Les hédoniens ardents

Echanges pour promouvoir l'épanouissement, la bienveillance, l'expression des sentiments, le plaisir, le bien être dans le respect des autres et de la vie.
 
AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  
Essais d'annonces avec images...
Cliquez sur les images pour les voir en grand... - - - - - - - - - - -
-

Partagez | 
 

 La réévaluation par le coconseil

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
MiVé
Rang: Administrateur


Masculin
Nombre de messages : 2308
Age : 59
Localisation : Liège
Loisirs : Massage, photographie, informatique
Souhaits : De nouvelles personnes sympathiques avec qui dialoguer et plus si affinités...
Date d'inscription : 11/05/2005

MessageSujet: La réévaluation par le coconseil   Ven 29 Juin 2007 - 11:07

.
Elle propose une réponse à l’aliénation et permet d’expliquer l’irrationalité humaine. Cette aliénation, cette irrationalité, est un problème fondamental et sa claire compréhension peut permettre d’apporter des solutions à de nombreuses autres questions clés qui se trouvent posées depuis des millénaires.

Que connaissez vous éventuellement de cette théorie et de cette méthode et est-ce qu’elle vous intéresse ? Souhaitez-vous que nous en discutions ici ?

_________________
On peut mieux, mais cela prendrait plus de temps...
Revenir en haut Aller en bas
Mymy
Prend de la hauteur


Féminin
Nombre de messages : 48
Age : 29
Localisation : limoges
Date d'inscription : 15/04/2007

MessageSujet: Re: La réévaluation par le coconseil   Lun 2 Juil 2007 - 21:38

je veux bien que tu expliques oui Smile
Revenir en haut Aller en bas
http://mymy.forumactif.fr/index.htm
MiVé
Rang: Administrateur


Masculin
Nombre de messages : 2308
Age : 59
Localisation : Liège
Loisirs : Massage, photographie, informatique
Souhaits : De nouvelles personnes sympathiques avec qui dialoguer et plus si affinités...
Date d'inscription : 11/05/2005

MessageSujet: Re: La réévaluation par le coconseil   Mer 4 Juil 2007 - 18:30

Elle part du postulat que les caractéristiques naturelles de l’être humains sont une vaste intelligence, de l’enthousiasme, de la joie de vivre, de l’amour et une très nette tendance à la coopération avec les autres. Ces éléments devraient être ce qui constitue l’essentiel de la nature humaine. Tout ce que l’on trouve d’autres dans le comportement que ces caractéristiques naturelles innées et leurs conséquences semble être acquis, pas naturel et être le résultat d’un mauvais fonctionnement.

Alors, qu’est ce qui ne vas pas ?

Nous sommes souffrant, traumatisés, inhibés : nous avons souffert et nous n’avons pas permis aux processus naturels de récupération de fonctionner. Ces processus naturels sont très simples mais, pour diverses raisons, on les empêche de fonctionner. Nous avons besoin de nous décharger, de nous libérer de notre souffrance, de nos peurs, de notre colère, de nos émotions par un mode d’expression adéquat : nous avons besoin de pleurer, de notre mettre en colère, d’extérioriser nos émotions et de trouver une personne consciente qui est d’accord d’accueillir avec bienveillance, sans intervenir, sans vouloir réprimer notre expression car le processus ne fonctionne pas bien du tout pour une personne qui est seule.

Nous pouvons donc nous aider les uns les autres en étant tout à tour disponible pour l’autre, pour lui permettre de s’exprimer et ensuite il en fera de même pour nous.

Voilà les grandes lignes…

Est-ce que c'est suffisament clair ?
Certains points mériteraient sans doute plus de précisions...
Et si vous avez des questions, n'hésitez pas...

Je trouve cette méthode à la fois simple et fort efficace, quand elle est bien comprise et bien appliquée...

_________________
On peut mieux, mais cela prendrait plus de temps...
Revenir en haut Aller en bas
Taki
Vitesse de croisière


Nombre de messages : 149
Localisation : Liège
Loisirs : Taquiner
Souhaits : Echanger des opinions, dialoguer.
Date d'inscription : 13/04/2005

MessageSujet: Re: La réévaluation par le coconseil   Dim 8 Juil 2007 - 10:03

Mouais...
Pas pleinement convaincue.... et si cela peut aider, on tombe rarement sur des personnes qui savent se monter suffisamment empathiques et comprennent bien les principes de la méthode...
Et j'en parle pour l'avoir essayée. Si cela m'a aidée, je n'ai pourtant pas persévéré.

Il me reste beaucoup de tristesse et de déception en moi, j’arrive difficilement à me laisser aller et à pleurer, la mort me laisse sans voix, je n’ose guère en parler toujours l’impression que je dérange l’autre avec mes larmes alors je les retiens pour ne pleurer que quand je suis seule… Et je ne me sens pas non plus très partante pour écouter la tristesse des autres. Je ne sais trop que dire et cela me dérange car cela me renvoie à ma propre tristesse.

_________________
Taquineuse par moments, ne me prenez pas trop au sérieux quand même... mdrrrr
Revenir en haut Aller en bas
http://forum.dial.be
MiVé
Rang: Administrateur


Masculin
Nombre de messages : 2308
Age : 59
Localisation : Liège
Loisirs : Massage, photographie, informatique
Souhaits : De nouvelles personnes sympathiques avec qui dialoguer et plus si affinités...
Date d'inscription : 11/05/2005

MessageSujet: Re: La réévaluation par le coconseil   Dim 8 Juil 2007 - 10:49

Rhô…
Et moi qui essayait de la présenter d'une manière encourageante...

Mais tu n'as pas tout a fait tort, ce n'est pas une panacée universelle et sans doute que tout le monde n'est pas prêt à bien comprendre et appliqué cette méthode qui convient sans doute mieux à certaines personnes qu'à d'autres...
C'est pourquoi d'ailleurs j'avais précisé "Quand elle est bien comprise et bien appliquée"…

Je pense aussi qu'il est important d'avoir déjà suffisamment évacué certains traumas avant de pouvoir aider d'autres à en faire de même... Et encore, sans doute que tout le monde n'en sera pas capable dans le contexte actuel... Mais je trouve qu'elle à le mérite d'apporter une explication cohérente et que même si elle résout pas tout, elle peut souvent aider et mérite d'être mieux connue, plus essayé et utilisée chaque fois que possible et là où s'est souhaitable...

Enfin voilà… j'en dirais sans doute plus plus tard... Je suis pas sûr de savoir bien la défendre et je pensais que tu y étais plus favorable, je suis un peu surpris de te lire...

_________________
On peut mieux, mais cela prendrait plus de temps...
Revenir en haut Aller en bas
Léon
Vitesse de croisière


Masculin
Nombre de messages : 1128
Age : 40
Localisation : Région Liégeoise, région du Centre, entre les deux, parfois ailleurs...
Loisirs : Créer, écouter, observer, sentir, goûter, comprendre, m'exprimer, ...
Date d'inscription : 26/06/2005

MessageSujet: Re: La réévaluation par le coconseil   Mar 10 Juil 2007 - 19:12

MiVé a écrit:
Ces processus naturels sont très simples mais, pour diverses raisons, on les empêche de fonctionner.

Quel raisons ?

Et tu peux approfondir ?
Revenir en haut Aller en bas
MiVé
Rang: Administrateur


Masculin
Nombre de messages : 2308
Age : 59
Localisation : Liège
Loisirs : Massage, photographie, informatique
Souhaits : De nouvelles personnes sympathiques avec qui dialoguer et plus si affinités...
Date d'inscription : 11/05/2005

MessageSujet: Re: La réévaluation par le coconseil   Mer 11 Juil 2007 - 15:10

Oui, dés que je retrouve un peu de temps et de courage...

_________________
On peut mieux, mais cela prendrait plus de temps...
Revenir en haut Aller en bas
Léon
Vitesse de croisière


Masculin
Nombre de messages : 1128
Age : 40
Localisation : Région Liégeoise, région du Centre, entre les deux, parfois ailleurs...
Loisirs : Créer, écouter, observer, sentir, goûter, comprendre, m'exprimer, ...
Date d'inscription : 26/06/2005

MessageSujet: Re: La réévaluation par le coconseil   Mer 11 Juil 2007 - 17:29

Du cours-âge ? Bien sûr qu'a ton âge tu peux encore courir. Wink
Revenir en haut Aller en bas
MiVé
Rang: Administrateur


Masculin
Nombre de messages : 2308
Age : 59
Localisation : Liège
Loisirs : Massage, photographie, informatique
Souhaits : De nouvelles personnes sympathiques avec qui dialoguer et plus si affinités...
Date d'inscription : 11/05/2005

MessageSujet: Re: La réévaluation par le coconseil   Jeu 12 Juil 2007 - 8:36

La principale raison me semble être une sorte de cercle vicieux.
Je pense que ce cercle vicieux provient de notre répression des processus naturels, d’une volonté de vouloir tout contrôler et ne pas laisser aller les choses…
Donc, il y a aussi la peur, le manque de confiance, la volonté de dominer, de garder le contrôle et le pouvoir.

On n’arrête pas d’essayer de se libérer de ses souffrances et de se décharger. Nous avons vus que seul ce n’est pas très efficace et que nous avons besoin des autres.

Cependant, en allant vers les autres, on tombe souvent sur des personnes qui nous bloquent, nous disent de « ne pas pleurer », de ne pas se mettre en colère, de contrôler nos émotions et quand nous commençons à raconter d’une manière vivante ce que nous avons vécu, souvent bien avant que les émotions reviennent, on est interrompu à la moindre pause par l’autre qui interrompt le processus car il prends notre expression comme une anecdote et interrompt le processus parce qu’il a lui-même une autre anecdote comparable à nous raconter.

Il s’en suit souvent un dialogue banal, voir même un dialogue de sourd, et le plus souvent un échange de témoignages. Cet échange de témoignages est souvent avec assez peu d’émotions ou quand elles viennent, l’autre les bloquent ou s’échappe parce que cela réveille chez lui des souffrances analogues auxquels il n’est pas prêt ou ne veut pas se confronter.

Par contre, si l’autre nous écoute vraiment, s’il a été formé au co-conseil, s’il s’en souvient et s’il est disponible, il nous écoute vraiment, sans nous interrompre, en nous laissant exprimer nos émotions, en les encourageant même et en montrant qu’il peut les accueillir et donc en nous laissant pleurer, rire, trembler, nous mettre en colère, solliciter des câlins comme un jeune enfant. Et s’il fait cela, que nous nous laissons aller en confiance, cela fait un bien immense et nous nous sentons libérer, plus léger, soulagé…

Mais cela ne résout pas tout pour autant.
Et pour en revenir à ce que disait Taki, on ne trouve pas facilement des personnes qui sont suffisamment empathiques et qui comprennent bien les principes de la méthode et qui savent les appliquer. Elle-même, qui me semble les avoir compris, nous dit plus très partante pour écouter la tristesse des autres.

En fait, pour pouvoir aider les autres avec cette méthode, je pense qu’il faut généralement déjà l’avoir été suffisamment soi-même. On doit d’abord avoir pu se décharger et avoir été accueilli, conseiller par quelqu’un d’autre avant de pouvoir soi même devenir un bon conseiller, un bon aidant pour les autres.

_________________
On peut mieux, mais cela prendrait plus de temps...
Revenir en haut Aller en bas
Léon
Vitesse de croisière


Masculin
Nombre de messages : 1128
Age : 40
Localisation : Région Liégeoise, région du Centre, entre les deux, parfois ailleurs...
Loisirs : Créer, écouter, observer, sentir, goûter, comprendre, m'exprimer, ...
Date d'inscription : 26/06/2005

MessageSujet: Re: La réévaluation par le coconseil   Jeu 12 Juil 2007 - 13:31

Ça me fait pensé à une psychothérapie mais entre personnes qui se connaissent et donc sans ce rapport thérapeute/patient et la distance qui va avec.

Cette méthode m'intéresse beaucoup, j'aimerais pouvoir la pratiquer ou tout du moins en savoir plus...


Dernière édition par Φιλо le Mar 21 Jan 2014 - 21:20, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Taki
Vitesse de croisière


Nombre de messages : 149
Localisation : Liège
Loisirs : Taquiner
Souhaits : Echanger des opinions, dialoguer.
Date d'inscription : 13/04/2005

MessageSujet: Re: La réévaluation par le coconseil   Sam 14 Juil 2007 - 10:19

MiVé a écrit:
Et moi qui essayait de la présenter d'une manière encourageante...

Justement, un peu trop ! D'où ma réaction.  

MiVé a écrit:
je pensais que tu y étais plus favorable

Mais je le suis toujours, je voulais en souligner les limites et surtout mes propres limites et mes déceptions.

MiVé a écrit:
je suis un peu surpris de te lire...

Tout comme moi !
Je te pensais bien plus réservé au sujet des thérapies qui ne donnaient pas une grande place au corps et à la sexualité. Nous en avions déjà parlé et c'est comme si les positions s’étaient inversées depuis... Je me trompe ?  

Pour le reste, nous sommes assez d'accord, c'est une bonne méthode mais pas une panacée et c'est à chacun de voir si cette méthode lui convient ou non. D'accord avec toi. Et trop de gens veulent l'appliquer sans bien l'avoir comprise  

Tu la défends plutôt bien je trouve, mais c'est un cercle vicieux difficile à briser et dans lequel on retombe facilement... Je m'aperçois faire moi même encore bien des erreurs face aux personnes qui viennent me confier leurs émotions, je n'ai pas toujours envie de les entendre.
Sans doute que comme tu le dis, je devrais tout d’abord plus en bénéficier moi-même mais trouver une personne adéquate qui saura m’inspirer confiance…

Léon a écrit:
Ça me fait pensé à une psychothérapie mais entre personnes qui se connaissent et donc sans ce rapport thérapeute/patient et la distance qui va avec.

Cette méthode m'intéresse beaucoup, j'aimerais pouvoir la pratiquer ou tout du moins en savoir plus.

C’est tout à fait ça Léon!
C’est une méthode qui a été assez à la mode à une certaine époque et certains l’on pratiqué de manière sauvage après avoir lu un livre sur le sujet… C’est sans doute sur ce genre de personnes que je suis tombé!

Si cette méthode t’intéresse, essaye de te procurer les livres de Harvey Jackins, notamment « Elementary Co-Counselors Manuel » (1962) Traduction française : Manuel élémentaire de Coconseil (1975).

_________________
Taquineuse par moments, ne me prenez pas trop au sérieux quand même... mdrrrr
Revenir en haut Aller en bas
http://forum.dial.be
MiVé
Rang: Administrateur


Masculin
Nombre de messages : 2308
Age : 59
Localisation : Liège
Loisirs : Massage, photographie, informatique
Souhaits : De nouvelles personnes sympathiques avec qui dialoguer et plus si affinités...
Date d'inscription : 11/05/2005

MessageSujet: Re: La réévaluation par le coconseil   Dim 15 Juil 2007 - 9:25

On finira par mieux se comprendre…
J’ai bien aimé les réponse et les explication de Harvey Jackins dans son livre « Le coté humain des êtres humains » ou il développe sa théorie de la réévaluation par le coconseil dont j’ai essayé ici de dresse les grandes lignes… Je suis pourtant pour ma part beaucoup plus proche des découvertes, théories et pratiques Reichiennes et elles se rejoignent sur bien des points mais, à mon avis, l’analyse énergétique vas bien plus loin… Ce que j’apprécie dans cette réévaluation c’est ce qu’a presque souligner Léon: elle encourage une sorte de « psychothérapie » mais sans ce rapport thérapeute/patient, plutôt une aide mutuelle entre deux personne ou chacun à son tour devient aidant et aidé… Elle ne demande pas nécessairement que les personnes se connaissent mais qu’elles connaissent toutes les deux au moins les bases essentielles de cette approche. Bases que je n’ai fait que survoler… Mais une fois que le principe est bien compris, je pense qu’elles peuvent utiliser librement cette méthode en personnes responsables qui veulent évoluer ensemble… Et c’est ça qui me plaît beaucoup dans cette démarche…

_________________
On peut mieux, mais cela prendrait plus de temps...
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: La réévaluation par le coconseil   Aujourd'hui à 13:55

Revenir en haut Aller en bas
 
La réévaluation par le coconseil
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» [6ème] évaluation diagnostique
» comparatif IUFM PE2: suivi et évaluation
» Pédagogie / évaluation/ programmes/ Métiers
» socle commun et évaluation: que notez-vous sur les copies?
» Cherche évaluation Fabliau URGENT

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Les hédoniens ardents :: Salles de réunions & forums sérieux :: A propos de la santé, du mieux-être physique et mental, des sciences humaines, de psychologie, etc.-
Sauter vers: