cette toxicomanie, la tentative de libération et les résistances étranges qu'elles suscitent là où l'on ne devrait pas s'attendre à les trouver !

_________________
On peut mieux, mais cela prendrait plus de temps...
Revenir en haut Aller en bas
Ln_neva_unique
Vitesse de croisière


Féminin
Nombre de messages : 795
Date d'inscription : 31/03/2005

MessageSujet: Re: Comment se libérer du tabac ?   Sam 19 Mai 2007 - 11:19

Simples questions : Mivé : peux-tu comprendre les douleurs, les changements de psychisme d'une femme règlée ?
Peux-tu comprendre comment une femme vit la gesdtation de son enfant et les souffrances de l'accouchement ?

On peut savoir ces choses, on peut avoir lu toutes les descriptions qu'il soit possible, toute personne normalement constituée te dira qu'il est impossible de comprendre cela, parce que vous les hommes ne l'avez jamais vécu dans votre propre corps et ne le vivrez jamais.

On peut parler, décrire, expliquer, des beautés (ou les horreurs) d'un pays étranger, seul celui qui y est réellement allé et surtout y a vécu lontemps les a compris parce que vécus et ressentis

Les addictions à toute substance sont identiques à ce genre de compréhension.
Il y a toujours un moment dans la vie où on doit honnêtement reconnaître qu'on ne peut ni tout connaître, ni tout savoir.
Comprendre cela est un pas vers la véritable sagesse.


Note de l'Admin. : Je pense que je vais déplacer ce commentaire et le suivant...

_________________
Ln_neva_unique
Revenir en haut Aller en bas
MiVé
Rang: Administrateur
avatar

Masculin
Nombre de messages : 2308
Age : 60
Localisation : Liège
Loisirs : Massage, photographie, informatique
Souhaits : De nouvelles personnes sympathiques avec qui dialoguer et plus si affinités...
Date d'inscription : 11/05/2005

MessageSujet: Re: Comment se libérer du tabac ?   Sam 19 Mai 2007 - 17:19

Là cela devient trop hors sujet Ln !
Cela n'a plus grand chose à voir avec le sujet ! En plus, je t'ai déjà répondu, on peut en avoir une compréhension intellectuelle. Et tous les gynécoilogues accoucheurs ne sont pas de (sages) femmes, c'est complémentaires. Ce n'est pas parce qu'on 'a pas la même compréhension que celle que l'on n'a n'est pas bonne et pas utile ! Je pourrais aussi rétorquer que tu n'as pas le même véçu que moi et que nous ne pouvons donc pas se comprendre et ne plus rien se dire ! Je n'accepte aucune disqualification, quelle qu'en soit la raison. Tu dis ce que tu as à dire sur le sujet mais je me permets aussi de donner mon opinion. Je n'accepterais plus tes tenatative de disqualification du style "seul un medecin" ou encore "seule une personne qui a déjà fumé" On a compris ton opinion et que je ne la partage pas.
Quand j’ai eu envie de redevenir végétarien, j’ai été très content de rencontrer des personnes qui n’avaient jamais mangé de viande et je ne leur ai pas dit « vous pouvez pas me comprendre parce que vous n’avez jamais mangé de viande ! » Si j’avais pris de l’héroïne ou de l’alcool, je ne pense pas que je ne pourrais être aidé que par d’autres drogués ou ex drogués ou que par des alcooliques abstinents. Ceci sans vouloir discréditer les AA, certains alcooliques ne les supporte pas et sont parvenus avec l’aide d’autres personnes de cesser de boire de l’alcool et de s’abstenir complètement. Ce n’est pas un passage obligé.
Pas besoin de s'éternisé là-dessus, c'est pas ça qui fera progresser le débat !
Refermons cette parenthèse et revenons au sujet.

Note de l'Admin. : Je pense que je vais déplacer ce commentaire et le précédent...

_________________
On peut mieux, mais cela prendrait plus de temps...


Dernière édition par le Sam 19 Mai 2007 - 18:04, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
MiVé
Rang: Administrateur
avatar

Masculin
Nombre de messages : 2308
Age : 60
Localisation : Liège
Loisirs : Massage, photographie, informatique
Souhaits : De nouvelles personnes sympathiques avec qui dialoguer et plus si affinités...
Date d'inscription : 11/05/2005

MessageSujet: Re: Comment se libérer du tabac ?   Sam 19 Mai 2007 - 17:36

Pour arrêter de fumer, pas besoin d’être médecin ou d’avoir fumé pour comprendre qu’en connaître la cause peu aider. Idem pour dire qu’il est préférable d’avoir compris et pleinement accepté que ce soit un acte nocif pour soi et pour les autres et qu’il soit important d’avoir une motivation suffisante. Ensuite, il est également important de bien comprendre les problèmes liés à l'arrêt de cette toxicomanie, surtout pour soi-même et son entourage, et de savoir y faire face avec le moins d’inconvénients possibles.

Fumer s'apprend car ce n'est évidement pas un comportement naturel, on ne naît pas fumeur.
Si au départ c'est désagréable cela semble devenir rapidement agréable (on parle alors de renforcement positif) et une dépendance peut s’installer, et à ce moment là, dès qu’on arrête, on se sent mal et on fume pour être normal à nouveau. Le cercle vicieux est enclenché (on parle alors de renforcement négatif).

Cette dépendance aurait une composante génétique.
Certains ne seront que très peu dépendants, d’autres prisonniers à 100%.
Tous les degrés existeraient entre les deux extrêmes et chacun est donc différent.
Conclusion : évitons les comparaisons les uns aux autres.

Pour qui est dépendant, fumer apparaît presque comme aussi indispensable que respirer.
Lorsqu’on est devenu dépendant, l’organisme est trompé et croit que la nicotine (ou autre substances contenues dans le tabac) est nécessaire à sa vie.
Le besoin de fumer est presque aussi fort que le besoin de respirer. C'est devenu un besoin impérieux presque imparable.
Et pourtant, il y a moyen de briser ce besoin.

Pour arrêter de fumer, il faut savoir qu’il est plus facile de ne pas fumer lorsque l’on n’en a pas envie parce que l'on est captivé par autre chose...

Avant de vouloir arrêter, on peut donc rechercher, par rapport à chacun, ce qui peut donner envie de fumer.

Il y a quatre grands groupes de facteurs qui peuvent causer problème :
- La dépendance physique
- La dépendance psychologique
- Les réflexes conditionnés, liés aux habitudes et à l'environnement
- Et ne jamais oublier le problème de la prise de poids (élément très important pour certains patients).

Il est donc important de bien identifier ces 4 groupes de facteurs et d'élaborer une stratégie efficace pour chacun d'eux.

Chacun pourra trouver des trucs personnels et en apprendre d'autres personnes.
Ensuite, il faudra appliquer cette stratégie, l'adapter, la corriger, l'enrichir.
C'est souvent au début qu'il sera le plus difficile de se déconditionner et de perdre ses réflexes.
C'est pourtant aussi au début que la volonté devrait être la plus forte.

On peut donc déjà donner quelques conseils en cas d’envie brutale de fumer :
- Boire un verre d’eau
- Sucer ou mâchouiller quelque chose (par exemple un bonbon, un baton de réglisse ou de guimauve)
- quitter la pièce
- marcher
- se changer les idées, détourner volontairement son esprit, se donner une autre préoccupation

Si l'envie ne disparaît pas rapidement, si on ne parvient pas à oublier et à s'intéresser à autre chose, c’est qu’il y a quelque uns des autres facteurs qui sont en jeu d’une manière trop importante et qu’il faudra les prendre en considération.

L'envie pour aussi revenir même après des années après avoir arrêté, Le savoir est très important pour ne pas s'inquiéter et ne pas craquer car ce besoin disparaît très vite. Il est évidement nettement préférable d'éviter de se laisser tenter même par une seule bouffée, elle apporterait bien plus de difficultés que de plaisir. Et l'on peut alors s'accorder d'autres plaisirs sains et se réjouir d'être parvenu à se libérer.

Chaque cas étant différent ; il est utile de bien le comprendre et en parler à d’autres personnes peut permettre de mieux le comprendre. Et tout le monde ne souhaitera pas que l’autre soit nécessairement médecin, fumeur ou ex fumeur.

_________________
On peut mieux, mais cela prendrait plus de temps...
Revenir en haut Aller en bas
Léon
Vitesse de croisière


Masculin
Nombre de messages : 1128
Age : 41
Localisation : Région Liégeoise, région du Centre, entre les deux, parfois ailleurs...
Loisirs : Créer, écouter, observer, sentir, goûter, comprendre, m'exprimer, ...
Date d'inscription : 26/06/2005

MessageSujet: Re: Comment se libérer du tabac ?   Sam 19 Mai 2007 - 18:32

Il faut être très prudent en matière de génétique, on y connais presque rien, même si on sais cloner des animaux. Tu utilise le conditionnel, mais, moi, je n'en aurais même pas parler tellement ce genre de théorie est à prendre avec des pincette.

Alors, certainement, certaines personnes sont plus facilement accro que d'autres, mais de là a dire que c'est génétique...
Revenir en haut Aller en bas
MiVé
Rang: Administrateur
avatar

Masculin
Nombre de messages : 2308
Age : 60
Localisation : Liège
Loisirs : Massage, photographie, informatique
Souhaits : De nouvelles personnes sympathiques avec qui dialoguer et plus si affinités...
Date d'inscription : 11/05/2005

MessageSujet: Re: Comment se libérer du tabac ?   Sam 19 Mai 2007 - 21:06

Dans une lettre adressée à ses confrères médecins, Martine Kuperminc-Le Ber et plus affirmative mais je ne sais pas sur quelles études elle se base pour dire ça. Je suppose quand même que ce n'est pas fait à la lèger et ce n'est pas la premier fois que je l'entends dire ou que je le lis... Et de tout façon, cela ne change pas grand chose, certains sont manifestement pls accro que d'autre et que cela soit plus ou moins d'origine génétique m'importe finalement assez peu.

Et cela ne signifie pas pour autant qu'il faut renoncer à s'en libérer mais il me semble que cela explique que c'est plus ou moins difficille selon les personnes et qu'il ne faut donc pas généralisé sopn cas à celui d'autres personnes. Voilà pourquoi j'ai pensé utile de le signaler en prenant soin de le mettre au conditionnel.

_________________
On peut mieux, mais cela prendrait plus de temps...
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Comment se libérer du tabac ?   

Revenir en haut Aller en bas
 
Comment se libérer du tabac ?
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Syndrome du sauveur: comment se libérer du besoin maladif d'aider les autres ?
» Se libérer de la magie noire, des formes de pensées, de la poisse... (par Malory)
» [résolu]probleme avertissement validation FQE
» Exorcisme : Comment se libérer des forces du mal ?
» Se libérer du regard des autres

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Les hédoniens ardents :: Salles de réunions & forums sérieux :: A propos de la santé, du mieux-être physique et mental, des sciences humaines, de psychologie, etc.-
Sauter vers: