Les hédoniens ardents

Echanges pour promouvoir l'épanouissement, la bienveillance, l'expression des sentiments, le plaisir, le bien être dans le respect des autres et de la vie.
 
AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  
Essais d'annonces avec images...
Cliquez sur les images pour les voir en grand... - - - - - - - - - - -
-

Partagez | 
 

 Et si nous parlions d’amour ?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3

Êtes-vous heureux en amour ?
Oui
28%
 28% [ 8 ]
Non
10%
 10% [ 3 ]
C’est variable, parfois oui, parfois non
28%
 28% [ 8 ]
Seul l’amour me rend heureux
21%
 21% [ 6 ]
Il n’y a pas d’amour heureux
7%
 7% [ 2 ]
Je ne sais pas ou je préfère ne pas me prononcer
6%
 6% [ 2 ]
Total des votes : 29
 

AuteurMessage
Béa
Vitesse de croisière
avatar

Nombre de messages : 150
Localisation : Liège
Loisirs : vivre des rencontres, ballades, voyages, lecture,...
Date d'inscription : 27/06/2005

MessageSujet: Re: Et si nous parlions d’amour ?   Ven 2 Sep 2005 - 22:47

Ln_neva_unique a écrit:
Béa,
comme tu le dis, c'est un moment qui enrichit toujours !
Mais c'est un moment pénible à traverser, comme une tempête qu'on traverse, mm si on sait que le port est proche, que le calme va arriver et le repos, bienfaiteur.
Il y a la lutte pour conserver le bateau, en oubliant le soleil du départ du voyage, la cargaison qui va sombrer, la pluie qui traverse tout, le froid qui glace, les ressources de l'équipage qu'on doit rassembler, garder la confiance dans la boussole parce que le noir recouvre tout. Ne pas penser à la cargaison qui peut sombrer, parce que seule la vie est importante.

Oui, c'est vrai que la traversée est pénible à vivre, que les peurs et les doutes font encore partie du voyage. Mais j'ai déjà vécu quelques "naufrages", chacun a été un voyage initiatique,me rendant finallement plus "grande" et plus forte qu'au départ.
La confiance en la boussole ne me quitte plus que rarement, et la joie de vivre restera mon invitée d'honneur tout au long du périple!

Merci pour ta métaphore, Néva. Tes mots m'ont touchée.

_________________
Il vaut mieux allumer une bougie que de maudire l'obscurité.
Revenir en haut Aller en bas
christineM
Sobre ou nouveau venu
avatar

Nombre de messages : 5
Localisation : auderghem
Loisirs : écriture - ballades
Date d'inscription : 20/09/2005

MessageSujet: et si nous parloins d'amour   Mar 20 Sep 2005 - 11:53

j'ai répondu non, par peur, bien sûr, peur de décevoir, peur de ne pas pouvoir me montrer responsable de ce que j'aprivoise, peur de le détruire, j'ai beau savoir d'où viennent ces peurs, cela ne les chasse pas pour autant

peur aussi de devoir quitter le cocon qui me protège de mes peurs, c'est un cercle vicieux

j'avais peur de souffrir aussi du besoin de la présence de l'autre, j'ai vaincu cette peur là, mais je ne suis pas convaincue que la manière de l'avoir vaincue soit vraiment positive, j'ai appri à aimer dans l'absence, et finalement, cela me ramène encore à mon cocon...
Revenir en haut Aller en bas
moniquelunique
Vitesse de croisière


Féminin
Nombre de messages : 403
Date d'inscription : 06/04/2005

MessageSujet: Re: Et si nous parlions d’amour ?   Mer 21 Sep 2005 - 17:55

bonne journée à tous et à toutes ,

Il faut faire confiance à son intuition , et bien sur regarder un peu ce qui se passe autour de soi.
Moi , malgré les mauvaises expériences du passé , je donne toutes ses chances , à la personne que je pourrais rencontrer et qui me rendrait heureuse , biensûr , cette personne doit correspondre à mes attentes.
J'aspire à découvrir cette personne et vivre de nouvelles expériences à deux , dans la complicité, la bonne humeur , la sérénité et le respect de chacun.



_________________
envie de gros calins ....
Revenir en haut Aller en bas
moniquelunique
Vitesse de croisière


Féminin
Nombre de messages : 403
Date d'inscription : 06/04/2005

MessageSujet: Re: Et si nous parlions d’amour ?   Ven 25 Nov 2005 - 1:02

L'amour a son instinct,
il sait trouver le chemin du coeur
comme le plus faible insecte marche à sa fleur
avec une irrésistible volonté.

- Honoré de Balzac -



_________________
envie de gros calins ....
Revenir en haut Aller en bas
Masty
Vitesse de croisière
avatar

Nombre de messages : 202
Localisation : Mons
Loisirs : guide nature, herboristerie, danse de salon, lecture, chant
Date d'inscription : 25/07/2005

MessageSujet: Re: Et si nous parlions d’amour ?   Ven 25 Nov 2005 - 11:21

Bonjour tout le monde, bonjour Monique,

Si Monsieur de Balzac était encore là, je lui dirais peut-être que toutes nos peurs (de manquer, de ne plus avoir..., d'avoir trop ...., de ne pas être... ) sont des montagnes que l'amour doit franchir pour parvenir au coeur. Ces montagnes sont parfois si hautes, si escarpées que le coeur se trouve complètement isolé.

_________________
Aujourd'hui est le premier jour du reste de ma vie !
Revenir en haut Aller en bas
moniquelunique
Vitesse de croisière


Féminin
Nombre de messages : 403
Date d'inscription : 06/04/2005

MessageSujet: Re: Et si nous parlions d’amour ?   Mar 20 Déc 2005 - 23:34

ça c'est bien vrai , Masty.

les coeurs sont très isolés et le romantisme est disparu.

Gros calin Bis1

_________________
envie de gros calins ....
Revenir en haut Aller en bas
Ln_neva_unique
Vitesse de croisière


Féminin
Nombre de messages : 795
Date d'inscription : 31/03/2005

MessageSujet: Re: Et si nous parlions d’amour ?   Mer 21 Déc 2005 - 18:19

si le romantisme a disparu, comment expliquer le lectures de roman à l'eau de rose ? (Harlequin et autre).
Comment surtout expliquer la demande des gens pour des sites de rencontres, où l'on recherche l'âme soeur, le grand AAAAAAAAAAAAmour ?

_________________
Ln_neva_unique
Revenir en haut Aller en bas
marc
Vitesse de croisière
avatar

Masculin
Nombre de messages : 526
Localisation : flandre occidentale
Loisirs : voyage
Date d'inscription : 19/04/2005

MessageSujet: Re: Et si nous parlions d’amour ?   Mer 21 Déc 2005 - 18:49

je ne vois pas le rapport avec le romantisme...!!!l'eau de rose n' est jamais qu'un substitut qui remplace une frustration quand aux sites de rencontre, quelle rigolade... Sif

_________________
pousse pas la rivière,elle coule toute seule...
Revenir en haut Aller en bas
http://www.boomp.com/board/posting.php?mforum=marc
Ln_neva_unique
Vitesse de croisière


Féminin
Nombre de messages : 795
Date d'inscription : 31/03/2005

MessageSujet: Re: Et si nous parlions d’amour ?   Mer 21 Déc 2005 - 19:21

il faudrait alors se mettre d'accord sur la définition du mot "romantisme" tel qu'utilisé de nos jours.

Définitions suivant différents dicitonnaires ou traités de littérature :

- un ensemble de mouvements intellectuels et artistiques qui se développent dans la première moitié du XIXème siècle.
- s'affirme par opposition au classicisme; le romantisme est avant tout une manière de sentir, une forme permanente de sensibilité. On place le début du romantisme en 1820, date de parution des Méditations poétiques de Lamartine.
- un mouvement littéraire qui prône de laisser largement place à l'expression des sentiments et des sensations en abolissant les règles strictes de la littérature classique.
- (même si ce mot n’a jamais eu de définition précise) désigne donc un art, une pensée et un état d’âme caractéristiques de l’époque 1820-1850.
- un courant de sensibilité et de pensée qui a influencé l'art et la culture de toute l'Europe, et non une école.
- se caractérise par le libre cours donné à l'imagination et à la sensibilité individuelles, qui le plus souvent traduisent un désir d'évasion et de rêve.

_________________
Ln_neva_unique
Revenir en haut Aller en bas
marc
Vitesse de croisière
avatar

Masculin
Nombre de messages : 526
Localisation : flandre occidentale
Loisirs : voyage
Date d'inscription : 19/04/2005

MessageSujet: Re: Et si nous parlions d’amour ?   Mer 21 Déc 2005 - 20:27

alors le seul romantisme que j'accepte sera celui que l'art nous fait voir via la peinture, que la musique nous rend par le son, quel que soit la musique d'ailleurs, mais la litterature ...??? Sif avoir besoin de dix pages pour décrire une scène d'amour...pffffffff mais cela n'engage que moi;;; thumright et je passe sur tout les autres modes d'expressions que l'humain a créer pour décrire l'aspect romantique qu'est la vie...

_________________
pousse pas la rivière,elle coule toute seule...
Revenir en haut Aller en bas
http://www.boomp.com/board/posting.php?mforum=marc
MiVé
Rang: Administrateur
avatar

Masculin
Nombre de messages : 2308
Age : 60
Localisation : Liège
Loisirs : Massage, photographie, informatique
Souhaits : De nouvelles personnes sympathiques avec qui dialoguer et plus si affinités...
Date d'inscription : 11/05/2005

MessageSujet: Re: Et si nous parlions d’amour ?   Jeu 22 Déc 2005 - 6:51

Il me semble effectivement qu’il y a des cœurs qui sont forts isolés et cela les conduits parfois à être plus agressif voir même parfois acariâtre.
Il est préférable d’exprimer cette agressivité que de la refouler mais il reste préférable de ne pas la faire subir à ceux qui n’en sont pas responsables…
Les amis peuvent aussi être là pour ça et comprendre nos mouvements d’humeur, nos coups de gueules, nos révoltes et calmer nos colères…

Quant au romantisme, même s’il a disparu, le besoin d’amour reste bien présent, heureusement !

En tant qu’opposition au classicisme n’a t’il pas disparu ? Il me semble qu’oui.
Par contre, en tant qu’opposition au rationalisme philosophique, il me semble que non.
En tant que mouvement littéraire prônant de laisser largement place à l'expression des sentiments et des sensations en abolissant les règles strictes de la littérature classique, il n’a effectivement pas disparu mais il a tout de même bien changé (nous sommes loin des Méditations poétiques de Lamartine ! Wink )…

Etc.

Maintenant, si on essaye de comprendre avec empathie les propos de Monique qui suivent ceux de Masty, on peut aisément comprendre qu’il est probable qu’elle veut dire qu’aujourd’hui bien des gens n’osent plus parler d’amour et donner libre cours à leur imagination et à leur sensibilité individuelle et ce besoin d’évasion et de rêve est souvent tourné en ridicule…

Je me sens donc bien d’accord avec Balzac, et sans doute Masty, surmontons nos peurs et osons nous aimer.

Et aussi, arrêtons de nous agresser les uns les autres pour des futilités…

_________________
On peut mieux, mais cela prendrait plus de temps...
Revenir en haut Aller en bas
moniquelunique
Vitesse de croisière


Féminin
Nombre de messages : 403
Date d'inscription : 06/04/2005

MessageSujet: Re: Et si nous parlions d’amour ?   Jeu 22 Déc 2005 - 12:39



ça laisse réveur.... Gros calin A bientôt

_________________
envie de gros calins ....
Revenir en haut Aller en bas
MiVé
Rang: Administrateur
avatar

Masculin
Nombre de messages : 2308
Age : 60
Localisation : Liège
Loisirs : Massage, photographie, informatique
Souhaits : De nouvelles personnes sympathiques avec qui dialoguer et plus si affinités...
Date d'inscription : 11/05/2005

MessageSujet: Re: Et si nous parlions d’amour ?   Jeu 22 Déc 2005 - 12:48

Ca va trop vite pour moi, j'ai pas le temps de rêver...

;-)

_________________
On peut mieux, mais cela prendrait plus de temps...
Revenir en haut Aller en bas
Ln_neva_unique
Vitesse de croisière


Féminin
Nombre de messages : 795
Date d'inscription : 31/03/2005

MessageSujet: Re: Et si nous parlions d’amour ?   Jeu 22 Déc 2005 - 13:55

MiVé a écrit:
Il me semble effectivement qu’il y a des cœurs qui sont forts isolés et cela les conduits parfois à être plus agressif voir même parfois acariâtre.
Il est préférable d’exprimer cette agressivité que de la refouler mais il reste préférable de ne pas la faire subir à ceux qui n’en sont pas responsables…
et à ceux qui en sont responsables ?

_________________
Ln_neva_unique
Revenir en haut Aller en bas
Masty
Vitesse de croisière
avatar

Nombre de messages : 202
Localisation : Mons
Loisirs : guide nature, herboristerie, danse de salon, lecture, chant
Date d'inscription : 25/07/2005

MessageSujet: Re: Et si nous parlions d’amour ?   Dim 25 Déc 2005 - 18:51

Hello tout le monde,

Comme c'est dommage que tu n'aimes pas le romantisme littéraire, Marc... les mots d'amour bien écrits m'émeuvent terriblement et je peux aussi, si je suis "en amour", formuler mes émotions en écrivant à n'en plus finir m'étonnant moi même de ma verve . Mais je ne parviens pas souvent à entrer en vibration avec une peinture ... à chacun sa sensibilité !

LN et MiVé, quand quelqu'un a mal, très mal physiquement ou moralement (je pense notamment aux personnes qui apprennent qu'elles ont une maladie incurable, ou un enfant maltraité par un parent, ...), l'agressivité est parfois le seul mode d'expression possible et souvent, cette agressivité est orientée vers la personne de l'on aime le plus. Pour la personne qui "reçoit" cette agressivité, c'est horrible car trop injuste, on ne comprend pas et c'est un moment où l'amour doit devenir Amour Inconditionnel ... pas facile! Je suppose qu'une personne qui n'a pas trouvé le moyen de bien vivre avec elle-même et qui ne supporte plus d'être seule peut en arriver exprimer sa détresse en étant agressive... envers d'autres qui ne sont pas responsables.

_________________
Aujourd'hui est le premier jour du reste de ma vie !
Revenir en haut Aller en bas
MiVé
Rang: Administrateur
avatar

Masculin
Nombre de messages : 2308
Age : 60
Localisation : Liège
Loisirs : Massage, photographie, informatique
Souhaits : De nouvelles personnes sympathiques avec qui dialoguer et plus si affinités...
Date d'inscription : 11/05/2005

MessageSujet: Re: Et si nous parlions d’amour ?   Mer 4 Jan 2006 - 14:23

Ceux qui en sont responsables Ln, je préfère ni les nommer ni les juger, d'autres s'en chargerons !

Oui Masty, je peux comprendre et excuser l'agressivité momentanée d'une personne qui souffre...
Je pourrais probablement l'aimer pendant quelques temps malgré cette agresivité et cette souffrance.
Combien de temps ? Je n'en sais rien !
Parfois on croit aimer et quand on connait mieux la personne, on se rencontre que l'on s'est tromper, que ce n'est pas elle que l'on aimait mais une idée que l'on s'était fait sur elle. Il importe alors d'abandonner cette idée et de prendre conscience de qui est vraiment cette personne et d'exprimer sincèrement les sentiment nouveau que nous avons alors...

Pourquoi certaines personnes souffrent physiquement ou moralement, je n'en sais rien...
J'ai souvent entendu parler de la loi du "karma", d'une loi de cause à effet qui ne poursuivrait d'une existence à l'autre...
Faut-il y croire ? Je pense que non...
Je pense pourtant qu'il faudrait la comprendre d'une autre manière...

Revenons à l'amour...
Je pense qu'il peut alléger voir même soulager et faire oublier bien des souffrances...
On ne peut pas l'imposer, juste le proposer et l'amour suffit à l'amour.

Je ne parlerais pourtant pas d'amour inconditionnel, il me semble que c'est un pléonasme...
Je pourrais lui mettre un grand A mais je devrais alors le faire presque constament dans mes commentaires et j'ai pas trop envie de m'imposer cette gymnastique supplémentaire... Comprenez donc que quand je parle d'amour, c'est généralement de celui avec un grand 'A' que j'ai envie de parler...

_________________
On peut mieux, mais cela prendrait plus de temps...
Revenir en haut Aller en bas
MiniDao
Prend de la hauteur


Féminin
Nombre de messages : 51
Age : 58
Localisation : Bruxelles
Date d'inscription : 17/06/2006

MessageSujet: Re: Et si nous parlions d’amour ?   Ven 14 Juil 2006 - 16:58

J'aime beaucoup jouer moi aussi. Ces petit jeux, ne peut-on pas les comparer aux parades amoureuses de nos amis les animaux?

Je crois que ces jeux font partie de la séduction. Et c'est tellement agréable. Dommage qu'au fil du temps, au fur et à mesure que le couple s'engage, nous jouons moins. Une piste à suivre pour s'améliorer? En tous cas, je vais essayer.

Quand j'aime ... j'aime tout donner aussi, mais j'ai l'impression que je deviens dépendante de cet amour. Non pas que je ne me sente pas libre, pas du tout. C'est que je voudrais être tout le temps auprès de lui. Certains appellent cela des pots de colles ... mais ce n'est pas vraiment cela. C'est uniquement par plaisir d'être avec l'autre.
Revenir en haut Aller en bas
http://www.chm.be
Ln_neva_unique
Vitesse de croisière


Féminin
Nombre de messages : 795
Date d'inscription : 31/03/2005

MessageSujet: Re: Et si nous parlions d’amour ?   Sam 15 Juil 2006 - 7:59

MiniDao
entièrement d'accord avec ton point de vue

_________________
Ln_neva_unique
Revenir en haut Aller en bas
MiVé
Rang: Administrateur
avatar

Masculin
Nombre de messages : 2308
Age : 60
Localisation : Liège
Loisirs : Massage, photographie, informatique
Souhaits : De nouvelles personnes sympathiques avec qui dialoguer et plus si affinités...
Date d'inscription : 11/05/2005

MessageSujet: Re: Et si nous parlions d’amour ?   Dim 16 Juil 2006 - 10:15

Je te ressemble beaucoup sur ces point là MiniDao, j'aime beaucoup jouer et apparement, contrairement à d'autres, je ne me lasse pas de le faire... au moins pendant 6 ans... j'ai pas eu de relations de plus longue durée...

J'avais aussi envie de tout partager et et d'être presque tout le temps avec elle...
Il est vrai aussi que cela crée une certaines dépendance et quand elle s'est détaché pour aller aimer ailleurs, j'ai continuer de l'aimer et cette séparation à été très dure...
Très dur de ne pas la retenir, très dur de continuer à vivre sans elle et pourtant je continuais de l'aimer très fort et je voulais respecter sa liberté...
Je l'a voulais heureuse et je savais qu'elle m'aimais encore mais elle voulait fonder un couple avec un autre homme qui lui convenait bien mieux que moi...
Moi, je me sentais très malheureux au point de vouloir mourir plutôt que de vivre sans elle... Et pourtant j'ai beaucoup aimé la vie... J'ai l'impression que j'ai survécu les premières années pour ne pas lui faire de la peine... Puis j'ai trouvé des dérivations, des compensations, des moyens de moins souffrir, de me changer les idées, il m'a fallu du temps pour repasser à certaines endroit sans fondre en larmes...
Finalement, j'ai retrouvé le goût de vivre et maintenant je me sens prêt pour de nouveau aimer...
Mais les personnes avec qui je me sens bien en permanence sont rares, je pense que j'en ai connu que 2, elle est une jeune espagnole et de ces deux là, je me sens encore très amoureux...

_________________
On peut mieux, mais cela prendrait plus de temps...
Revenir en haut Aller en bas
MiniDao
Prend de la hauteur


Féminin
Nombre de messages : 51
Age : 58
Localisation : Bruxelles
Date d'inscription : 17/06/2006

MessageSujet: Re: Et si nous parlions d’amour ?   Dim 16 Juil 2006 - 12:18

MiVé a écrit:

aujourd’hui bien des gens n’osent plus parler d’amour et donner libre cours à leur imagination et à leur sensibilité individuelle et ce besoin d’évasion et de rêve est souvent tourné en ridicule…

Je me sens donc bien d’accord avec Balzac, et sans doute Masty, surmontons nos peurs et osons nous aimer.

Et aussi, arrêtons de nous agresser les uns les autres pour des futilités…

Là aussi je te rejoins Mivé, les gens ont peur de montrer leur sensibilité, et justement ces jeux de séductions sont une bonne alternative à cette peur, pour certains.

Mais si je dis réellement mes sentiments, est-ce que je n'attends pas de l'autre la même chose? Est-ce que je ne lui en demande pas de trop?

Mais alors, il y a d'autres peurs qui surgissent: est-ce qu'il m'aime? Est-ce que je suis telle qu'il voudrait que je sois?
Au fur et à mesure, on se plie, est-ce que l'on reste soi-même pour finir?

Je le vis actuellement, on joue tous les deux, mais aucun des deux ne fait le pas, par peur. Peur de ne pas être à la hauteur, peur de se décevoir, peur de pas être fait l'un pour l'autre ... alors que l'entourage voit que nous deux c'est magique.

Une situation pareille est bien fatigante des fois. Et même si rien est déjà concret, la dépendance à l'autre pointe déjà son nez.
Que c'est difficile d'aimer ...
Revenir en haut Aller en bas
http://www.chm.be
MiVé
Rang: Administrateur
avatar

Masculin
Nombre de messages : 2308
Age : 60
Localisation : Liège
Loisirs : Massage, photographie, informatique
Souhaits : De nouvelles personnes sympathiques avec qui dialoguer et plus si affinités...
Date d'inscription : 11/05/2005

MessageSujet: Re: Et si nous parlions d’amour ?   Dim 16 Juil 2006 - 13:46

Merci de me rejoindre, je me sens ainsi un peu moins seul... ;-)


Minidao a écrit:
Mais si je dis réellement mes sentiments, est-ce que je n'attends pas de l'autre la même chose? Est-ce que je ne lui en demande pas de trop?

Il me semble assez normal d'exprimer ses sentiments et d'attendre de l'autre qu'il le fasse aussi, ne fusse qu'un minimim... Ce qui me semble serait de trop, c'est qu'il éprouve exactement les mêmes sentiments.

Minidao a écrit:
Mais alors, il y a d'autres peurs qui surgissent: est-ce qu'il m'aime? Est-ce que je suis telle qu'il voudrait que je sois?
Au fur et à mesure, on se plie, est-ce que l'on reste soi-même pour finir?

Je le vis actuellement, on joue tous les deux, mais aucun des deux ne fait le pas, par peur. Peur de ne pas être à la hauteur, peur de se décevoir, peur de pas être fait l'un pour l'autre ... alors que l'entourage voit que nous deux c'est magique.
Les peurs, les doutes, les appréhensions, me semblent êtres les principaux ennemis de l'amour et le plaisir et la communication sont leurs plus grands alliés.

Minidao a écrit:
Une situation pareille est bien fatigante des fois. Et même si rien est déjà concret, la dépendance à l'autre pointe déjà son nez.
Que c'est difficile d'aimer ...

C'est dans ce but que j'avais créer le sujet : Comment évoluent les couples ?
Cela me semble être une base de réflexion tout en voyant 2 grands types d'évolution possible (plus fermée ou plus ouverte avec plus de possibilité entre ces deux extrèmes).

Par contre, je ne trouve pas que ce soit difficile d'aimer, c'est plutôt ne pas aimer ou avoir peur qui me semble difficile...
Se libérer de ses peurs pour oser aimer, jouer et jouir ensemble de la vie me semble agréable et bien plus facile à vivre...

_________________
On peut mieux, mais cela prendrait plus de temps...
Revenir en haut Aller en bas
Léon
Vitesse de croisière


Masculin
Nombre de messages : 1128
Age : 40
Localisation : Région Liégeoise, région du Centre, entre les deux, parfois ailleurs...
Loisirs : Créer, écouter, observer, sentir, goûter, comprendre, m'exprimer, ...
Date d'inscription : 26/06/2005

MessageSujet: Re: Et si nous parlions d’amour ?   Mar 18 Juil 2006 - 11:49

D'un autre côté, il est difficile de ne pas avoir peur d'aimer ou plutôt de sortir de cette peur quand elle est là..
Revenir en haut Aller en bas
MiVé
Rang: Administrateur
avatar

Masculin
Nombre de messages : 2308
Age : 60
Localisation : Liège
Loisirs : Massage, photographie, informatique
Souhaits : De nouvelles personnes sympathiques avec qui dialoguer et plus si affinités...
Date d'inscription : 11/05/2005

MessageSujet: Re: Et si nous parlions d’amour ?   Mer 19 Juil 2006 - 7:41

Oui, c'est souvent le cas...
Pour aimer c'est surtout les premiers pas qui sont difficiles et ensuite cela dépendra des réactions que l'on va recevoir...
Une fois que l'on a pratiquer et bien vécu une belle histoire d'amour on sait qu'il est plus facile d'aimer que de vivre dans la peur.

_________________
On peut mieux, mais cela prendrait plus de temps...
Revenir en haut Aller en bas
Léon
Vitesse de croisière


Masculin
Nombre de messages : 1128
Age : 40
Localisation : Région Liégeoise, région du Centre, entre les deux, parfois ailleurs...
Loisirs : Créer, écouter, observer, sentir, goûter, comprendre, m'exprimer, ...
Date d'inscription : 26/06/2005

MessageSujet: Re: Et si nous parlions d’amour ?   Mer 19 Juil 2006 - 23:06

Une histoire d'amour bien vécue de A à Z, c'est très rare et tout les mauvais moment agrémante la peur d'aimer...
Revenir en haut Aller en bas
MiVé
Rang: Administrateur
avatar

Masculin
Nombre de messages : 2308
Age : 60
Localisation : Liège
Loisirs : Massage, photographie, informatique
Souhaits : De nouvelles personnes sympathiques avec qui dialoguer et plus si affinités...
Date d'inscription : 11/05/2005

MessageSujet: Re: Et si nous parlions d’amour ?   Jeu 20 Juil 2006 - 12:10

C'est que j'ai pas connu les étapes F.G.B.E.S. des histoires d'amour...
C'est aussi je pense pourquoi il est important de cultiver l'art d'aimer et ainsi les bons moment vécus donne l'envie de revivre encore et encore de belles histoires d'amour...

Mais comme à cause de beaucoups de salauds et d'inconscient que l'on laisse agir impunément, beaucoup de gens ont aujourd'hui peur d'aimer...

C'est peut-être voulu par ceux qui nous exploite...

J'aimerais que plus de personnes apprenent et pratique cet art d'aimer...

_________________
On peut mieux, mais cela prendrait plus de temps...
Revenir en haut Aller en bas
Seccotine
Apprenti(e)
avatar

Nombre de messages : 35
Age : 34
Localisation : Belgique
Loisirs : Lire, dessiner, écrire, rigoler, passer du bon temps...
Date d'inscription : 08/06/2006

MessageSujet: Re: Et si nous parlions d’amour ?   Jeu 20 Juil 2006 - 14:07

Moi j'ai mis que c'était variable car c'est pas facile de s'entendre bien tous les jours, d'accepter l'autre avec ses différents (enfin oui mais parfois ça créé des conflits parce qu'on ne se comprend pas) et donc, ça fait qu'on est jamais heureux à 100% en amour.
je suis d'accord avec le doc Leleu et sinon je suis d'accord aussi Mivé de parler de la jalousie et de la possessivité!
Revenir en haut Aller en bas
http://seccotine.skyblog.com
Léon
Vitesse de croisière


Masculin
Nombre de messages : 1128
Age : 40
Localisation : Région Liégeoise, région du Centre, entre les deux, parfois ailleurs...
Loisirs : Créer, écouter, observer, sentir, goûter, comprendre, m'exprimer, ...
Date d'inscription : 26/06/2005

MessageSujet: Re: Et si nous parlions d’amour ?   Jeu 20 Juil 2006 - 22:13

MiVé a écrit:
les étapes F.G.B.E.S. des histoires d'amour

De quoi s'agit-il ?
Revenir en haut Aller en bas
MiVé
Rang: Administrateur
avatar

Masculin
Nombre de messages : 2308
Age : 60
Localisation : Liège
Loisirs : Massage, photographie, informatique
Souhaits : De nouvelles personnes sympathiques avec qui dialoguer et plus si affinités...
Date d'inscription : 11/05/2005

MessageSujet: Re: Et si nous parlions d’amour ?   Ven 21 Juil 2006 - 12:49

:-D
J'étais presque certain que toi tu allais me poser la question... ;-)
En fait, je te taquinais parce que t'avais écris de A à Z et je pensais à : Fécondation, Gestation, Bébé, Enfant, Scolarité qui sont des étapes courantes des histoires d'amours traditionnelles (où ils eurent des enfants (pas nécessairement beaucoup) et où ils ne furent pas nécessairement heureux...

Je vais revoir ce que disait le Dr Leleu... ;-)

_________________
On peut mieux, mais cela prendrait plus de temps...
Revenir en haut Aller en bas
MiniDao
Prend de la hauteur


Féminin
Nombre de messages : 51
Age : 58
Localisation : Bruxelles
Date d'inscription : 17/06/2006

MessageSujet: Re: Et si nous parlions d’amour ?   Ven 21 Juil 2006 - 15:53

Bon bèn .... j'ai communiqué ... et c'est tournée en eau de boudin! Sad
Silence radio, silences pesants au lieu des jeux ... pffft Mad

Comme quoi, toute vérité n'est pas bonne à dire!
Revenir en haut Aller en bas
http://www.chm.be
MiniDao
Prend de la hauteur


Féminin
Nombre de messages : 51
Age : 58
Localisation : Bruxelles
Date d'inscription : 17/06/2006

MessageSujet: Re: Et si nous parlions d’amour ?   Mer 26 Juil 2006 - 18:40

Silence radio a été remplacé par des séances de douceur, de non-dits par la bouche mais de belles paroles par des yeux en amandes.

Il me manque, alors que je l'ai encore eu par msn à une heure du mat ... l'entedrais-je ce soir?
Revenir en haut Aller en bas
http://www.chm.be
chupa36
Vitesse de croisière
avatar

Féminin
Nombre de messages : 220
Age : 35
Localisation : couvin belgique
Date d'inscription : 21/09/2006

MessageSujet: Re: Et si nous parlions d’amour ?   Jeu 28 Sep 2006 - 14:04

J'avais envie de répondre oui mais en réfléchissant il n'y a pas d'amour vraiment heureux ! la moindre chose peut nous blesser en amour, un geste, une parole, une attention manquée...
c'est très aléatoire je trouve, l'amour est un mystère dans lequel on trouve une perpétuel remise en question

_________________
Revenir en haut Aller en bas
http://chupa36.skyblog.com
MiVé
Rang: Administrateur
avatar

Masculin
Nombre de messages : 2308
Age : 60
Localisation : Liège
Loisirs : Massage, photographie, informatique
Souhaits : De nouvelles personnes sympathiques avec qui dialoguer et plus si affinités...
Date d'inscription : 11/05/2005

MessageSujet: Re: Et si nous parlions d’amour ?   Mar 3 Oct 2006 - 6:28

Pourquoi affirmer qu'il n'ya pas d'amour vraiment heureux ?

Des blessures ne vont pas nécessairement nous empecher d'être heureux. C'est même parfois l'inverse quand la blessure suscite uen attention et l'expression d'un amour dont on n'avait pas conscience ou dont on doutait !

Et si l'amour est un mystère dans lequel on trouve une remise en question, cette remise en question peut-elle aller jusqu'au point d'envisager l'ouverture d'un couple fermé ?
Et si cette ouverture pouvait permettre plus de bonheur tout en comportant le risque d'altérer celui qui existe ?

_________________
On peut mieux, mais cela prendrait plus de temps...
Revenir en haut Aller en bas
Ln_neva_unique
Vitesse de croisière


Féminin
Nombre de messages : 795
Date d'inscription : 31/03/2005

MessageSujet: Re: Et si nous parlions d’amour ?   Mar 3 Oct 2006 - 8:41

MiVé a écrit:
Pourquoi affirmer qu'il n'ya pas d'amour vraiment heureux ?
......
Même si je n'ai que rarement été heureuse, je pense comme Mivé qu'il ne faut pas affirmer une chose aussi vaste en se fondant uniquement sur des on-dit, des citations....
L'expérience, l'observation de la vie et des gens, un esprit ouvert, apportent beaucoup de notions, rarement des certitudes, mais des pistes de réflexions qui permettent de mieux comprendre et surtout d'envisager différemment ce qui à 20 ou 30 ans paraissait tellement lumineux.

_________________
Ln_neva_unique
Revenir en haut Aller en bas
chupa36
Vitesse de croisière
avatar

Féminin
Nombre de messages : 220
Age : 35
Localisation : couvin belgique
Date d'inscription : 21/09/2006

MessageSujet: Re: Et si nous parlions d’amour ?   Mar 3 Oct 2006 - 11:28

peut-être...
chacun sa vision

_________________
Revenir en haut Aller en bas
http://chupa36.skyblog.com
Léon
Vitesse de croisière


Masculin
Nombre de messages : 1128
Age : 40
Localisation : Région Liégeoise, région du Centre, entre les deux, parfois ailleurs...
Loisirs : Créer, écouter, observer, sentir, goûter, comprendre, m'exprimer, ...
Date d'inscription : 26/06/2005

MessageSujet: Re: Et si nous parlions d’amour ?   Mar 3 Oct 2006 - 17:53

Pour moi, Le bonheur comme le malheur sont des instant. Être heureux, c'est avoir une certaine dose de bonheur suffisament régulièrement, être malheureux, c'est avoir une certaine dose de malheur et/ou manquer d'une certaine dose de bonheur.

Donc, être heureux est une notion très relative et très subjective, il est d'autant plus possible d'être heureux en amour.

Si être heureux, c'était ne vivre que des instants de bonheur et ce, perpétuellement, là, oui, ce serait absolument impossible, mais ce n'est pas ça être heureux.
Revenir en haut Aller en bas
Ln_neva_unique
Vitesse de croisière


Féminin
Nombre de messages : 795
Date d'inscription : 31/03/2005

MessageSujet: Re: Et si nous parlions d’amour ?   Mar 3 Oct 2006 - 19:22

Φιλо a écrit:
Pour moi, Le bonheur comme le malheur sont des instant. ......
Et entre les deux, c'est quoi ?

_________________
Ln_neva_unique
Revenir en haut Aller en bas
Léon
Vitesse de croisière


Masculin
Nombre de messages : 1128
Age : 40
Localisation : Région Liégeoise, région du Centre, entre les deux, parfois ailleurs...
Loisirs : Créer, écouter, observer, sentir, goûter, comprendre, m'exprimer, ...
Date d'inscription : 26/06/2005

MessageSujet: Re: Et si nous parlions d’amour ?   Mar 3 Oct 2006 - 19:28

Des instants aussi. Wink

Oui, parler de bonheur et de malheur est assez manichéen, mais, il n'existe pas d'autres mot pour parler d'entre les deux sinon l'expresion "entre les deux".
Revenir en haut Aller en bas
MiVé
Rang: Administrateur
avatar

Masculin
Nombre de messages : 2308
Age : 60
Localisation : Liège
Loisirs : Massage, photographie, informatique
Souhaits : De nouvelles personnes sympathiques avec qui dialoguer et plus si affinités...
Date d'inscription : 11/05/2005

MessageSujet: Re: Et si nous parlions d’amour ?   Mar 3 Oct 2006 - 20:24

Pour moi l'amour, c'est les instants, les moments heureux...
Les moments les plus malheureux, c'est quand l'amour est souhaité mais absent concrètement...
Et entre les deux, il y a des instant plus neutres...

Quoi que, il y a parfois d'autres raison qui font que j'ai du plaisir ou une certaine satisfaction ou du déplaisir ou une certaine insatisfaction...

Mais c'est surtout l'amour qui me rend heureux...
J'ai donc beaucoup de mal à comprendre que l'on puisse dire qu'il n'y a pas d'amour heureux...

_________________
On peut mieux, mais cela prendrait plus de temps...
Revenir en haut Aller en bas
chupa36
Vitesse de croisière
avatar

Féminin
Nombre de messages : 220
Age : 35
Localisation : couvin belgique
Date d'inscription : 21/09/2006

MessageSujet: Re: Et si nous parlions d’amour ?   Mar 3 Oct 2006 - 21:49

aurais je relancé le débat mmhh

_________________
Revenir en haut Aller en bas
http://chupa36.skyblog.com
MiVé
Rang: Administrateur
avatar

Masculin
Nombre de messages : 2308
Age : 60
Localisation : Liège
Loisirs : Massage, photographie, informatique
Souhaits : De nouvelles personnes sympathiques avec qui dialoguer et plus si affinités...
Date d'inscription : 11/05/2005

MessageSujet: Re: Et si nous parlions d’amour ?   Mer 4 Oct 2006 - 11:24

oui ! ;-)

_________________
On peut mieux, mais cela prendrait plus de temps...
Revenir en haut Aller en bas
chupa36
Vitesse de croisière
avatar

Féminin
Nombre de messages : 220
Age : 35
Localisation : couvin belgique
Date d'inscription : 21/09/2006

MessageSujet: Re: Et si nous parlions d’amour ?   Mer 4 Oct 2006 - 11:54

cool ! A bientôt

_________________
Revenir en haut Aller en bas
http://chupa36.skyblog.com
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Et si nous parlions d’amour ?   

Revenir en haut Aller en bas
 
Et si nous parlions d’amour ?
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 3 sur 3Aller à la page : Précédent  1, 2, 3
 Sujets similaires
-
» « Nous parlions d'amour! » dit Jésus.
» Sans fin, Seigneur, nous chanterons ton amour
» Prière pour l'amour entre nous
» Méditation Quotidienne : Aimer comme Dieu nous aime : d'un véritable amour
» Seigneur, nous te demandons aujourd’hui l’amour qui sait te voir.

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Les hédoniens ardents :: Salons & forums d'échanges amicaux... :: A propos de l'amitié, des relations humaines, de l'amour et de ses défis...-
Sauter vers: