Les hédoniens ardents

Echanges pour promouvoir l'épanouissement, la bienveillance, l'expression des sentiments, le plaisir, le bien être dans le respect des autres et de la vie.
 
AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  
Essais d'annonces avec images...
Cliquez sur les images pour les voir en grand... - - - - - - - - - - -
-

Partagez | 
 

 L'univers de métamatière et le Terrien nouveau-né

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Claude De Bortoli
Prend de la hauteur


Nombre de messages : 40
Date d'inscription : 09/08/2009

MessageSujet: L'univers de métamatière et le Terrien nouveau-né   Dim 9 Aoû 2009 - 10:50

Bonjour,

En découvrant l'univers de métamatière, la Croyance a aussi découvrir
d'où vient le Terrien, comment et pourquoi il a été fécondé, comment et
pourquoi il est né, quels ont été et vers qui sont allés ses premiers
sentiments.

La Science appelle la phase qui suit la naissance du Terrien : l'Archéologie. La Croyance l'appelle : le Terrien nouveau-né.

Science et Croyance parlent de la même période de l'évolution du Terrien.

Dans ce post, la Croyance explique simplement sa découverte à sa partenaire la Science.

Des fratries humaines comme le Terrien se génèrent, naissent et se
développent uniquement sur des planètes habitables à ambiance
mammifère. Elle ne peuvent pas se générer, naître et se développer sur
des planètes habitables à ambiance oiseau ou reptile ou insecte ou
seulement végétale ou seulement minérale.

Des humains "parachutés" sur une planète habitable vierge d'humain avec
l'espoir que leurs descendants finiront par la dominer, ça ne marche
pas !! Une fratrie humaine doit suivre les stades de fécondation, de
gestation et de naissance si elle veut espérer se développer et dominer
la planète habitable.

Pour faire naitre une fratrie humaine sur une planète habitable, il
suffit de favoriser le développement d'une ambiance mammifère et
laisser l'évolution faire son oeuvre jusqu'à l'apogée des mammifères :
les humains.

C'est ce qu'on fait les
fratries humaines extraterrestres qui ont fait naître le Terrien. Elles
ont annulé la domination des dinosaures pour favoriser le développement
des mammifères qui jusqu'alors était tenu en respect par la domination
reptilienne. Une fois les mammifères terrestres libérés du joug des
dinosaures, ils se sont développés jusqu'à leurs apogée : le Terrien.

Le Terrien s'est formé dans une matrice mammifère. Il est passé par les
stades mammifère primitif puis Australopitèque et enfin Homme de
cro-magnon. Les mammifères l'ont généré. Ils l'ont porté en leur sein.
Ils l'ont fait naître. Ils l'ont nourrit après sa naissance. Sans eux,
le Terrien ne serait jamais né ni même généré. Il leurs doit la vie.

La naissance du Terrien correspond au moment où la nature de
métamatière l'ayant trouvé apte à porter à terme des gestations
d'esprits l'a nanti d'intelligence. Il se démarque depuis des autres
mammifères. Il possède deux énergies : l'intelligence métamatérielle et
l'instinct matériel alors que les animaux et les végétaux n'ont que
l'instinct matériel.

Le Terrien nouveau-né a rendu un culte aux mammifères qui l'ont porté
en leurs seins. Dans le plus intime de leur habitat rupestre, ils ont
rendu un culte aux mammifères. Ils les ont peint sur les parois des
grottes et leurs ont exprimer leurs profonds sentiments.

Les premiers grands sentiments du jeune Terrien vont à ses parents qui
l'ont enfanté comme les premiers mots d'un enfant vont en hommage à ses
parents : Papa, Maman !

Les peintures rupestres veulent dire deux mots : Papa, Maman !
Maman ! En hommage à la matrice mammifère qui l'a enfanté.
Papa ! En hommage à l'intelligence qui l'a fécondé.

La beauté des représentations magnifie l'intelligence.
Les animaux représentés magnifient les mammifères.

Sans la matrice mammifère le Terrien n'aurait jamais pu naître.
Sans l'intelligence extraterrestre qui a fécondé la nature terrestre en
annulant la domination des dinosaures le terrien n'aurait jamais apparu
sur terre.

Matrice
mammifère et fécondation intelligente sont des facteurs égaux en valeur
dans le processus de naissance d'une fratrie humaine sur une planète
habitable.
Revenir en haut Aller en bas
MiVé
Rang: Administrateur
avatar

Masculin
Nombre de messages : 2308
Age : 59
Localisation : Liège
Loisirs : Massage, photographie, informatique
Souhaits : De nouvelles personnes sympathiques avec qui dialoguer et plus si affinités...
Date d'inscription : 11/05/2005

MessageSujet: Re: L'univers de métamatière et le Terrien nouveau-né   Dim 9 Aoû 2009 - 15:11

Oui, très probablement...
Il me semble qu'il y a quelque chose qui ressemble à ça dans notre mémoire collective...

Et bienvenue parmi nous Claude...

_________________
On peut mieux, mais cela prendrait plus de temps...
Revenir en haut Aller en bas
Claude De Bortoli
Prend de la hauteur


Nombre de messages : 40
Date d'inscription : 09/08/2009

MessageSujet: Re: L'univers de métamatière et le Terrien nouveau-né   Lun 10 Aoû 2009 - 6:38

Je suis le premier terrien à avoir découvert et
visité en intelligence l'univers de métamatière, ses lois, ses êtres
vivants, son environnement, sa symbiose avec notre univers de matière
et sa relation avec les humains.
Revenir en haut Aller en bas
MiVé
Rang: Administrateur
avatar

Masculin
Nombre de messages : 2308
Age : 59
Localisation : Liège
Loisirs : Massage, photographie, informatique
Souhaits : De nouvelles personnes sympathiques avec qui dialoguer et plus si affinités...
Date d'inscription : 11/05/2005

MessageSujet: Re: L'univers de métamatière et le Terrien nouveau-né   Lun 10 Aoû 2009 - 16:59

Il y a d'autres théories que celle de l'évolution, classique ou adaptée, comme celle de la bipédie initiale et des créations en laboratoire par des extraterrestres...

Tu pourrais peut-être nous précisé ce que tu veux dire par "visité en intelligence" et nous parler des lois de l'univers de métamatière...

Sans être crédule, je suis ouvert à en savoir plus.

Tu nous parlais aussi plus haut de planètes avec différentes ambiances et comment notre planète aurait évolué d'une ambiance à une autre de par une intervention extraterrestre, si je t'ai bien compris... J'aimerais que tu développe un peu tes arguments pour défendre de telles thèses... Surtout que nous ne connaissons que notre seule planète comme planète habitée.

_________________
On peut mieux, mais cela prendrait plus de temps...


Dernière édition par MiVé le Jeu 8 Avr 2010 - 12:56, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Léon
Vitesse de croisière


Masculin
Nombre de messages : 1128
Age : 40
Localisation : Région Liégeoise, région du Centre, entre les deux, parfois ailleurs...
Loisirs : Créer, écouter, observer, sentir, goûter, comprendre, m'exprimer, ...
Date d'inscription : 26/06/2005

MessageSujet: Re: L'univers de métamatière et le Terrien nouveau-né   Mar 11 Aoû 2009 - 12:48

Bienvenu Claude, je me permet de te tutoyer comme c'est l'usage dans les forums.

Peux-tu m'expliquer ce qu'est la méta-matière (au delà de la matière d'après l'étymologie, ce qui ne veut pas dire grand chose comme ça) ?

Plusieurs choses me dérange dans ces propos :

Tout d'abord, nous serions (grâce la méta-matière) le sommet de l'évolution (car tes propos ne vont pas à l'encontre de la théorie de l'évolution), mais qui dit que nous le sommes vraiment ? Nous ne connaissons qu'une planète habitée comme l'a bien rappelé Michel, il en existe peut-être d'autres avec des êtres bien plus évolué, ou pas, qui sais ? Et qui dit que nous resterons au sommet de l'évolution, qui dit que nous (ou d'autre êtres) ne dépasserons pas le stade de sapience sapience auquel nous sommes (pour arriver à un state que nous somme d'ailleurs aussi incapable d'imaginer que la plupart des animaux sont incapable d'imaginer la sapience sapience) ?

En suite, notre sapience sapience serait originaire de la métamatière, pourquoi ne serait-elle pas le fruit de la complexification (qui dépasse le cadre de la théorie de l'évolution des espèces, puisque cette complexification est constatée en chimie, pour ce que nous en savons depuis le début connu de l'univers, le "big-bang" (théorie à laquel je ne crois qu'a moitié, mais qui est tout du moins un évènements déclencheur de ce que nous connaissons) ?

Ainsi, d'un point de vue historique, nous pouvons voir des stades d'évolution de la matière : son "apparition" connue, le big-bang, tout du moins son origine géographique concernant l'univers connu, le fait qu'elle commence à se complexifier, le passage de la chimie à la biochimie, l'apparition de l'intéligence, l'apparition de la sapience sapience. Bien sûr, ces stades sont sujbectif, l'importance que nous leur accordons vient du fait que, à notre connaissance, nous sommes les seuls être à être arrivé à passer tout ces stades, si ça se trouve, la sapience sapience n'est qu'un petit plus à l'intéligence sans réelle importance, même si cela crée un monde de différance dans la perception.

Notre origine extra-terrestre ou l'intervention extra-terrestre (qu'elle soit le fait d'autres humains ou non), il semble qu'accepter que le passage d'un des stades que j'ai décrit à l'autre soit si difficile à accepter, qu'il y aurait un besoin de croire qu'il y a eu une intervention qui à fait passer se stade. Mais, passer par des extra-terrestre ne fait qu'éloigner la question de nous car ces extra-terrestre, qu'est-ce qui fait qu'ils ont passé ce stades eux ?

Dieu(x) (puissance supérieur) ou extra-terrestre (potentiellement supérieur, tant qu'inférieur) ou humain extra-terrestre (potentiellement égaux), quel est la différence ? Et pourquoi faudrait-il absolument une intervention extérieur.

Enfin, tes propos semble issus d'un fragment d'omniscience, tu es le premier à communiquer avec je ne sais qui/quoi et tu pose tes propos comme seul vérité. Si c'est la seul preuve que tu donne à tes propos, alors, je baptiserais cette vérité "ta vérité" et ne la ferais pas mienne car, aucun raisonnement de rigueur scientifique ne vient appuyer tes propos.

Voilà pour ce qui me dérange, ça ne m'empêche pas de m'intéresser à ce dont tu parle, avoir une autre vision est un bon moyen de remettre en question ce que nous savons, ainsi que de donner une autre perspective à nos connaissances.
Revenir en haut Aller en bas
Claude De Bortoli
Prend de la hauteur


Nombre de messages : 40
Date d'inscription : 09/08/2009

MessageSujet: Re: L'univers de métamatière et le Terrien nouveau-né   Ven 14 Aoû 2009 - 9:01

MiVé a écrit:
Il y a d'autres théories que celle de l'évolution, classique ou adaptée, comme celle de la bipédie initiale et des créations en laboratoire par des extraterrestres...

Tu pourrais peut-être nous précisé ce que tu veux dire par "visité en intelligence" et non parler des lois de l'univers de métamatière...

Sans être crédule, je suis ouvert à en savoir plus.

Tu nous parlais aussi plus haut de planètes avec différentes ambiances et comment notre planète aurait évolué d'une ambiance à une autre de par une intervention extraterrestre, si je t'ai bien compris... J'aimerais que tu développe un peu tes arguments pour défendre de telles thèses... Surtout que nous ne connaissons que notre seule planète comme planète habitée.
Création ou évolution ?

La découverte de l'univers de métamatière apporte la réponse : c'est les deux !!

Une fratrie humaine est une famille d'humains vivant sur une planète habitable.

La naissance d'une fratrie humaine ne se fait jamais "naturellement"
sur une planète habitable. La nature de matière ne crée par seule une
espèce nuisible pour son environnement. Seulement des espèces qui
s'intègrent dans son harmonie.

La naissance
d'une fratrie humaine sur une planète habitable se provoque par des
fratries humaines adultes hyper-évoluées de l'univers de matière.

Elles repèrent une planète vierge d'humains.

Elles font le "ménage" sur la planète en annulant l'espèce animale ou végétale qui ne manquera pas d'y être installée.

Elles créent de toute pièce une ambiance mammifère propice à la naissance d'une fratrie humaine.

Puis elles laissent l'évolution faire son oeuvre jusqu'à l'apogée des mammifères : Une fratrie humaine.

Les
terriens sont une fratrie humaine habitant la planète Terre. Ils ne
sont pas à eux seuls l'ensemble des humains de l'univers de matière.
D'autres fratries humaines sur d'autres planètes habitables constituent
avec les terriens : l'Humanité.

Les fratries humaines adultes hyperévoluées de l'univers de matière
créé de toutes pièces des ambiances propices à la naissance de
nouvelles fratries humaines sur de nouvelles planètes habitables.

Une fois la fratrie humaine née, les
fratries génitrices adultes n'auront plus de contact avec elles. Une
fratrie humaine enfantine est naturellement agressive. Elle prendrait
leurs technologies hyperavancées pour finir de s'entretuer.
Revenir en haut Aller en bas
Léon
Vitesse de croisière


Masculin
Nombre de messages : 1128
Age : 40
Localisation : Région Liégeoise, région du Centre, entre les deux, parfois ailleurs...
Loisirs : Créer, écouter, observer, sentir, goûter, comprendre, m'exprimer, ...
Date d'inscription : 26/06/2005

MessageSujet: Re: L'univers de métamatière et le Terrien nouveau-né   Ven 14 Aoû 2009 - 12:10

Je vais reformuler ma principale question de la sorte :

Et la première fratrie humaine, d'où vient-elle ?

Et j'ajoute :

Pourquoi la nature ne créerait-elle pas un être capable de la détruire ? La nature a-t-elle une volonté, une compréhension de ce qu'elle engendre par l'évolution ? Crée-t-elle vraiment de l'harmonie, est-ce que toutes ces espèces qui s'entre-dévorent qui se battent leur territoire, ... sont harmonique ?
Revenir en haut Aller en bas
Claude De Bortoli
Prend de la hauteur


Nombre de messages : 40
Date d'inscription : 09/08/2009

MessageSujet: Re: L'univers de métamatière et le Terrien nouveau-né   Dim 16 Aoû 2009 - 11:09

Citation :
Et la première fratrie humaine, d'où vient-elle ?
Il n'y a pas de première ni de dernière fratrie humaine. L'espèce humaine est éternelle en se reproduisant à l'infini sur une infinité de planètes habitables.

Citation :
Pourquoi la nature ne créerait-elle pas un être capable de la détruire ?
L'espèce humaine possède l'intelligence. La nature de matière est impuissante face à l'intelligence. Cette énergie n'est pas de son monde.

Citation :
La nature a-t-elle une volonté, une compréhension de ce qu'elle engendre par l'évolution ? Crée-t-elle vraiment de l'harmonie, est-ce que toutes ces espèces qui s'entre-dévorent qui se battent leur territoire, ... sont harmonique ?
Oui !
Revenir en haut Aller en bas
Léon
Vitesse de croisière


Masculin
Nombre de messages : 1128
Age : 40
Localisation : Région Liégeoise, région du Centre, entre les deux, parfois ailleurs...
Loisirs : Créer, écouter, observer, sentir, goûter, comprendre, m'exprimer, ...
Date d'inscription : 26/06/2005

MessageSujet: Re: L'univers de métamatière et le Terrien nouveau-né   Dim 16 Aoû 2009 - 12:52

Pas de début, pas de fin, pourquoi un cycle de naissance et de mort alors ?

Pas de début, pas de fin, sommes-nous "dieux" ou "démiurge" ?

L'intéligence une énergie ? N'est-ce pas plutôt des liens ? Liens entre les neurones, liens avec le monde extérieur par les cinq sens, ... Et la sapiens sapiens que l'on pourrait aussi appeler méta-intéligence, est-ce différant où simplement une étape de l'intéligence ?
Revenir en haut Aller en bas
Claude De Bortoli
Prend de la hauteur


Nombre de messages : 40
Date d'inscription : 09/08/2009

MessageSujet: Re: L'univers de métamatière et le Terrien nouveau-né   Lun 17 Aoû 2009 - 6:57

Citation :
Pas de début, pas de fin, pourquoi un cycle de naissance et de mort alors ?
Parce que la matière à une masse. L'univers de matière est tenu de se protéger contre l'eccès de matière. Afin d'éviter un engorgement de matière fatal à l'univers de matière tout est mortel dans cet environnement. Tout nouvel arrivant a utant de chance et de place pour se développer.


Citation :
L'intéligence une énergie ?

L'intelligence n'est pas nécessaire pour vivre
dans la nature de matière. Pire, elle nuit à une vie matérielle dans la
mesure où l'espèce qui la possède n'a pas accès aux béatitudes qui
présentent la nature de matière comme un paradis.

L'intelligence est l'énergie qui anime tous les êtres vivants de la
nature de métamatière. Dans l'environnement métamatériel, tout est mu
par l'intelligence.

L'intelligence humaine est l'énergie métamatérielle qui permet aux
humains de se libérer des liens de l'instinct et de vivre comme bon
leurs semble.

L'instinct et l'intelligence sont les deux énergies qui animent les
humains. Les animaux et les végétaux n'en ont qu'une : l'instinct. Ils
n'ont pas l'intelligence.

Faisons la différence entre intelligence et intelligence humaine.

l'intelligence est l'énergie qui anime les êtres vivants de la nature de métamatière.

L'intelligence humaine est l'énergie qui permet aux humains de se
libérer des liens instinctifs qui bride les comportements des êtres
matériels et qui leurs permet de vivre comme bon leurs semble.

L'intelligence nous est donnée dès notre
naissance pour notre bonheur ou pour notre malheur. Pour notre bonheur
si nous sommes capable de la maintenir séparée de nos instincts. Pour
notre malheur si nous mélangeons ces deux énergies.
Revenir en haut Aller en bas
MiVé
Rang: Administrateur
avatar

Masculin
Nombre de messages : 2308
Age : 59
Localisation : Liège
Loisirs : Massage, photographie, informatique
Souhaits : De nouvelles personnes sympathiques avec qui dialoguer et plus si affinités...
Date d'inscription : 11/05/2005

MessageSujet: Re: L'univers de métamatière et le Terrien nouveau-né   Lun 17 Aoû 2009 - 14:34

La croyance croit ce qu'elle veut, même si ce n'est réel que pour elle.

La science cherche plus de preuves, à faire des expériences et à
élaborer des théories qui peuvent être vérifiés par les expériences.
Mais elle a aussi des dogmes.

La croyance cherche-elle à être crédible ?


Claude De Bortoli a écrit:
(...)

L'intelligence humaine est l'énergie qui permet aux humains de se
libérer des liens instinctifs qui bride les comportements des êtres
matériels et qui leurs permet de vivre comme bon leurs semble.

L'intelligence nous est donnée dès notre
naissance pour notre bonheur ou pour notre malheur. Pour notre bonheur
si nous sommes capable de la maintenir séparée de nos instincts. Pour
notre malheur si nous mélangeons ces deux énergies.

La maintenir séparée ?
Un 'mélange' harmonieux me semble préférable, tout en sachant distinguer ce qui vient de notre instinct, ce qui vient de notre intuition et ce qui vient de notre raisonnement.

_________________
On peut mieux, mais cela prendrait plus de temps...
Revenir en haut Aller en bas
Léon
Vitesse de croisière


Masculin
Nombre de messages : 1128
Age : 40
Localisation : Région Liégeoise, région du Centre, entre les deux, parfois ailleurs...
Loisirs : Créer, écouter, observer, sentir, goûter, comprendre, m'exprimer, ...
Date d'inscription : 26/06/2005

MessageSujet: Re: L'univers de métamatière et le Terrien nouveau-né   Lun 17 Aoû 2009 - 17:47

Je suis d'accord et je dirais même qu'il n'est pas nécessaire de savoir les distinguer.

Claude De Bortoli a écrit:
Citation :
Pas de début, pas de fin, pourquoi un cycle de naissance et de mort alors ?
Parce que la matière à une masse. L'univers de matière est tenu de se protéger contre l'eccès de matière.

Ca ne colle pas avec : "Rien ne se pert, rien ne se crée, tout ce transforme"

Claude De Bortoli a écrit:
Afin d'éviter un engorgement de matière fatal à l'univers de matière tout est mortel dans cet environnement. Tout nouvel arrivant a utant de chance et de place pour se développer.

Il s'agit plutôt d'engorgement d'être alors, dans ce cas, il y a d'autres moyens, si l'humanité à toujours existé, pourquoi est-elle dans ce cycle de vie et de mort alors qu'elle pourrait par exemple ne pas se reproduire (sujet mainte et mainte fois abordé dans la science fiction).

Claude De Bortoli a écrit:
L'intelligence n'est pas nécessaire pour vivre
dans la nature de matière. Pire, elle nuit à une vie matérielle dans la
mesure où l'espèce qui la possède n'a pas accès aux béatitudes qui
présentent la nature de matière comme un paradis.

Vraiment ? N'y a-t-on pas tout autant accès, c'est plutôt nos inhibitions et autres névroses qui nous aliène, nous frustre et donc nous en éloigne. Non ?

Claude De Bortoli a écrit:
L'intelligence humaine est l'énergie métamatérielle qui permet aux
humains de se libérer des liens de l'instinct et de vivre comme bon
leurs semble.

Vraiment ? Si nous avons moins besoin de nos instinct (de chasse, ...), nous avons toujours besoin d'instinct plus primaire (faim, soif, ...).

Claude De Bortoli a écrit:
L'instinct et l'intelligence sont les deux énergies qui animent les
humains. Les animaux et les végétaux n'en ont qu'une : l'instinct. Ils
n'ont pas l'intelligence.

Je ne suis pas sûr que l'on puisse parler d'instinct pour les végétaux, mais soit.

Tous ça ne clarifie pas vraiment ce qu'est la métamatière, peut-ôn l'observer, l'expérimenté, la comprendre ?
Revenir en haut Aller en bas
Claude De Bortoli
Prend de la hauteur


Nombre de messages : 40
Date d'inscription : 09/08/2009

MessageSujet: Re: L'univers de métamatière et le Terrien nouveau-né   Mar 18 Aoû 2009 - 6:47

Citation :
La croyance croit ce qu'elle veut, même si ce n'est réel que pour elle.
L'évolution humain a deux activités majeures à
sa disposition pour avancer : un moteur Science et un guide Croyance.
Les deux sont évolutifs. Ils évoluent par des découvertes faites par
des chercheurs qui deviennent des génies. C'est tantôt l'un qui est
devant, tantôt l'autre. C'est tantôt la Science qui dépasse en
évolution la Croyance, tantôt la Croyance qui dépasse en évolution la
Science. C'est un cheminement tout à fait naturel.

Au temps de l'inquisition par exemple, la Science a dépassé la Croyance
notamment grâce à la découverte de Gallilé. Actuellement, c'est la
Croyance qui vient de dépasser la Science grâce à la découverte de la
métamatière.

La Science et la Croyance
sont les deux activités majeures de l'avancement de l'évolution
humaine. Elles sont différentes. Elles doivent rester intègres et ne
doivent pas se faire ingérence.

La Science est un moteur. Elle fait avancer mais n'a pas vocation à voir loin.

Le véhicule évolution humaine lui demande des vaccins, elle s'exécute.
Il lui demande prospecter et distiller encore plus de pétrole, elle s'exécute sans broncher.
Il lui demande des bombes encore plus destructrices, pas de problème pour elle. elle s'exécute

La découverte de la métamatière est une évolution de la Croyance. La
Croyance n'avait pas évoluée depuis des millénaires. Depuis la
découverte de la croyance en Dieu. Elle était complètement dépassée par
l'évolution de la Science. L'évolution humaine l'a donc marginalisé.
Elle s'est servie seulement du moteur Science pour avancer.

Le problème est que le moteur Science est intrinsèquement myope. Il
fait avancer certes mais au hasard et l'évolution humaine a fini dans
une impasse : le dérèglement climatique.

La Croyance vient d'évoluer avec la découverte de la métamatière. Elle
vient de retrouver la vision sur l'éternité. Elle est maintenant en
mesure de reprendre son rôle de guide de l'évolution humaine. Elle est
capable de sortir le Terrien de l'impasse dérèglement climatique et lui
faire retrouver un avenir durable et serein.


Le géocentrisme forcé des scientifiques !! Forcés de se croire le
centre de la vie universelle par manque de moyens et d'outils matériels
performants capables de visionner d'autres planètes habitables et
d'autres fratries humaines. La Science ne voit pas assez loin ! Elle
est condamnée à se croire le centre de la vie universelle. La Croyance,
elle, n'est pas limitée par la performance des outils matériels. Son
outil est l'intelligence. Pas de limite matérielle à l'intelligence.
Elle peut voir voir, très loin. Elle peut même sortir de l'univers de
matière. De cette position, elle peut visionner l'univers de
métamatière et sa symbiose avec l'univers de matière.

Science et Croyance sont partenaires. Elles s'entraident pour évoluer.

L'évolution normal de la Science a montré à la Croyance que "Dieu n'est
pas dans les Cieux". Cette croyance a volé en éclats et elle est
devenue obsolète. La faute à la Science ? Non ! C'est le fonctionnement
normal de l'évolution humaine. A la Croyance de s'adapter. C'est ce
quelle a fait. Elle vient d'évoluer avec la découverte de l'univers de
métamatière et sa symbiose avec l'univers de matière.

L'évolution normal de la Croyance montre à
la Science que les univers matériels et métamatérels sont éternels. Le
Big bang ne peut pas être le commencement de notre univers de matière.
Il n'a ni commencement ni fin. C'est une ronde. Le Terrien l'a pris et
le quittera au passage. A la Science de réviser ses théories pour
continuer à évoluer dans le bon chemin.

La
Science, c'est le moment présent. C'est le quotidien. C'est la vie
matérielle. C'est l'instinct et les comportements instinctifs dans
toute leur splandeur.

Le problème est que l'humain possède
une deuxième énergie : l'intelligence. Grâce à l'intelligence (ou à
cause), l'humain a besoin de voir loin, très loin, éternellement loin.
Et ça seule la Croyance peut le lui apporter.

Citation :
La science cherche plus de preuves, à faire des expériences et à
élaborer des théories qui peuvent être vérifiés par les expériences.
Science et Croyance sont des activités différentes.
Elles doivent garder leur intégrité pour être plus complémentaires dans l'évolution du Terrien.

Une découverte en Science se vérifie par des preuves matérielles. La Science est viable par les preuves matérielles.
Une découverte en Croyance se vérifie par des preuves intelligentes. la Croyance est viable par les preuves intelligentes.

A la Science les preuves matérielles.
A la Croyance les preuves intelligentes.

La métamatière est une découverte de la Croyance. Elle se vérifie par
des preuves intelligentes, pas par des preuves matérielles.

Si on apporte des preuves matérielles à une croyance, elle vole en
éclats. Ce n'est plus une croyance. Ce n'est pas n'ont plus une
science. C'est une croyance devenue obsolète par l'apport de preuves
matérielles.

C'est ce qui s'est passé avec la
croyance en Dieu. La Science a apporté les preuves matérielles de la
non existence de Dieu dans les cieux. Cette croyance a volé en éclat.
Elle n'est plus crédible aux regard de l'évolution humaine. L'évolution
humaine l'a marginalisé et a avancé sans elle, seulement avec la
Science. La Science a vocation a faire avancer mais n'a pas vocation à
voir loin. Elle a donc fait avancer l'évolution humaine au hasard et
nous a perdu dans une impasse ; nous venons de buter contre le mur
infranchissable du dérèglement climatique.

L'évolution humaine, sans l'aide du guide Croyance, seulement entrainée
par un moteur Science lancé à plein régime, a fait vieillir la Terre de
plusieurs millénaires en quelque décennies.

Citation :
Mais elle a aussi des dogmes.
La métamatière est une découverte fondamentale. Plus rien ne sera comme avant en Croyance.

A toute découverte, nouveaux sens des mots.

Ce n'est plus "dogme". C'est : "preuves intelligentes".
Ce n'est plus "prophète". C'est : "génie en Croyance".
Ce n'est plus "prêche". C'est : "explication".

Disons :
"Humains" pour parler des éléments de l'espèce humaine.
"Terriens" pour parler de la fratrie humaine habitant la planète Terre.
"Telluriens" pour parler des autres éléments vivants sur la planète Terre.
"Humanité" pour parler de l'ensemble des humains de l'univers de matière.

Citation :
La croyance cherche-elle à être crédible ?
Jusqu'à maintenant, le Terrien en avait une idée
approximative avec la croyance en Dieu. Ca y est ! C'est fait ! il
vient de le découvrir ! C'est un véritable univers fait sans matière
aussi puissant que notre univers de matière. Il est peuplé d'êtres
vivants faits de métamatière qui vivent dans une nature faite de
métamatière. Il est régit par des lois immuables. Les deux univers
vivent en symbiose. Ils s'échangent leur énergie.

L'énergie qui anime les êtres matériels est l'instinct.
L'énergie qui anime les êtres métamatériels est l'intelligence.

Les natures matérielles et métamatérielles vivent en symbiose. Elles s'échangent leur énergie.

la nature de matière transfère son instinct chez sa partenaire la nature de métamatière qui en a fondamentalement besoin.
La nature de métamatière transfère son intelligence chez sa partenaire la nature de matière qui en a fondamentalement besoin.

La nature de matière récupère l'intelligence en provenance de la nature
de métamatière et la diffuse dans son environnement instinctif pour
veiller au bon fonctionnement de sa biodiversité matérielle.
La nature de métamatière récupère l'instinct en
provenance de la nature de matière et le diffuse dans son environnement
intelligent pour veiller au bon fonctionnement de la biodiversité
métamatérielle.

Les natures matérielles et
métamatérielles utilisent des transmetteurs d'énergie pour leur
symbiose. Ce sont l'espèce humaine pour le coté matériel et l'espèce
esprit pour le coté métamatériel.

L'univers de matière est composé d'une structure de matière en perpétuel mouvement.

Il a aussi une personnalité : les biodiversités installées sur les
planètes habitables. Sans ces biodiversités, l'univers de matière ne
serait qu'une structure de matière sans vie. C'est sa personnalité que
l'univers de matière cherche à garantir à tout prix. C'est pour cela
qu'il vit en symbiose avec l'univers de métamatière lequel va veiller
au bon fonctionnement des biodiersités installées sur les planètes
habitables.

Comment va t-il faire ?

Il ne peut pas agir directement chez son partenaire matériel ; une
barrière infranchissable les sépare. Il va employer un autre moyen. il
va doter une espèce vivant dans l'univers de matière de son
intelligence. C'est l'espèce humaine. Les humains vont faire le travail
à sa place !! Ils vont veiller au bon fonctionnement de la biodiversité
idéale chère à l'univers de matière sous le couvert de l'univers de
métamatière. Ils devront rester en communication permanente avec
l'instance détentrice et émettrice d'intelligence pour tous leurs
comportements intelligents.

Tant que les humains respectent ce fonctionnement et restent en
communication avec la nature de métamatière, tout va bien pour la
nature de matière. Si au contraire il coupent unilatéralement la
communication, leurs comportements intelligents deviennent anarchiques.
Ils nuisent plus qu'ils n'harmonisent. C'est le pire des scénarii pour
la nature de matière qui ne peut rein faire. Elle ne peut que subir.
Elle, réputée invulnérable, devient vulnérable face à l'intelligence.

Citation :
La maintenir séparée ?
Un 'mélange' harmonieux me semble préférable, tout en sachant distinguer ce qui vient de notre instinct, ce qui vient de notre intuition et ce qui vient de notre raisonnement.
L'intelligence n'appartient pas à la nature de matière. C'est l'instinct qui appartient à la nature de matière.

La nature de matière, réputée invulnérable, devient vulnérable face à
l'intelligence. Cette énergie n'est pas de son monde. L'intelligence
est capable de la détruire. L'instinct n'est pas capable de la
détruire. La nature de matière maîtrise l'instinct mais elle ne
maîtrise pas l'intelligence.

C'est la nature de métamatière qui maîtrise l'intelligence. Cette
énergie lui appartient. La nature de métamatière devient vulnérable
face à l'instinct. L'instinct est capable de nuire à la nature de
métamatière.
Revenir en haut Aller en bas
MiVé
Rang: Administrateur
avatar

Masculin
Nombre de messages : 2308
Age : 59
Localisation : Liège
Loisirs : Massage, photographie, informatique
Souhaits : De nouvelles personnes sympathiques avec qui dialoguer et plus si affinités...
Date d'inscription : 11/05/2005

MessageSujet: Re: L'univers de métamatière et le Terrien nouveau-né   Jeu 8 Avr 2010 - 13:34

Tu as écrit plus haut :

« Je suis le premier terrien à avoir découvert et visité en intelligence l'univers de métamatière, ses lois, ses êtres vivants, son environnement, sa symbiose avec notre univers de matière et sa relation avec les humains. »

Je ne pense pas avoir vu une réponse à ma question que signifie pour toi « visité en intelligence ».
Ensuite, si tu es le premier, il y en a-t-il un second qui viendrait confirmé tes dire et qui et comment d’autres personnes pourrait visiter cet univers de métamatière ? Comment est-il perceptible ?

L’expression « visité en intelligence » me fait penser qu’il ne s’agit que d’une construction intellectuelle et peut-être que l’on pourrait aussi parler d’une sorte de délire mystique.

Ne serais-tu pas atteint de schizophrénie ?
As-tu déjà consulté un psy ?

Je veux bien être ouvert et discuter de tout ce que l’on voudra, mais à cet univers de métamatière, je ne crois pas et je n’accorde donc pas beaucoup de crédit à tes propos.

Si tu as fait une expérience qui te semble très pertinente, ce que tu nous expliques sur la métamatière n’a rien de convaincant. Cela ressemble à un discours sectaire et pseudo scientifique ou comme je viens de le dire à une sorte de délire mystique. Mais je ne suis pas psy. Je pense cependant que tu devrais consulter et parler de ton expérience à une personnes compétente plutôt que de jouer le nouveau prophètes ou le "chercheur en croyance ou en métamatière" sur internet.

_________________
On peut mieux, mais cela prendrait plus de temps...
Revenir en haut Aller en bas
Claude De Bortoli
Prend de la hauteur


Nombre de messages : 40
Date d'inscription : 09/08/2009

MessageSujet: Re: L'univers de métamatière et le Terrien nouveau-né   Ven 9 Avr 2010 - 7:51

Citation :
Je ne pense pas avoir vu une réponse à ma question que signifie pour toi « visité en intelligence ».
Je n'ai pas visité la nature de métamatière avec des outils matériels performants et mes sens matériels. Je l'ai visité avec mon outil métamatériel performant : mon intelligence.

Citation :
Ensuite, si tu es le premier, il y en a-t-il un second qui viendrait confirmé tes dire et qui et comment d’autres personnes pourrait visiter cet univers de métamatière ? Comment est-il perceptible ?
Oui ! La nature de métamatière dotera d'autres terriens d'un surplus d'intelligence, comme elle l'a fait pour moi, pour qu'ils découvrent et qu'ils visitent à leur tour la nature de métamatière. C'est l'étincelle intelligente.

Il est impossible, en l'état actuel de votre
outil intelligence, que vous compreniez la découverte de la métamatière
qui est une évolution de l'intelligence du Terrien.

Mais ne vous désespérez pas ! Tout n'est pas perdu. Persévérez à
m'écouter. Posez vos questions. Investissez-vous avec sincérité.
L'évolution de l'outil intelligence, ça se mérite !

Et peut être qu'un jour la nature de métamatière, détentrice et
émettrice de l'énergie intelligence, vous fera la grâce de "posez sur
vote tête l'étincelle intelligente" qui vous fera évoluer en
intelligence. Et là, d'un coup, vous comprendrez tout !! Vous
comprendrez toute de la découverte, en très peu de temps.

Mais vous devez d'abord m'écoutez et posez les bonnes questions. C'est
impératif. Le processus d'évolution de l'intelligence est toujours le
même quel que soit la fratrie humaine.

Vous serez alors aptes à expliquer l'environnement métamatériel à vos
contemporains et aptes les convaincre de leur rôle de responsabilité
dans la nature terrestre et dans le nature universelle.
Pour lointaine postérité, vous serez reconnus pour avoir activement
participé à l'évolution de l'intelligence de notre fratrie humaine. Vous
serez couronnés pour avoir activement participé à sortir
la fratrie humaine de l'impasse funeste nommée dérèglement climatique
dans laquelle le moteur Science, sa matérialité, ses dérivés et ses
lobbies l'avaient perdu.

Citation :
L’expression « visité en intelligence » me fait penser qu’il ne s’agit que d’une construction intellectuelle et peut-être que l’on pourrait aussi parler d’une sorte de délire mystique.
La profusion d'intelligence est telle que sans le coup de pouce intelligent de la nature de métamatière détentrice et émettrice de l'énergie intelligence, le Terrien n'aurait jamais découvert l'univers de métamatière, sa symbiose avec l'univers de matière et sa relation avec les humains.

Citation :
Ne serais-tu pas atteint de schizophrénie ?
As-tu déjà consulté un psy ?
Fou ou génie, c'est le lot de tout découvreur !
Revenir en haut Aller en bas
MiVé
Rang: Administrateur
avatar

Masculin
Nombre de messages : 2308
Age : 59
Localisation : Liège
Loisirs : Massage, photographie, informatique
Souhaits : De nouvelles personnes sympathiques avec qui dialoguer et plus si affinités...
Date d'inscription : 11/05/2005

MessageSujet: Re: L'univers de métamatière et le Terrien nouveau-né   Ven 9 Avr 2010 - 8:40

Je n'ai pas de nouvelles questions vu que les précédentes n'ont pas reçues de réponses satisfaisantes.

Ce que tu appelle "la découverte de la métamatière", n'est pas une découverte mais une construction intellectuelle. Je ne crois pas en une nature de métamatière qui serait détentrice de l'intelligence et je ne vais pas te poser des questions en faisant semblant d'y croire, je ne vais pas jouer à ce jeu là car je pense que ce ne serait que te renforcer, te maintenir dans la construction d'une vision erronée de la nature réelle et la construction intellectuelle d'une vision personnelle qui ne cessera de te couper des autres et te faire passer de plus en plus pour un fou illuminé.

Car c'est bien là un problème que tu rencontre sûrement souvent : tu donnes bien plus à penser que tu es "fou" plutôt que "génie".

Les questions que l'on te pose suscite souvent la répétition des mêmes idées qui sont proposée comme des dogmes manquant cependant de fondements, parfois aussi de logique et d'intelligence, dans le sens de peu de capacité à relier les informations, à les adapter et à les faire évoluer.

En persévérant, la plupart des fous qui jouent les gourous, trouvent des adeptes et la qualité de ceux ci dépendra du charisme et de la capacité à faire des promesses qui susciterons l'intérêt des adeptes.

Alors que le gourou ne cesse de faire des affirmations qui ne peuvent être contredite et qu'il ne peut pas se contredire au risque de ne plus paraître crédible, une qualité indispensable que l'on doit trouver chez le chercheur authentique, c'est de savoir ne rien considérer comme acquis, de remettre sans cesse en question les idées reçues et de constamment les soumettre à la vérification. Sans un esprit ouvert et critique, on ne peut espérer des découvertes et des progrès authentiques.

Lorsque l'humain conçoit une vision erronée de la nature et ne la soumet pas à la vérification, il édifie un système de pensée objectivement inexact, parfois intrinsèquement cohérent en vue d'expliquer les phénomènes incompris. La logique interne des systèmes de pensée inexact peut se comparer à la consistance et à la cohérence interne d'un phantasme paranoïde. Le système de pensée erroné comporte même, comme le phantasme, des références à la réalité. Ta pensée perd le contact avec la réalité objective (qualifié de matérielle) et développe une "logique de l'erreur" interne et spécifique.

Je ne pense donc pas que tu sois un chercheur ou un découvreur, mais seulement une personne qui a un important besoin de reconnaissance et qui s'est engagé dans une voie dangereuse, la construction d'un mythe personnel qui le coupe de plus en plus de la réalité.

Je me souviens d'un psy qui disait qu'il est dangereux de questionner un schizophrène, je pense mieux comprendre pourquoi.

_________________
On peut mieux, mais cela prendrait plus de temps...
Revenir en haut Aller en bas
Taki
Vitesse de croisière
avatar

Nombre de messages : 149
Localisation : Liège
Loisirs : Taquiner
Souhaits : Echanger des opinions, dialoguer.
Date d'inscription : 13/04/2005

MessageSujet: Re: L'univers de métamatière et le Terrien nouveau-né   Ven 16 Avr 2010 - 14:44

Pfffffff... encore !

MiVé a écrit:
Je n'ai pas de nouvelles questions vu que les précédentes n'ont pas reçues de réponses satisfaisantes.

Ce que tu appelle "la découverte de la métamatière", n'est pas une découverte mais une construction intellectuelle. Je ne crois pas en une nature de métamatière qui serait détentrice de l'intelligence et je ne vais pas te poser des questions en faisant semblant d'y croire, je ne vais pas jouer à ce jeu là car je pense que ce ne serait que te renforcer, te maintenir dans la construction d'une vision erronée de la nature réelle et la construction intellectuelle d'une vision personnelle qui ne cessera de te couper des autres et te faire passer de plus en plus pour un fou illuminé.

Car c'est bien là un problème que tu rencontre sûrement souvent : tu donnes bien plus à penser que tu es "fou" plutôt que "génie".

Les questions que l'on te pose suscite souvent la répétition des mêmes idées qui sont proposée comme des dogmes manquant cependant de fondements, parfois aussi de logique et d'intelligence, dans le sens de peu de capacité à relier les informations, à les adapter et à les faire évoluer.

En persévérant, la plupart des fous qui jouent les gourous, trouvent des adeptes et la qualité de ceux ci dépendra du charisme et de la capacité à faire des promesses qui susciterons l'intérêt des adeptes.

Alors que le gourou ne cesse de faire des affirmations qui ne peuvent être contredite et qu'il ne peut pas se contredire au risque de ne plus paraître crédible, une qualité indispensable que l'on doit trouver chez le chercheur authentique, c'est de savoir ne rien considérer comme acquis, de remettre sans cesse en question les idées reçues et de constamment les soumettre à la vérification. Sans un esprit ouvert et critique, on ne peut espérer des découvertes et des progrès authentiques.

Lorsque l'humain conçoit une vision erronée de la nature et ne la soumet pas à la vérification, il édifie un système de pensée objectivement inexact, parfois intrinsèquement cohérent en vue d'expliquer les phénomènes incompris. La logique interne des systèmes de pensée inexact peut se comparer à la consistance et à la cohérence interne d'un phantasme paranoïde. Le système de pensée erroné comporte même, comme le phantasme, des références à la réalité. Ta pensée perd le contact avec la réalité objective (qualifié de matérielle) et développe une "logique de l'erreur" interne et spécifique.

Je ne pense donc pas que tu sois un chercheur ou un découvreur, mais seulement une personne qui a un important besoin de reconnaissance et qui s'est engagé dans une voie dangereuse, la construction d'un mythe personnel qui le coupe de plus en plus de la réalité.

Je me souviens d'un psy qui disait qu'il est dangereux de questionner un schizophrène, je pense mieux comprendre pourquoi.

Exactement, je ne pourrais pas mieux dire, c'est ce que je pense aussi !

_________________
Taquineuse par moments, ne me prenez pas trop au sérieux quand même... mdrrrr
Revenir en haut Aller en bas
http://forum.dial.be
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: L'univers de métamatière et le Terrien nouveau-né   

Revenir en haut Aller en bas
 
L'univers de métamatière et le Terrien nouveau-né
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» L'univers de métamatière
» La nature de métamatière et le Terrien nouveau-né
» La nature de métamatière et le Terrien nouveau-né
» La nature de métamatière et le Terrien nouveau-né
» La nature de métamatière et le Terrien nouveau-né

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Les hédoniens ardents :: Grenier & forums sur les religions, les croyances, l'ésotérisme, le paranormal et les vérités cachées :: Les religions et les croyances-
Sauter vers: